Menu
logo

L'audience de l'Internet mobile en France Février 2013

Le mobile sert à... se divertir !


Le mobile sert à... se divertir !Les mobinautes, adeptes de l'internet mobile pour des aspects pratiques, l'utilisent également de plus en plus pour se divertir.

Au mois de février 2013, 19,1 millions de mobinautes, soit près de 9 sur 10 (88,5%), ont consulté un site ou une application de la catégorie Divertissement (Vidéos, TV, Radios, Musique, Jeux Concours / Loterie, Jeux en ligne, etc…). Les mobinautes ont le goût du jeu : 7,6% d'entre eux (+2,4% vs Janvier 2013) se sont connectés à la sous-catégorie Jeux concours / Loterie pour tenter leur chance, et 42% à un site ou une application de la sous-catégorie Jeux en ligne (ensemble des jeux sur un téléphone avec une connexion à Internet).

Les applications de jeux sont à la fois les plus téléchargées et aussi les plus désinstallées. Parmi les équipés mobiles qui ont désinstallé une application de jeux, 2/3 déclarent le faire car ils ne s'en servent pas(1).

La répartition des accès à l'Internet mobile entre sites et applications est stable : plus de 9 mobinautes sur 10 (92,2%) ont visité au moins un site sur mobile et plus de 7 sur 10 (77,7%) au moins une application. En février 2013, les mobinautes ont, en moyenne, consulté internet via 5,3 applications (4,4 en janvier 2012) et 31,5 sites (25,8 en janvier 2012).

Au mois de février 2013, la mesure comprend plus de 16 284 brands et 3 681 applications.

Notes et références

1. Source MCI T3 2012

METHODOLOGIE

Innovation dans le monde de l'audience, la mesure de l'Internet mobile recense l'ensemble des connexions à l'internet mobile sur les réseaux des 3 opérateurs (Bouygues Telecom, Orange et SFR) et intègre une estimation statistique de la pratique en wifi.

Mesure de référence, la mesure d'audience de l'Internet mobile a été élaborée conjointement par l'AFMM (Association Française du Multimédia Mobile), les opérateurs mobiles (Bouygues Telecom, Orange, SFR), Médiamétrie et l'ensemble des acteurs du marché publicitaire (UDA, UDECAM, Geste, SRI, MMA, Acsel).

PERIMETRE DE LA MESURE

La mesure d'audience de l'Internet Mobile prend en compte les usages réalisés exclusivement à partir d'un téléphone mobile via un réseau de communication mobile (GPRS / UMTS).

En complément, les résultats prennent en compte, par une estimation statistique, les usages réalisés via un réseau wifi. Cette estimation repose sur les résultats d'un échantillon de sites et d'applications mobiles fournis par des opérateurs site-centric. Ces résultats permettent d'identifier le gain d'audience apporté par les connexions réalisées via un réseau wifi. Un coefficient est ainsi déterminé afin d'estimer l'audience consolidée wifi + réseaux opérateurs, à partir de l'audience sans wifi donnée par la mesure. Cette estimation représente la première étape de la prise en compte du wifi dans la mesure d'audience.

Sont mesurés : les sites Internet - adaptés au mobile ou non - et les applications mobiles communicantes (connectées au réseau de l'opérateur).

Pour des raisons de confidentialité ou de contrainte technique, les usages suivants ne font pas partie de la mesure : navigation à partir de téléphones RIM/Blackberry, navigation en https (pages sécurisées sur les messageries par exemple), navigation à partir du navigateur Opéra, clients des opérateurs virtuels (MVNO). Plusieurs applications et sites mobiles sont sécurisés au format https (réseaux sociaux, banques, assurances, mail..). Leur audience peut ne pas être prise en compte intégralement dans la mesure d'audience.

Publié le 8 avril 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager