Menu
logo

Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin veulent faire gagner le jeu vidéo made in France


Fleur Pellerin - Aurélie FilippettiAurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, et Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès d'Arnaud Montebourg chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique, se sont rendues à la Cité des sciences et de l'industrie pour inaugurer "Jeu Vidéo l'Expo", en présence de Claudie Haignere, présidente d'Universcience, et des présidents des deux syndicats représentatifs du secteur français du jeu vidéo, Nicolas Gaume et David Neichel, du Syndicat national du jeu vidéo (SNJV) et du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL).

Cette exposition, qui couvre une surface de 1 000 m², vise à initier les visiteurs "non-joueurs" au plaisir que procure le jeu vidéo, mais aussi à offrir une expérience de jeu inédite aux publics les plus expérimentés, notamment grâce à 15 dispositifs de jeux exclusifs développés pour l'exposition. Au terme de la visite de l'exposition, les ministres ont souhaité rappeler leur engagement pour soutenir le secteur français du jeu vidéo. Elles ont ainsi appelé, devant un large public, "à lutter contre les préjugés dont souffre le jeu vidéo" : "Aujourd'hui, le jeu vidéo est la première industrielle culturelle en France et dans le monde. Savez-vous que plus de la moitié des Français jouent aux jeux vidéo ? Que les femmes représentent 45 % des joueurs ? Et que la moyenne d'âge des joueurs est de 35 ans ?"

Pour Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin, "il faut lancer la grande bataille du jeu vidéo made in France". "Nous devons rester offensifs, conquérir de nouveaux marchés, ne pas nous laisser intimider par la concurrence internationale. Jeu après jeu, emploi après emploi, c'est la bataille de l'emploi que nous menons, pour que le jeu vidéo contribue de manière significative à l'émergence de la Nouvelle France Industrielle."

Les ministres ont rappelé que le groupe de travail sur le jeu vidéo, lancé en avril dernier, et réunissant des représentants de leur ministère et des principaux syndicats et industriels du secteur, continuait activement ses travaux. Elles ont notamment annoncé la signature début 2014 d'une convention entre la Banque Publique d'Investissement et l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC), "afin que les dossiers relatifs aux industries culturelles soient instruits et accompagnés conjointement par ces deux institutions et dans toute la France au bénéfice des acteurs du jeu vidéo français !"

Publié le 22 octobre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager