Menu
logo Ubisoft

Ubisoft annonce son chiffre d'affaires et ses résultats pour le premier semestre 2012-13


  • Chiffre d'affaires semestriel supérieur aux objectifs : 279 M€
  • Perte opérationnelle courante : (58) M€
  • Perte nette hors éléments non récurrents : (38) M€
  • Mise à jour des objectifs 2012-13

Principaux éléments financiers

Ubisoft: chiffre d'affaires et résultats du premier semestre 2012-13

* Inclut le montant des royalties et exclut les avances à venir.

Yves Guillemot, Président Directeur Général a déclaré "L'activité du premier semestre a été soutenue par la performance de Ghost Recon Future Soldier et du segment digital et par les premières ventes sell-in de Just Dance 4. Elle se traduit par la forte hausse de la marge brute, en progression pour la troisième année consécutive. Comme attendu, les dépenses de marketing liées aux titres majeurs à sortir sur le troisième trimestre fiscal ont généré une hausse importante des frais commerciaux et une augmentation de la perte opérationnelle courante. Ces plans marketing ambitieux autour d'Assassin's Creed 3 et Far Cry 3 se concrétiseront par une fin d'année exceptionnelle, avec une croissance significative de nos ventes et de notre rentabilité."

Chiffre d'affaires

Sur le premier semestre 2012-13, le chiffre d'affaires s'élève à 279 M€, en hausse de 12,1% (+4,4% à taux de change constants) par rapport aux 249 M€ réalisés au premier semestre 2011-12.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre s'élève à 148 M€, en hausse de 1,4% (-4,8% à taux de change constants) par rapport aux 146 M€ réalisés au deuxième trimestre 2011-12.

Les ventes du deuxième trimestre sont supérieures à l'objectif d'environ 110 M€ communiqué lors de la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre 2012-13. La différence s'explique :

  • Pour moitié environ par la performance de Tom Clancy's Ghost Recon Future Soldier, du back-catalogue et de nos revenus online. Le segment online a enregistré une hausse de 59% à 28 M€.
  • Pour moitié environ, par les ventes sell-in de Just Dance 4.

Les ventes du back-catalogue sont en baisse de 9% sur le premier semestre 2012-13 à 97,5 M€, une amélioration notable après la baisse de 41% au premier trimestre 2012-13.

Principaux éléments du compte de résultat

La marge brute s'élève à 192,7 M€ (69,0% en pourcentage du chiffre d'affaires), en hausse significative par rapport à la marge brute de 158,4 M€ (63,7%) du premier semestre 2011-12. L'amélioration continue de la marge brute constatée depuis l'exercice 2010-11 s'explique, sur les 6 derniers mois, par le prix de vente moyen élevé de Tom Clancy's Ghost Recon Future Soldier, par la forte hausse des ventes online à marge très élevée et par la croissance des ventes sell-in de Just Dance 4.

La perte opérationnelle courante avant rémunérations payées en actions s'élève à (58,1) M€, par rapport à la perte de (49,3) M€ au premier semestre 2011-12.

La perte opérationnelle courante avant rémunérations payées en actions se décline ainsi:

Hausse de 34,3 M€ de la marge brute.

Hausse de 10,1 M€ des frais de recherche et développement qui s'établissent à 96,8 M€ contre 86,7 M€ au premier semestre 2011-12 et sont stables en pourcentage du chiffre d'affaires (34,7% par rapport à 34,9%).

Hausse de 33,0 M€ des frais commerciaux et frais généraux à 154,0 M€ (55,2%), par rapport à 121,0 M€ (48,7%) au premier semestre 2011-12. Les frais commerciaux s'élèvent à 116,8 M€ (41,8%) par rapport à 87,7 M€ (35,3%) au premier semestre 2011-12. Les frais généraux et administratifs s'élèvent à 37,2 M€ (13,3%) par rapport à 33,2 M€ (13,4%).

  • Les dépenses variables de marketing s'élèvent à 29,8% du chiffre d'affaires (83,2 M€) à comparer à 24,9% (61,8 M€) au premier semestre 2011-12. Cette hausse est principalement liée aux investissements marketing engagés au deuxième trimestre fiscal pour des jeux à sortir au troisième trimestre fiscal et, dans une moindre mesure, pour les titres online.
  • Les coûts de structure s'élèvent à 25,3% du chiffre d'affaires (70,8 M€) par rapport à 23,8% (59,1 M€) au premier semestre 2011-12. Cette hausse s'explique principalement par le développement de nos activités online et IT et par des parités de change différentes.

La perte opérationnelle, incluant 2,1 M€ de rémunérations payées en actions, s'élève à (60,2) M€ contre une perte opérationnelle de (54,8) M€ au premier semestre 2011-12, qui incluait 5,5 M€ de rémunérations payées en actions.

Le produit financier s'élève à 5,1 M€ par rapport à une charge financière de (1,7) M€ au premier semestre 2011-12 et se décompose principalement comme suit :

  • (2,1) M€ de charges financières contre (1,1) M€ au premier semestre 2011-12.
  • 7,2 M€ d'impact positif provenant de la vente de 2,2 millions de titres Gameloft. Au 30 septembre 2012, 1,0 million de titres Gameloft restent comptabilisés au bilan.

La perte nette ressort à (32,3) M€, soit une perte nette par action (diluée) de (0,34) €, à comparer à une perte nette de (37,1) M€ et (0,39) € au premier semestre 2011-12.

Hors éléments non récurrents et avant rémunérations payées en actions, la perte nette s'est élevée à (38,1) M€, soit une perte nette par action (diluée) de (0,40) €, à comparer à une perte nette de (31,5) M€ au premier semestre 2011-12 ou (0,33) € par action.

Principaux éléments de flux de trésorerie et de bilan (non audités)

La consommation de trésorerie provenant des activités opérationnelles s'élève à (244,9) M€ (contre une consommation de (178,1) M€ au premier semestre 2011-12), reflétant une capacité d'autofinancement de (146,4) M€ (contre (142,7) M€) et une augmentation du BFR de 98,4 M€ (contre une hausse de 35,4 M€).

L'endettement net au 30 septembre 2012 s'établit à (152,5) M€ contre (101,4) M€ au 30 septembre 2011. La variation par rapport à la situation de 84,6 M€ au 31 mars 2012 s'explique principalement par :

  • la consommation de trésorerie provenant des activités opérationnelles de (244,9) M€,
  • des investissements à hauteur de (10,9) M€ en immobilisations matérielles et immatérielles,
  • des cessions de titres Gameloft pour 10,7 M€,
  • des écarts de conversion pour 7,5 M€.

Perspectives

Exercice 2012-13

Yves Guillemot a déclaré, "Confirmant les progrès réguliers enregistrés depuis 24 mois, la Société s'attend à réaliser un deuxième semestre fiscal record. Avec plus de 3,5 millions d'unités estimées en sell-through en première semaine, Assassin's Creed 3 est en progression de plus de 100% par rapport à l'an dernier, Just Dance 4 est en ligne avec nos attentes et Far Cry 3 a enregistré un des meilleurs playtests de l'histoire d'Ubisoft, confirmant la qualité exceptionnelle du jeu. Avec des titres phares tels ZombiU ou Rayman Legends, Ubisoft est également bien positionnée pour tirer partie du très bon lancement attendu de la WiiU. Enfin, les tendances online et digitales continuent de soutenir ces dynamiques positives. En conséquence, nous revoyons à la hausse notre objectif de chiffre d'affaires et la fourchette haute de notre résultat opérationnel courant."

"A plus long terme, la progression de la WiiU et l'arrivée de la prochaine génération de consoles conjuguées au momentum du modèle Free-to-Play pour les jeux PC, mobile et tablettes, nous permettront de capitaliser sur les investissements entrepris ces dernières années. Ils viendront pleinement valoriser le positionnement d'Ubisoft, au croisement de la création de marques à succès et de la maîtrise croissante des nouveaux modèles et services online."

La Société revoit à la hausse son objectif de chiffre d'affaires pour l'exercice 2012-13, dorénavant attendu entre 1 200 M€ et 1 260 M€ contre 1 160 M€ et 1 200 M€ précédemment. Ubisoft revoit également la fourchette haute de son objectif de résultat opérationnel courant1, attendu entre 70 M€ et 100 M€, contre 70 M€ et 90 M€ précédemment.

Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012-13

Le troisième trimestre sera marqué par le lancement de :

  • Assassin's Creed III sur Xbox 360, PLAYSTATION 3, Wii U et PC,
  • Just Dance 4 sur Wii, Wii U, Xbox 360 et PLAYSTATION 3,
  • Far Cry 3 sur Xbox 360, PLAYSTATION 3 et PC,
  • 7 titres pour le lancement de Wii U,
  • 7 titres online et digitaux.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012-13 est attendu entre 740 M€ et 800 M€, en hausse de 13% à 23% par rapport au troisième trimestre 2011-12.

Faits marquants

Parts de marché

Sur les 9 premiers mois de l'année 2012, Ubisoft s'est classé 4ème éditeur indépendant aux Etats-Unis avec 6,4% de parts de marché (contre 4ème et 6,5% un an plus tôt) et 3ème en Europe avec 6,9% de parts de marché (contre 3ème et 6,9%).

Ubisoft et New Regency s'associent pour le film Assassin's Creed

Ubisoft Motion Pictures, la filiale d'Ubisoft en charge du développement de projets cinématographiques et audiovisuels pour la télévision et le cinéma, s'associe avec New Regency pour la production du film Assassin's Creed. Ubisoft garde le contrôle de la direction créative afin d'assurer qu'Assassin's Creed sera un film de grande qualité respectant la trame et les fans du jeu vidéo. Ce partenariat suit l'accord signé avec l'acteur renommé Michael Fassbender.

Lancement de Uplay PC

Au mois d'août, Ubisoft a lancé Uplay PC, sa plateforme de distribution digitale, et point d'accès des joueurs PC à la communauté Uplay et à ses différents services. Forte de ses 37 millions de membres, Uplay est disponible sur tous les supports et permet aux utilisateurs d'accéder à des informations et du contenu exclusif pour les jeux Ubisoft.


Plus d'informations sur Ubisoft
Publié le 6 novembre 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager