Menu
logo Culture G

Free Zone devient Culture G


Devenue en quelques années la régie Internet des univers du jeu vidéo, du manga, du cinéma de genre, de la bande dessinée et du comics, Free Zone s'appellera désormais CULTURE G.

Avec une audience de 5.5 millions de visiteurs uniques mensuels et 250 millions de pages vues par mois (PAP)*, CULTURE G s'affirme comme la régie la plus dynamique dans le secteur des loisirs culturels. Dans un secteur réputé en crise, elle est l'une des seules à afficher une croissance soutenue, et ce pour la 4ème année consécutive.

Au-delà de la puissance de son réseau constitué d'une centaine de sites, c'est la capacité de CULTURE G à proposer des dispositifs hyper ciblés qui fait le succès de la régie. Dans un contexte de contraction des budgets, il est impératif d'offrir aux annonceurs la garantie de toucher des audiences en réelle affinité avec leurs produits.

Pour répondre à cette attente, la société a structuré une offre cohérente autour des thématiques culturelles chères au 15-35 ans. Après le jeu vidéo, la régie a rassemblé tous les sites de référence de la bande dessinée, du manga, du comics, et du cinéma de genre (science-fiction, fantastique et horreur).

" La régie est ainsi devenue le premier vecteur media Internet vers les publics qui se reconnaissent dans la culture Geek. " se félicite Fanny Semiao, directrice commerciale.

C'est sous le nom de CULTURE G qu'elle poursuivra désormais son développement.

Culture G recrute

Il y a actuellement 1 poste(s) à pourvoir :

Notes et références

*Source Mediametrie


Plus d'informations sur Culture G
Publié le 22 novembre 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager