Menu
logo

Origin Storage : situation sur la production de Disques Durs


Les pires inondations jamais observées en Thaïlande depuis des dizaines d'années ont un impact majeur pour de nombreux fabricants de renommée mondiale. Les fabricants de disques durs ont notamment vu leur production chuter car leurs unités de production sont basées dans les zones plus touchées par les inondations. Maintenant que le niveau de l'eau baisse, le travail commence à reprendre dans certaines zones industrielles où se trouvent les géants du disque dur.

En date du 17 Novembre, la zone industrielle de Bang Pa-In; où est implanté Western Digital, terminait la vidange de 8 millions de mètres cube d'eau, permettant ainsi à 50% des bâtiments d'être à nouveau alimentés en électricité. C'est seulement la seconde zone industrielle du pays à obtenir le statut de "zone sèche". Plus de 2000 travailleurs se sont joints à cette opération de vidange, mais la date de remise en production est estimée au 11 Décembre 2011.

Inondations en ThaïlandeSeagate a récemment indiqué qu'il ne pourra alimenter aucun distributeur Européen d'ici la fin de l'année, et Toshiba tente de mettre en production des disques pour le marché professionnel au cours des deux prochaines semaines. Hitachi et Western Digital sont également sans réels moyens de production.

L'impact sur le marché technologique devrait se poursuivre pendant un peu plus d'un an. Les disques durs sont particulièrement touchés comme le confirme un rapport de Digitimes Research qui indique que les inondations vont créer un manque de HDD de 12% au quatrième trimestre 2011 et que ce pourcentage pourrait s'accroître en 2012. Digitimes estime que la pénurie de disques durs au 4ème trimestre pourrait atteindre 19 millions d'unités.

Certaines rumeurs circulent selon lesquelles le déficit actuel de disques durs ainsi que l'inflation des prix devraient avoir complètement disparus d'ici Noël. Malheureusement ceci est peu probable, et de nombreux experts industriels s'accordent sur le fait que le problème perdurera en 2012 jusqu'à ce que les fabricants aient récupéré l'ensemble de leurs moyens de production durement touchés par les inondations.

Novembre a vu les prix croître pour la plupart des disques SAS et SATA; mais Origin Storage a fait son possible afin d'absorber cette hausse, cependant d'autres technologies comme les disques SCSI ont subi des augmentations de prix massifs. Etant donné que le problème ne sera pas résolu rapidement, on doit s'attendre à des problèmes d'approvisionnement majeurs jusqu'à Noël, voir le début de l'année prochaine.

Publié le 29 novembre 2011 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager