Menu
logo

Henri Verdier réélu à la présidence du pôle de compétitivité Cap Digital


L'Assemblée Générale Ordinaire de Cap Digital a rassemblé le jeudi 3 mai plus de 100 participants pour dresser le bilan de son exercice 2011. Les adhérents ont élu leur conseil d'administration qui a réélu Henri Verdier à la Présidence du pôle

Cap Digital, le pôle de compétitivité de la filière des contenus et services numériques a tenu son Assemblée Générale Ordinaire le 3 mai. Au programme de ce rendez vous: rapport moral du Président, présentation des comptes 2011 et budget 2012, réélection du conseil d'administration et élection du Président pour un mandat de 2 ans. Henri Verdier a été réélu à la présidence de Cap Digital à l'unanimité.

Henri Verdier est cofondateur de MFG-Labs, jeune entreprise innovante développant de nouvelles solutions mathématiques aux problèmes de modélisations économiques et financières, s'appliquant à l'analyse et à la prévision des dynamiques du web social. Il est également membre du Comité de prospective de l'ARCEP, membre du think tank Futur numérique de l'Institut Mines Telecom et du Comité de prospective de l'école des Gobelins.

Membre fondateur du pôle de compétitivité Cap Digital, il en exerça la vice-présidence de 2006 à 2008, avant d'être élu président du conseil d'administration.

Cap Digital, le bilan 2011

Téléchargez le rapport moral du Président du Conseil d'Administration le jeudi 3 mai : www.capdigital.com/wp-content/uploads/12-083-Rapport-moral-excercice-2011.pdf

L'Assemblée Générale fut l'occasion de dresser le bilan de l'année 2011 marquée par une très forte progression de l'activité du pôle, constitué de professionnels de la création numérique en Ile-de-France et travaillant au succès International d'une Région qui se situe parmi les 5 premières au monde :

  • Avec 130 nouveaux adhérents, Cap Digital rassemble désormais plus de 700 membres et s'organise en neuf communautés de domaine et en trois commissions thématiques.
  • Avec plus de 1500 projets de recherche montés, dont plus de 700 projets labellisés et 440 projets financés, Cap Digital a soutenu 935 M€ d'effort de recherche et développement depuis sa création, bénéficiant de 380M€ d'aides publiques.
  • Le succès des services proposés est indéniable. En 2011, plus de 250 PME ont participé aux activités du Think Tank au travers de 6 groupes de travail et de 11 ateliers. 110 représentants de PME ont participé aux ateliers liés aux actions de développement commercial. 95 nouvelles entreprises utilisent le site Digitalents pour diffuser leurs offres d'emploi. 5 missions internationales ont été conduites grâce à une subvention plan filière. Les PME et startup ont également pur profiter de l'aide à la levée de fond (16 PME ont bénéficié des programmes Digital Diag et Digital Invest), des programmes de mise en relation avec les grandes entreprises (rencontres PME / Grands comptes, AACC startup project …). Un guide des services du pôle a été édité pour faciliter la lisibilité de l'offre : www.capdigital.com/wp-content/uploads/Guide-services-aux-PME-Cap-Digital-2012.pdf
  • Le pôle a su tisser des liens forts avec l'ensemble des fonds d'investissements : des business angels en passant par le venture capital ou par les fonds d'amorçages. Le collège des investisseurs en capital, mis en place fin 2011, est également une preuve de ce rapprochement.
  • Coté international, Cap Digital a continué d'approfondir sa relation avec San Francisco et avec Tokyo. Le pôle a accompagné 68 membres sur 12 missions internationales, participation à des salons et accompagnement d'entreprises en missions de développement. Cap Digital renouvelle sa participation, sous forme d'un pavillon, au Siggraph, Vancouver en 2011 et cette année à Los Angeles, ainsi qu'au Bett (Londres) en partenariat avec la CCIP. Le partenariat avec Rio (Brésil) s'est amplifié, le Brésil est d'ailleurs le pays invité de Futur en Seine 2012, et un partenariat avec Israel s'est construit avec le déploiement d'un représentant de l'ARD à Tel-Aviv.

Les prochains rendez-vous du pôle

Parmi les échéances pour 2012, Cap Digital a en particulier pris rendez-vous sur :

  • La conception de son plan stratégique Cap 2017 : Un intense travail collectif a été consenti par les organes du pôle, afin de tracer pour les années à venir les grands défis technologiques et humains, les enjeux associés pour nos filières, et la façon de s'y préparer en faisant évoluer nos actions et notre modèle économique. Il donne actuellement lieu à une large consultation des communautés et des adhérents, qui se poursuivra pendant la négociation avec l'Etat, 2012 étant l'année de la renégociation de la politique des pôles de compétitivité.
  • L'Institut de la vie numérique (IVN) qui reste une des priorités du Pôle, en particulier le lancement début 2013 du Centre de Recherche et d'Innovation situé à Saint-Denis, à la MSH Paris Nord.
  • Futur en Seine, le rendez vous mondial du numérique qui devient annuel et qui se tiendra du 14 au 24 juin. Le festival débutera par 4 jours au CENTQUATRE. Il se déploiera ensuite jusqu'au 24 juin à Paris et dans toute l'Ile-de-France au travers de nombreuses manifestations mettant en scène leurs visions du numérique.

Le Conseil d'Administration de Cap Digital

Le Conseil d'Administration de Cap Digital est constitué de 28 administrateurs personnes morales, élus pour une durée de deux ans, de 7 collectivités territoriales et du Préfet de Région, représentant de l'Etat.

Les administrateurs élus le 3 mai pour les 4 collèges Grandes Entreprises, Etablissements publics, PME et Investisseurs sont :

Les administrateurs de Cap Digital
Publié le 9 mai 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager