Menu
logo Gameloft

Gameloft - Résultats semestriels 2012

Chiffre d'affaires record de 95,2M€


  • Chiffre d'affaires record de 95,2M€
  • Résultat opérationnel courant de 6,7M€ et résultat net de 4,6M€
  • Trésorerie nette record de 43,7M€
  • Prévision de chiffre d'affaires 2012 relevée à 205M€

Le compte de résultat consolidé de Gameloft pour le premier semestre se clôturant au 30 juin 2012 s'établit comme suit :

Compte de résultat consolidé de Gameloft pour le premier semestre se clôturant au 30 juin 2012

Le chiffre d'affaires du premier semestre 2012 est en hausse de 24% et s'établit à 95,2m€. L'Amérique du Nord a représenté 32% du chiffre d'affaires du premier semestre, la zone EMEA 26%, l'Asie-Pacifique 22% et l'Amérique Latine 21%. L'activité est portée par le succès massif rencontré par les jeux Gameloft sur le marché en forte croissance des smartphones et tablettes tactiles. Lors du deuxième trimestre de l'exercice 2012 les ventes de la société sur smartphones et tablettes tactiles ont progressé de 119% et ont représenté pour la première fois plus de 50% du chiffre d'affaires total de Gameloft.La forte croissance de l'activité smartphones chez Gameloft est notamment liée au succès du modèle freemium et paymium mis en place par la société depuis l'exercice 2011. Lors des trente derniers jours 57 millions de consommateurs ont joué sur iOS ou Android à un jeu freemium ou paymium Gameloft et désormais plus de 60% du chiffre d'affaires smartphone de la société provient de la vente de biens virtuels ou de revenus publicitaires.

La marge brute du premier semestre 2012 s'établit à 81,5M€, en hausse de 20%. En pourcentage du chiffre d'affaires la marge brute atteint 86% comparé à 88% au premier semestre 2011. Cette baisse est en grande partie liée au succès commercial rencontré par les jeux à licence lancé par Gameloft lors du premier semestre tels que l'Age de Glace: Le Village.

Le résultat opérationnel courant s'établit à 6,7M€ au premier semestre 2012. Les montants de R&D enregistrés directement en charges ont augmenté sur le premier semestre suite au remplacement des développements sur consoles et PC (qui sont immobilisés au Bilan) par des développements sur téléphones et tablettes tactiles (qui sont passés directement en charges dans le compte de résultat). Cela représente un différentiel purement comptable de 3,9M€ entre le premier semestre 2012 et le premier semestre 2011. Le résultat opérationnel courant avant immobilisation des frais de R&D est au final en hausse de 26% et s'établit à 8,2M€ au premier semestre 2012 comparé à 6,5M€ sur la même période en 2011. Cette forte progression se retrouve logiquement dans la capacité d'autofinancement de Gameloft qui s'établit à 8,6M€ sur le premier semestre 2012, en hausse de 41% par rapport au premier semestre 2011. Les frais de Ventes et Marketing et d'Administration sont bien maîtrisés et sont tout deux en baisse en pourcentage chiffre d'affaires.

La charge liée aux options d'achat octroyées aux salariés est de 1,2M€. Une charge non courante de 1,0M€ a été enregistrée suite à la restructuration des studios chinois de Gameloft. La société a souhaité concentrer ses studios de R&D en Chine sur des activités à forte valeur ajoutée et a procédé à cet effet à la fermeture de son studio de Shanghai et de ses départements de portage et de test dans ses studios de Beijing et Cheng Du.

Le résultat financier de 0,4M€ se compose essentiellement des intérêts perçus par la société sur sa trésorerie. La société a enregistré une charge d'impôt de 0,2M€ seulement, suite principalement à l'activation de déficits reportables non reconnus antérieurement. Le montant restant des déficits reportables non activés s'élève à 13,7M€ au 30 juin 2012.

Le résultat net semestriel s'établit donc à 4,6M€ en baisse de 13%. Toutefois, avant immobilisation des frais de R&D, ce résultat net est au final en hausse de 115% comparé au premier semestre 2011. Le résultat net et le résultat net dilué s'établissent respectivement à 0,06€ et 0,05€ par action.

Forte génération de cash et situation financière saine

La génération de trésorerie a été forte durant le premier semestre 2012. Le cash flow opérationnel a atteint 5,7M€, en hausse de 118% comparé au premier semestre 2011. La trésorerie nette du Groupe a augmenté de 6,7M€ sur les six premiers mois de l'exercice 2012. La situation financière de Gameloft demeure donc particulièrement solide. Au 30 juin 2012, les fonds propres de la société ont atteint 114,9M€ et la trésorerie nette s'est établie à un niveau record de 43,7M€. Gameloft dispose donc de tous les moyens financiers nécessaires pour continuer sa croissance rapide.

Une stratégie ambitieuse pour les exercices futurs

Le dynamisme du marché des smartphones et des tablettes tactiles devrait continuer à soutenir la croissance de Gameloft lors des prochains trimestres. La société investit fortement sur ce marché et ces investissements vont continuer à porter leurs fruits. Gameloft prévoit ainsi de commercialiser une vingtaine de nouvelles créations visant tout types d'audience lors du second semestre dont les très attendus Wild Blood développé avec le moteur de jeu Unreal, Playmobil Pirates,Littlest Petshop,et Heroes of Order & Chaos. A titre de comparaison, lors du premier semestre de l'exercice en cours, Gameloft a commercialisé onze nouvelles créations sur smartphones et tablettes tactiles.

Par ailleurs, le succès planétaire et durable rencontré par les productions récentes de la société telles que L'Age de Glace: Le Village, Kingdoms & Lords, The Amazing Spider-Man, Asphalt 7: Heat ou encore The Dark Knight Rises devrait aussi contribuer à la bonne tenue de la croissance du Groupe lors du deuxième semestre 2012.

La société prévoit donc désormais un chiffre d'affaires de 205M€ sur l'exercice 2012 soit un objectif de croissance annuelle de 25%. Gameloft visait précédemment 200M€ de chiffre d'affaires sur l'exercice 2012.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012 sera publié le 5 novembre 2012.


Plus d'informations sur Gameloft
Publié le 5 septembre 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager