Menu
logo

Le premier jeu vidéo commercial 3D en asm.js arrive !

Monster Madness offre une expérience multi-joueurs sans-plugin grâce aux performances de asm.js, résultat de l'utilisation combinée de JavaScript et l'Unreal Engine 3 porté sur le Web


Monster Madness OnlinePlus tôt cette année, Mozilla et Epic Games ont présenté Unreal Engine 3 sur Firefox et d'autres navigateurs grâce à asm.js, Emscripten, et WebGL, démontrant ainsi le pouvoir du Web comme plate-forme dans l'univers des jeux vidéo. Cette démo a attiré l'attention de NomNom Games, une filiale de Trendy Entertainment.

En une semaine et avec un soutien technique minimum de la part d'Epic et Mozilla, NomNom adaptait le code de Monster Madness pour Firefox, avec en plus un support multi-joueurs. Le portage HTML5 de Monster Madness repose uniquement sur des technologies Web standardisées. Cette expérience a amené l'entreprise à positionner Emscripten et asm.js au coeur de sa stratégie Web. Aujourd'hui, Monster Madness voit le jour en version Alpha.

Monster Madness est disponible sur Firefox, Chrome et Opera en cliquant ici www.playverse.com/Anonplayer/0-a2aadd1b76e14d0e848ea1de18dca4e8

Jeremy Stieglitz, le CTO de Trendy s'est également intéressé à cette problématique dans un blogpost (1) ainsi que dans une vidéo (ci-dessous).

Grâce à l'asm.js de Mozilla, il est maintenant possible de faire tourner sur le Web du code compilé dans des langages tels que C et C++ , pour qu'il soit compatible avec tous les navigateurs modernes. Les performances sont optimales et se rapprochent de celles proposées par les applications natives qui optimisent du code de type asm.js comme Firefox et Chrome. Son adoption devrait continuer de croître dans d'autres domaines que celui du jeu vidéo, grâce notamment à la variété des langages utilisables, la qualité des performances obtenues et la facilité du déploiement sur le Web.

Publié le 12 décembre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager