Menu
logo Ubisoft

Ubisoft annonce son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2012-13


UbisoftLe chiffre d'affaires du troisième trimestre s'élève à 802 M€, en hausse de 23,0% (19,2% à taux de change constants) par rapport aux 652 M€ réalisés au troisième trimestre 2011-12.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires s'élève à 1 081 M€, en hausse de 20,1% (+12,9% à taux de change constants) par rapport aux 900 M€ réalisés sur les neuf premiers mois de l'exercice 2011-12.

Les ventes du troisième trimestre se situent en haut de l'objectif compris entre 740 M€ et 800 M€ communiqué lors de l'annonce des résultats du premier semestre 2012-13. Les éléments marquants du trimestre sont :

  • La performance remarquable du segment pour joueurs passionnés grâce à des jeux de très grande qualité. Assassin's Creed 3 est un succès historique avec plus de 12 millions d'unités vendues en sell-in et digital, soit une croissance de près de 70% par rapport à Assassin's Creed Revelations. Far Cry 3 est le jeu de tir le mieux noté de l'année 2012 sur Xbox360 (Metacritic de 90%) et a enregistré une performance largement supérieure aux attentes, avec déjà plus de 4,5 millions d'unités vendues en sell-in et digital.
  • Le segment Online a enregistré une très forte croissance de 143% à 55,2 M€, tirée par la distribution digitale et par des revenus DLCs qui ont quadruplé sur les neuf premiers mois de l'année. Par ailleurs, Apple a élu Rayman Jungle Run meilleur jeu iPhone de 2012 et Trials Evolution est régulièrement cité parmi les meilleurs jeux de l'année.
  • La très forte progression de ces deux segments aura largement compensé la baisse anticipée du segment Casual. Dans cette catégorie, Just Dance 4 a réalisé une solide performance en comparaison du marché Wii et Kinect. Avec près de 8 millions d'unités vendues en sell-in et une baisse en valeur limitée à 16% par rapport à Just Dance 3, le titre s'est classé régulièrement parmi les meilleures ventes de jeux dans le monde.
  • Les ventes du back-catalogue continuent de s'améliorer, avec dorénavant une baisse limitée à 1% sur les neuf premiers mois 2012-13, soit 162 M€, grâce à la forte croissance du back-catalogue online et digital qui compense la baisse du back-catalogue retail.

Yves Guillemot, Président Directeur Général a déclaré "L'exercice 2012-13 est véritablement un tournant pour Ubisoft. Notre performance valide pleinement les choix à long terme et les investissements ambitieux entrepris depuis plusieurs années, avec la très forte montée en puissance des jeux pour joueurs passionnés et notamment le retour en force sur le segment majeur des jeux de tir. Assassin's Creed 3 affiche des ventes historiques avec plus de 12 millions d'unités vendues et s'impose, année après année, comme l'une des franchises majeures de l'industrie. Nous avons également rétabli Far Cry - jeu de tir le mieux noté de 2012 sur Xbox360 et élu meilleur jeu de l'année par les lecteurs de Gamespot - comme l'un des piliers majeurs de notre offre pour joueurs passionnés. Cette franchise nous confère dorénavant une grande visibilité sur ses revenus et sa rentabilité futurs. Grâce à ces succès et à la poursuite de la solide performance de Just Dance, Ubisoft a dépassé pour la première fois les 11% de parts de marché aux Etats-Unis et en Europe. Enfin, nous continuons de capitaliser sur la forte progression du segment Online, tiré ce trimestre par la croissance significative des revenus DLCs et de la distribution digitale dont l'impact sur notre performance est de plus en plus matériel."

Yves Guillemot conclut "Nous recueillons aujourd'hui les premiers bénéfices des deux transformations profondes que nous avons entreprises : la structure Lead et Associate pour nos studios de création et le développement en interne de notre expertise online avec des équipes polyvalentes. En 2013-14, grâce à une offre encore renforcée pour les joueurs passionnés et à la poursuite de la forte dynamique des jeux Free to play et de la distribution digitale, Ubisoft devrait continuer de tirer profit de ces tendances de fond et de gagner de nouvelles parts de marché sur les supports retail et online. Nous attendons ainsi pour le prochain exercice une nouvelle progression de notre chiffre d'affaires et de notre résultat opérationnel courant."

Perspectives

Exercice 2012-13

La Société resserre vers le haut les objectifs de chiffre d'affaires et de résultat opérationnel courant1 pour l'exercice 2012-13, qui avaient été relevés lors de l'annonce des résultats semestriels 2012-13. Le chiffre d'affaires est dorénavant attendu entre 1 240 M€ et 1 260 M€ contre 1 200 M€ et 1 260 M€ précédemment et le résultat opérationnel courant1 est dorénavant attendu entre 90 M€ et 100 M€, contre 70 M€ et 100 M€ précédemment.

Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2012-13

Le quatrième trimestre sera marqué par le lancement de :

  • Trials Evolution en distribution digitale sur PC
  • L'Open Beta d'Anno Online, jeu Free to Play sur PC
  • Might & Magic Clash of Heroes sur IOS

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2012-13 est attendu entre 159 et 179 M€.

Faits marquants

Parts de marché

Sur l'année 2012, Ubisoft s'est classé 3ème éditeur indépendant aux Etats-Unis avec 10,7% de parts de marché (contre 3ème et 8,4% un an plus tôt) et 3ème en Europe avec 11,2% de parts de marché (contre 3ème et 8,7%).

Emprunt obligataire

Ubisoft a procédé au placement d'un emprunt obligataire de 20 M€, d'une durée de 6 ans, assorti d'un coupon de 3,99%.

THQ Montreal et South Park : The Stick of Truth

Acquisition du studio THQ Montréal et des droits d'édition du jeu South Park : The Stick of Truth, en développement externe chez Obsidian.

Notes et références

Disclaimer

Ce communiqué peut contenir des données financières estimées, des informations sur des projets et opérations futurs, de futures performances économiques. Ces éléments de projection sont donnés à titre prévisionnel. Ils sont soumis aux risques et incertitudes des marchés et peuvent varier considérablement par rapport aux résultats effectifs qui seront publiés. Les données financières estimées ont été présentées au Conseil d'Administration et n'ont pas été revues par les Commissaires aux comptes. (Des informations complémentaires figurent dans le dernier Document de Référence d'Ubisoft, déposé le 2 juillet 2012 auprès de l'Autorité des marchés financiers).


Plus d'informations sur Ubisoft
Publié le 7 février 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager