Menu
logo Idate

L'Idate publie la 12ème édition de son DigiWorld Yearbook

Quels vecteurs de transformation pour un nouveau monde numérique ?


L'IDATE publie la 12ème édition de son DigiWorld Yearbook, véritable état des lieux du monde numérique. Le DigiWorld Yearbook 2012 s'ouvre par un constat sur les tendances annoncées en 2011, avant de présenter les grandes thématiques de 2012 et d'analyser la carte économique du monde numérique.

En chiffres, "l'année 2011 a confirmé la reprise engagée l'année précédente, mais à un niveau très modeste", selon Didier Pouillot, responsable du projet DigiWorld Yearbook. Avec 4,3% de croissance mondiale, on reste en effet en-deçà des progressions enregistrées avant 2008 et surtout, cette moyenne masque, plus encore que par le passé, des réalités très contrastées selon les régions et les secteurs. Au-delà des tendances chiffrées, c'est une profonde mutation des industries et des marchés qui est à l'oeuvre avec des interrogations et enjeux nombreux pour l'avenir des industries et des marchés.

Dans sa préface, Francois Barrault, Président de l'IDATE, déclare notamment : " Au sein du projet de DigiWorld Institute by IDATE, une place centrale a été accordée à la fonction Observatoire. On ne peut pas promouvoir des activités de débat et d'échange, proposer aux acteurs de l'industrie et des pouvoirs publics les ressources d'un think-tank, sans mettre en place un dispositif crédible de suivi de l'innovation et des marchés avec un ensemble de données et d'analyses stimulantes. Ce suivi, l'IDATE l'a amorcé depuis onze ans par ce rapport annuel. Il constitue d'une certaine façon le "best of" des travaux de nos équipes d'analystes et consultants. Vous retrouverez donc sous une forme synthétique, dans cette édition du Yearbook, leurs analyses telles qu'elles les expriment tout le long de l'année par la publication d'une quarantaine de rapports spécialisés, la gestion de trois services de veille et de nombreux contrats d'assistance. "

Le bilan de l'économie numérique 2011

Les dynamiques du DigiWorld : les nouveaux marchés de l'Internet versus les marchés traditionnels des services de communication

Une dynamique des marchés numériques qui remet en cause les modèles établis : une faible croissance en valeur pour des usages qui explosent.

À 3 069 milliards € de revenus en 2011, les marchés du DigiWorld - Télécoms, Informatiques et Télévision - ont connu l'an passé une croissance modérée, en retrait de près 3% par rapport à l'évolution de l'économie dans son ensemble . Mais la dynamique d'innovation ne faiblit pas et, à travers elle, c'est à la fois le développement de l'équipement et des usages qui se poursuit à haut rythme (voir en particulier l'essor des smartphones et des tablettes) et la montée de nouveaux marchés en périphérie du noyau dur du DigiWorld qui se confirme.

La suite sur le blog de l'Idate : http://blog.idate.fr/?p=2267

Les thèmes phares de 2012

Une nouvelle étape de l'Internet et de l'économie numérique, dynamisés par la combinaison des Mobiles, du Cloud et du Big Data…

Une nouvelle étape de l'Internet et de l'économie numérique, dynamisés par la combinaison des Mobiles, du Cloud et du Big Data...

Au-delà de la bataille des terminaux… "Mobility everywhere", "Services & Content in the Cloud" et "Big data"

L'actualité a été encore riche depuis le DigiWorld Yearbook 2011. Yves Gassot, directeur général de l'IDATE, souligne dans son introduction les tendances qui devraient marquer l'année 2012 et les suivantes. Il met aussi en exergue la situation inquiétante du secteur des services de télécommunications, singulièrement en Europe.

La suite sur le blog de l'Idate : http://blog.idate.fr/?p=2248

La carte économique du monde numérique

Vers le déclin des telcos en Europe ?

Dans ce paysage, si l'on attribue sans peine au regard des 3 Game changers retenus un avantage concurrentiel aux leaders du Net, le positionnement des telcos parait moins clair. Le marché mondial est depuis plusieurs années tiré par les pays émergents. Dans les économies les plus développées, les opérateurs qui ne bénéficient plus d'une croissance extensive comme avec les vingt ans de développement de la téléphonie mobile, doivent réinventer leur modèle économique pour faire face à cette maturité relative, à l'intensification de la concurrence, à l'effacement de la minute téléphonique comme unité de valorisation, à la concurrence sur leurs applications des acteurs OTT, aux besoins d'investissements qu'engendrent l'explosion des trafics…

Répartition des marchés du DigiWorld par région en 2011

La suite sur le blog de l'Idate : http://blog.idate.fr/?p=2208

DigiWorld Yearbook

193 pages qui regroupent : le "best of" des équipes spécialisées de l'Institut qui suivent toute l'année le développement des marchés Télécoms, Internet et Médias à travers le monde, des chiffres de référence et une analyse fines des transformations à suivre.

Le DigiWorld Yearbook est publié en français et en anglais et est accessible en version papier et PDF. Une version enrichie sur iPad, développée par Forecomm est également disponible.

Il fait l'objet de présentations publiques en présence de personnalités à Paris, Bruxelles, Londres et Casablanca :

  • à Paris avec l'intervention de Thierry Breton, PDG du groupe ATOS
  • à Bruxelles avec les participations de Didier Bellens, Président et CEO de Belgacom, et de Robert Madelin, DG Infso de la Commission européenne
  • à Londres, le 19 juin 2012
  • à Casablanca, le 25 juin.

Consulter le sommaire détaillé de l'édition 2012 et commander en ligne www.idate.org/fr/Digiworld-store/Collection/DigiWorld-Yearbook_9/DigiWorld-Yearbook-2012_730.html

Télécharger gratuitement l'édition 2011 www.idate.org/fr/Digiworld-store/Collection/DigiWorld-Yearbook_9/DigiWorld-Yearbook-2011_550.html

Visitez le site dédié au DigiWorld Yearbook : www.digiworld.org/yearbook2012


Plus d'informations sur Idate
Publié le 24 mai 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager