Menu
logo

Les usages vidéos des 6-14 ans : entre particularismes et similitudes


Les usages vidéos des 6-14 ansLa multiplication des écrans dans les foyers s'est poursuivie en 2016, portée par la progression du smartphone et de la tablette. Cette prolifération d'écrans touche notamment les enfants, chez qui elle augmente les possibilités de consommation vidéo.

De plus en plus équipés en écrans , les 6-14 ans sont adeptes des vidéos. Pour la 1ère fois, l'étude Screen 360 se penche sur leurs pratiques, révélant leurs particularités et leurs similitudes par rapport à leurs aînés.

Ces écrans mobiles bousculent-ils la place de leader du téléviseur dans les pratiques vidéos ? La diversification des pratiques engendre t-elle des différences selon l'écran et les générations ?

Le téléviseur, écran roi de la vidéo, même pour les enfants

Les 6-14 ans, nés pendant l'avènement des nouveaux écrans connectés, n'ont pas connu le monopole du téléviseur sur les pratiques audiovisuelles, contrairement aux générations précédentes. Cependant, à l'image de l'ensemble de la population, ces enfants plébiscitent le téléviseur pour regarder des vidéos, principalement en raison de la qualité de l'image et de la taille confortable de l'écran. Le téléviseur est l'écran préféré des 6-14 ans : 39% d'entre eux le placent en tête de leurs préférences, contre 51% pour l'ensemble de la population. Cette affinité se traduit dans les usages : la quasi - totalité (96%) des 6-14 ans déclarent utiliser le téléviseur.

Autre similitude, le téléviseur se place comme l'écran le plus adapté pour l'écrasante majorité des pratiques vidéos, par exemple pour regarder un programme en replay ou une vidéo à la demande (VOD). Il est toujours très utilisé pour visionner des programmes en live (85% des internautes) ; 2 internautes sur 3 l'utilisent aussi pour d'autres usages comme regarder un programme enregistré, des contenus vidéos gratuits sur internet…

Toutefois les 6-14 ans se différencient par une utilisation du téléviseur très axée sur les usages vidéo autres que le live : ils sont 3 fois plus nombreux que l'ensemble des internautes à regarder une VOD au moins une fois par mois et 2 fois plus nombreux à visionner un contenu en SVOD (vidéo par abonnement) ou une vidéo gratuite sur internet.

Une fracture générationnelle dans les pratiques vidéos

Attachés au téléviseur, les 6-14 ans ont une affinité particulière avec les écrans apparus plus récemment dans les foyers : alors qu'ils ont des usages assez similaires à l'ensemble de la population sur le téléviseur et l'ordinateur, ils ont des pratiques vidéo plus intensives sur tablette et téléphone mobile.

Dans le classement des écrans préférés, on retrouve de fortes disparités entre les 6-14 ans et l'ensemble de la population. Les enfants sont deux fois plus nombreux à citer le téléphone mobile (20% vs. 10%) et trois fois plus la tablette (17% vs 6%), tandis que le reste de la population préfère l'ordinateur (fixe ou portable) à ces écrans.

D'un point de vue global, on remarque des similarités entre les 6-14 ans et les générations précédentes au niveau des pratiques vidéos "traditionnelles" comme par exemple regarder un programme TV en replay sur le téléviseur ou des contenus stockés sur ordinateur. A l'inverse, sur les pratiques plus récentes, les 6-14 ans se distinguent par un niveau d'utilisation largement supérieur à leurs aînés. Par exemple, 12% des 6-14 ans utilisent des services de VOD sur ordinateur contre seulement 4% pour l'ensemble des internautes. De même, 36% regardent des vidéos gratuites en ligne sur tablette contre 18% des internautes de 6 ans et plus.

Ces différences s'expliquent par un rapport particulier des 6-14 ans aux écrans. S'ils sont plus nombreux à utiliser la tablette (57% contre 46% de l'ensemble des internautes), ils sont également plus agiles dans leurs usages vidéos et passent plus facilement d'un écran à l'autre. Par exemple, 56% des 6-14 ans jonglent entre les écrans selon le contexte contre 43% pour l'ensemble de la population.

Enfin, les 6-14 ans se distinguent également par la plus grande attention qu'ils portent aux recommandations de leur entourage : 39% d'entre eux regardent des vidéos qui leur ont été recommandées contre 25% pour les 6 ans et plus.

Publié le 14 septembre 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager