Menu
logo Gameloft

Réaction du Conseil d'Administration de Gameloft à l'Offre Publique d'Achat de Vivendi


Logo VivendiLe Conseil d'Administration de Gameloft s'est réuni ce vendredi 26 février 2016 et a pris connaissance du projet d'offre publique d'achat de Vivendi déposé auprès de l'AMF le 18 février 2016. A l'unanimité, il a constaté que le projet d'offre de Vivendi est contraire à l'intérêt de Gameloft, de ses actionnaires, de ses salariés et de ses clients.

Ce constat se fonde sur quatre raisons principales:

  • L'absence de rationnel industriel de ce projet de rapprochement. Depuis la vente il y a plus d'un an de son activité jeux, Vivendi, dont le chiffre d'affaires est en très grande majorité généré par la télévision payante avec Canal+ et par la musique avec Universal Music, n'a plus aucune activité susceptible d'apporter des synergies à Gameloft. En entreprise indépendante, Gameloft dispose de tous les atouts mis en place depuis sa création pour continuer la mise en œuvre de son plan industriel qui vise à tirer profit de la croissance de l'industrie des jeux sur mobile et en particulier de la très forte croissance du marché de la publicité programmatique sur mobile.
  • L'insuffisance des termes financiers de l'offre, au regard de la valeur intrinsèque et des perspectives de Gameloft, déjà partiellement reflétées par le cours de l'action Gameloft.
  • La déstabilisation des équipes de Gameloft résultant de cette offre hostile et en particulier de ses créatifs et leur management très attachés au caractère indépendant de la société.
  • Les modalités de la montée au capital de Gameloft par Vivendi depuis le 22 septembre 2015, qui ont trompé et lésé les actionnaires minoritaires ayant cédé leurs titres à Vivendi.

Le Conseil d'administration se réunira ultérieurement pour faire part de son avis motivé sur les termes de ce projet d'offre publique conformément à la réglementation applicable.


Plus d'informations sur Gameloft
Publié le 29 février 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager