Menu
logo

37Games - Zeng Kaitian parle de sa stratégie marketing et commerciale

Sommet du jeu Asie Pacifique Taipei, Taiwan


Le Sommet du Jeu Asie-Pacifique 2015 (APGS) vient de s'achever à Taiwan, et le co-fondateur de 37Games, Zeng Kaitian, a ainsi été invité à partager ses expériences. Il a présenté le succès de la stratégie utilisant des Propriétés Intellectuelles, et a offert un aperçu sur la façon d'améliorer les opérations en jeu, afin de générer des revenus supplémentaires.

Propriété intellectuelle - 37Games brise les stéréotypes

L'an dernier, pour une entreprise chinoise, 37Games s'est aventuré en territoire inconnu en achetant des droits de propriété intellectuelle. La Chine n'est pas vraiment reconnue comme le champion des droits de propriété intellectuelle, mais le co-fondateur Zeng Kaitian de 37Games a partager ses réflexions sur la question lors du dernier sommet.

M. Zeng a estimé que l'utilisation des droits de propriété intellectuelle dans les jeux, offre aux éditeurs la possibilité de gagner de nombreuses bases initiales d'utilisateur, élément crucial pour le succès d'un jeu. Il a ajouté qu'il était facile de surfer sur la notoriété et l'image d'une marque associée à une propriété intellectuelle, celle-ci étant ainsi utilisée pour rendre le jeu mieux connu des masses.

Ajoutés aux avantages d'une marque publique, les jeux utilisant des droits de propriété intellectuelle (film, anciens jeux, romans, etc.) ont un taux de conversion presque 250 % plus élevé que les jeux partant de zéro. Les jeux utilisant une IP génèrent également deux fois plus de revenus que ceux n'en ayant aucune. Les consommateurs asiatiques ont une soif importante de films populaires, d'émissions de télévision et de stars occidentales. Pour ces raisons, 37Games envisage d'acquérir encore plus de droits de propriété intellectuelle : d'histoires connues, de films et de jeux, pour publier sur leurs plates-formes en Asie et en Amérique du Nord.

Localisation - Prospérer dans des marchés de niche

Fin 2014, 37Games avait alors pénétré les marchés de la Corée du Sud, de la Thaïlande, du Vietnam, de Taiwan, de l'Amérique du Nord, de la France et de la Turquie. Leurs plates-formes d'outre-mer ont ouvert plus de 3 000 serveurs à ce jour, et 37Games se vante d'une base d'utilisateurs de plus de 30 millions de joueurs.

Au cours de son voyage à Taipei, M. Zeng a également raconté le succès de son entreprise sur les marchés de niche en Thaïlande, Taïwan et Corée du Sud. Avec 37Games comme leader du marché dans ces pays, Zeng Kaitian offre un aperçu de ce qu'il pense être la raison de la réussite de son entreprise. Il a fait remarquer que les traductions de leurs jeux ont été traitées en interne, par des Taiwanais et des Thaïlandais. En effet, externaliser des traductions peut conduire à des divergences dans le thème général du jeu et le style linguistique. Alors que garder tout le travail de localisation en interne, permet au jeu et au style linguistique d'être beaucoup plus cohérent.

" En réunissant des talents étrangers en interne ", a-t-il ajouté, " 37Games est en mesure de mieux absorber et de comprendre les préférences culturelles, les habitudes de paiement des joueurs étrangers, ainsi que leurs attitudes générales envers les jeux. " Zeng Kaitian a également révélé que les futurs titres anglais seraient ainsi entièrement localisés par une équipe interne.

Passer par la vieille école pour construire une marque

37Games a décidé de revisiter les pistes dites classiques, du marketing et de la promotion. Depuis l'arrivée de la révolution des jeux sociaux et casual, 37Games a redéfini ce que leur utilisateur cible typique devrait être. Afin de parvenir à une base d'utilisateurs plus large, 37Games aime expérimenter à la fois les nouvelles et les anciennes méthodes de promotion, dans un effort constant de transformer leurs produits en nom " grand public ".

L'immense succès de "The Sword of Archangel", qui a explosé la plupart des records existants établis par les jeux de navigateur actuels, doit une partie de son succès à 37Games et sa stratégie médiatique. De la même façon que les marques publiques, comme Apple ou McDonalds, le public pourra " sentir la présence du jeu " partout autour de lui : sur Internet, en prenant le bus, le métro, mais également via d'autres paysages marketing plus traditionnels tels que les panneaux d'affichage ou les posters.

En affirmant que les jeux ne sont pas seulement pour les "gamers", M. Zeng conclut que 37Games continuera d'élargir sa stratégie à travers les médias existants, toujours dans l'objectif de devenir une marque grand public. De la même façon que McDonalds délivre un produit uniforme et constant, malgré les différences de lieu et de temps. 37Games souhaite être la marque d'un jeu cohérent et haut de gamme, pour les joueurs du monde entier.

Publié le 5 février 2015 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager