Menu
logo

Après les Anonymous en 2011, l'année 2012 sera-t-elle celle des " cyber-indignés " ?

Prévisions 2012 de McAfee en matière de menaces informatiques


L'année 2012 sera, sans conteste, une nouvelle année d'innovations technologiques. L'ère d'Internet et des réseaux sociaux verra apparaître de nouvelles façons de communiquer, toujours plus vulnérables aux actes des cybercriminels.

Afin de prévenir les nouvelles menaces et actes de malveillance qui feront leur apparition en 2012, McAfee publie son rapport annuel des prévisions 2012 en matière de menaces informatiques.

Parmi les points saillants du rapport :

  • Le cyberactivisme et le groupe Anonymous connaîtront un second souffle et évolueront sous la bannière des " cyber-indignés ". Certains cyberactivistes adopteront la même ligne de conduite que les diverses " cyberarmées " qui fleurissent principalement dans les Etats non démocratiques ou non laïques.
    Figure 1 — Les nombreuses connexions et motivations du cyberactivisme
    Figure 1 — Les nombreuses connexions et motivations du cyberactivisme
  • Une augmentation des menaces à l'encontre des compagnies pétrolières, de gaz et de l'eau émanant de pirates informatiques qui pourraient prendre le contrôle de leurs équipements.
  • Une augmentation des attaques sur smartphones, en particulier sur les applications de banques en ligne sur mobiles.
  • Les systèmes embarqués dans les voitures et les équipements de santé, les appareils photos numériques et autres imprimantes seront en 2012 des cibles pour les pirates informatiques les plus avertis.
  • Le spam traditionnel gagnera en légitimité, tandis que les attaques par harponnage (spear phishing) se transformeront en attaques de messagerie ciblées.

Rapport complet : www.3dcommunication.fr/pdf/RapportMcAfeeprevisionsmenaces2012.pdf

Billet de blog rédigé par Gary Davis, Directeur Marketing Produits chez McAfee : https://blogs.mcafee.com/consumer/2012-mcafee-threat-predictions-consumers

Publié le 2 janvier 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager