Menu
logo

Retro No Future Games Festival

Visages Du Monde - Cergy, du 5 au 20 octobre 2013 - " Le rendez-vous décalé du jeu vidéo en Île-de-France ! "


Retro No Future Games FestivalEn marge de l'industrie, des développeurs, des joueurs et des intellectuels dessinent les contours d'une alternative dans le jeu vidéo.

Pour cette édition zéro, seront présents à Cergy artistes contemporains, studios et collectifs indépendants, créateurs amateurs, blogueurs et intellectuels qui ont en commun de mettre en oeuvre des écritures plus personnelles, plus intimes autour du jeu vidéo. S'intéresser à la liberté de création et à toutes les formes de réappropriation de ce média, c'est la dimension No Future du Games Festival de Cergy.

Les jeux indépendants d'aujourd'hui ont beaucoup de points communs avec ceux de la phase proto-industrielle de l'histoire du jeu vidéo, dans les années 1980 : de l'esthétique 2D et du " pixel art " à l'invention de nouvelles formes de jeu, en passant par des équipes de création resserrées. Ouvert à la fois aux créateurs indépendants, aux activistes du jeu vidéo rétro et à ses prolongements jusqu'à aujourd'hui (jeux " homebrew ", comprenez " faits maison " et souvent sur d'anciennes machines de jeux), le Games Festival de Cergy tient là sa dimension retro-futuriste, tournée à la fois vers le grand public et vers l'expérimentation.
Sur 3500 m2, Visages du Monde est le nouvel équipement culturel de la ville de Cergy dédié aux danses actuelles et aux arts numériques.

Week-end d'ouverture - 5 et 6 octobre

Une autre vision d'un salon dédié au jeu vidéo

En ouverture du Festival, Cergy vous invite à découvrir l'univers " retro no future " sur les 3000 m2 de Visages du Monde, nouvel équipement culturel dédié aux arts numériques et à la danse, entièrement investi par le Festival. Stands commerciaux et associations de rétro-gaming, studios et collectifs de jeux indépendants venus des 4 coins de la France, formations autour du jeu vidéo... Du jeu alternatif à tous les étages : prototypes d'artistes, jeux du No Future contest, tournois de jeux sur écran géant et sélection officielle de jeux du festival présentés par One Life Remains et oujevipo.fr, jeu collaboratif en réseau (Mine Craft, Mods), battles de pixel art avec Yassine... Testez, jouez, créez et commentez : rencontres médias autour de Radio Campus Paris. Et pour finir : live gameboy (Meneo et VJ Entter) et DJ sets à partir de 21h le samedi.

Les exposants

Game Heaven (achat-vente retro-gaming et collection, Paris), Mylo and Chibi (achat-vente rétro-gaming, Paris), Game Cash (achat-vente retro-gaming, Chambly), Editions Pix'n Love (Cergy), Omake Books (éditeur), Le Grand Cercle (librairie, Eragny), Pichi Pichi Underground (label, Paris), ICAN (formations autour du jeu vidéo, Paris).

Retrogame 64 (association retrogaming, région Aquitaine), shmup.com (site web, sous réserve), A vos écrans (association rétro-gaming, Lille).

3 Hits Combo (association, événementiel jeu vidéo et arts numériques, Rennes), Arkham development (studio de développement, Herblay), Pixold (développeur rétrogaming, Besançon), Klondike (collectif de développement, région lilloise), Le Labo / ASCA (association arts numériques, Beauvais), West indie Collective (collectif de développement, Rennes), Baptême du jeu (association, jeu indépendant, Montpellier), Pixelnest Studio (studio de développement, Rennes), Motion Twin (studio de développement, Bordeaux), Alinéaire (collectif de développement, Cergy-Pontoise), Sillycat Studio (Taverny).

Expositions

Jeux et prototypes d'artistes (jusqu'au 12 octobre)

Une sélection de pièces d'artistes contemporains qui ont choisi le jeu vidéo comme support d'expression artistique : jeux en prise avec leur contexte social, expérimentation formelle et ludique, références et détournements de la culture classique du jeu vidéo. Le tout plongé dans un environnement de visiteurs, de joueurs et de développeurs peu familiers des lieux d'art contemporain.

  • One Life Remains, Gigantomachie, Parapluie et Guerilla Tennis (sous réserve)
  • Florent Deloison, La réthorique peut casser des briques et Hommage à New York Artiste actuellement en résidence de création à Visages du Monde (jeu vidéo et monde animal).
  • El Shopo, Flippaper
    Le collectif de graphistes et développeurs présente un flipper dont le visiteur dessinera à main levée obstacles et autres bumpers (première présentation publique de l'installation dans sa version 1.0).
  • Djeff Regottaz, Pentapong, Video Pong, Mine Vectrex Storm, Euphausia et Hyper Olympic (cette dernière pièce sera présentée uniquement le 9 octobre)

No Future Contest (jusqu'au 20 octobre)

Ouvroir de jeu vidéo potentiel

A la manière d'un exercice de style oulipien, la proposition de Visages du Monde et de oujevipo.fr était de donner un mois à des développeurs de tous poils pour créer un jeu respectant au moins une des 12 contraintes techniques proposées (voir ici) et traitant la thématique " Au travail ! / Work it ! ". Au final, 51 productions nous sont parvenues des 4 coins du monde.

A partir du 18 septembre, une sélection des 15 jeux les plus aboutis est à tester à Visages du Monde, sous la forme de bornes d'arcade réunies dans un bel espace d'exposition dédié. Le 6 octobre, on procédera à l'annonce du palmarès : prix du jury, du public et homebrew. D'ici là, venez à Visages du Monde, jouez et votez !

De 12 $ revisitant les 12 travaux d'Hercule à une partie de Corporate Soccer 2 en passant par un séjour au Gulag Paradise, les jeux sélectionnés réussissent la performance de traiter à la fois le sujet de manière pertinente, de respecter les contraintes proposées et d'être véritablement ludiques. Tous les jeux sont librement accessibles sur http://retronofuture.fr

La FARC, Fabrique de bornes d'arcades en temps réel (jusqu'au 20 octobre)

La sélection officielle du festival : punk et exotique !

Trente jeux vidéo choisis par le collectif One Life Remains et Pierre Corbinais pour leurs caractéristiques " punk ". Visages du Monde vous propose une plongée dans l'univers dense du jeu vidéo " no future ", en construisant en public les bornes d'arcade qui serviront de support aux jeux présentés. Faites de palettes de bois recyclées et de vieux écrans cathodiques, les bornes FARC envahiront progressivement l'espace de Visages du Monde tout au long du weekend d'ouverture. Playlist à découvrir sur place uniquement. Textes et cartels réalisés par les étudiants en DMA typographie 1ere année de l'Ecole Estienne (Paris).

Games Reflexions Le Carreau (du 18 octobre au 30 novembre)

Commissariat d'exposition : Isabelle Arvers avec la particiption de Pierre Corbinais (jeux indépendants) et le soutien de Benjamin Fouquoire (rétrogaming).

Le Carreau, espace dédié aux arts visuels implanté dans le quartier " Grand Centre " (RER Cergy Prefecture) complète la proposition du festival, en inaugurant une grande exposition, en guise de clôture du Festival.

Games Reflexions propose un parcours tout en nuances à travers les différentes formes d'expression graphique issues du jeu vidéo. De l'ASCI art (graphisme à base de lettres et signes) à la 3D en passant par le " pixel art ", c'est l'impact des jeux sur les modes de représentation du réel et leur capacité à s'inscrire dans " l'histoire de l'art " qui intéresse Isabelle Arvers. La réappropriation par des artistes du genre vidéo-ludique en général ou de jeux produits par l'industrie en particulier en témoigne. En s'éloignant de la course à l'hyper-réalisme, certains jeux indépendants contemporains et leurs auteurs marquent aussi les esprits et leur époque, au point d'être cités, repris et parodiés par d'autres auteurs.

Vernissage le 18 octobre à partir de 18h30

Des noms / des noms / des noms

One Life Remains www.oneliferemains.com

Le collectif parisien centré sur la création de jeux expérimentaux et la mise en place d'événements autour du jeu vidéo est placé au coeur de la première édition du Festival. Il présente :

  • Gigantomachie, " beat them up " (jeu de baston) hors norme mettant en scène de gigantesques monstres désarticulés, se prête à une projection monumentale et se joue jusqu'à deux fois 6 joueurs sur des manettes non moins gigantesques (fabriquées à l'occasion du Festival).
  • Parapluie, jeu multijoueurs réalisé à l'occasion d'un concours international de développement pour un nouveau matériel (les Cubes Sifteo) dont le collectif a remporté le premier prix dans sa catégorie.
  • Guerrilla Tennis (jeu en cours de développement)
  • The Ring Tournament, tournoi de jeu multijoueurs expérimentaux où la projection sur écran géant prend tout son sens Hokra de Ramiro Corbetta, Get On Top de -Bennett Foddy, Samurai Gunn de Beau Blyth, Quickdraw de GreenFly Studios et Guerilla Tennis de One Life Remains (sous réserve).
  • La FARC, sélection officielle des jeux du Festival.

Pierre Corbinais http://oujevipo.fr

Ce marseillais de 25 ans est au coeur de la communauté du jeu vidéo indépendant en France et très actif internationalement. Journaliste de profession, développeur et passionné de jeux indépendants, à travers son blog oujevipo.fr, il chronique fébrilement un maximum de jeux issues de la scène indé, notamment les créations issues des nombreuses game jams (concours de création de jeux en temps limité très répandues en ce moment). C'est son approche oulipienne du jeu vidéo et son crédit auprès des créateurs internationaux qui ont permis la mise en place d'un nouveau concours international, le No Future Contest, avec le soutien de Visages du Monde.

  • No Future Contest
  • La FARC
  • Games Reflexions

Isabelle Arvers www.isabellearvers.com

Isabelle Arvers est auteur, critique et commissaire d'exposition indépendante. Son champ d'investigation est l'immatériel, au travers de la relation entre l'art, les jeux vidéo, Internet et les nouvelles formes d'images liées aux réseaux et à l'imagerie numérique. Après avoir organisé de nombreuses expositions en France et à l'étranger, elle collabore régulièrement avec le Centre Pompidou et des festivals français et internationaux.

Pour la ville de Cergy, elle met en place l'exposition Games Reflexions au Carreau, lieu permanent dédié aux arts visuels qui accueille ainsi son premier temps fort dédié au jeu vidéo et plus largement, aux arts numériques.

Pour venir

Visages Du Monde
10 place du Nautilus
95000 Cergy
Tel : 01 34 33 47 50

  • En train : RER A - Cergy-le-Haut ou Transilien (ligne L de Paris Saint-Lazare). Arrêt Cergy Le Haut (terminus), puis marcher 200 mètres en laissant l'UGC dans votre dos.
  • En auto : A15 sortie 13

www.retronofuture.fr

Publié le 11 septembre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager