Menu
logo

Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin donnent le coup d'envoi du groupe de travail jeu vidéo


Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, et Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Économie numérique, ont lancé un groupe de travail sur le jeu vidéo, ce jeudi 4 avril, à l'occasion d'une visite du studio français Quantic Dream, une PME emblématique de l'excellence française dans le secteur du jeu vidéo, située Porte de Montreuil à Paris.

Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin en visite chez Quantic DreamFleur Pellerin - David Cage - Aurélie Filippetti

Après une visite du studio Quantic Dream, trois autres sociétés emblématiques de la diversité et du dynamisme du jeu vidéo français sont venues présenter leurs projets : Focus Home Interactive, Bulkypix, et Pretty Simple.

A la croisée des enjeux culturels et de l'économie numérique, l'industrie du jeu vidéo est un secteur fortement créatif et à haute valeur ajoutée, dans un marché nécessairement mondial. La France dispose dans ce domaine d'atouts indéniables et reconnus internationalement : des formations initiales performantes à haut niveau de qualification, des artistes et concepteurs renommés, et des champions mondiaux.

Visite du studio Quantic DreamRendu d'un personnage sur PS4

Aujourd'hui, ce secteur est confronté à un double défi. La compétition internationale est très forte, en particulier avec l'Asie et le continent nord-américain qui attirent nombre d'entreprises et de talents. Par ailleurs, les usages, les technologies et les modèles économiques de cette industrie culturelle sont en pleine mutation du fait de la diversification des plateformes.

La France a, ces dernières années, perdu des places dans la compétition mondiale. Pour Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin, " il est nécessaire de redonner un nouvel élan à ce secteur en s'appuyant sur la mobilisation des professionnels et des pouvoirs publics. L'enjeu est d'améliorer la compétitivité de l'industrie du jeu vidéo, d'adapter le système de financement de la production, et de promouvoir l'attractivité de la France afin de faire de notre pays le leader européen, et de revenir dans le peloton de tête mondial. Nous sommes mobilisées pour développer les talents et exporter le jeu vidéo Made in France. "

Dans cette perspective, un groupe de travail réunira les deux principaux syndicats du secteur du jeu vidéo (le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs et le Syndicat national du jeu vidéo), Ubisoft, le Centre national du cinéma et de l'image animée, et les services des deux ministères qui y travailleront conjointement.

Fleur Pellerin - Aurélie FilippettiYves Guillemot - David Neichel

La ministre de la Culture et de la Communication a indiqué que les propositions que formulerait la mission de concertation sur les contenus numériques et la politique culturelle à l'ère du numérique confiée à Pierre Lescure concernant le jeu vidéo seraient naturellement soumises à la réaction des professionnels dans le cadre de cette enceinte.

Les ministres ont précisé que les conclusions de ce groupe de travail s'articuleraient avec le calendrier de la loi de finances 2014.

Notes et références

L'ensemble des photos est accessible ici : www.afjv.com/diaporama/130404_filippetti_pellerin_quanticdream.php - Crédit photos AFJV - Tous droits réservés


Plus d'informations sur Quantic Dream Ubisoft
Publié le 5 avril 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager