Menu
logo

Interview de Philippe Dubois, fondateur et président de MO5


Avec plus de 60 000 objets référencés et plus de 300 expositions à son actif, l'association de préservation du patrimoine vidéoludique MO5 est parmi les plus importante et les plus actives en Europe.

Plutôt que de parler de "retrogaming" Philippe Dubois préfère le terme "classique gaming" et s'explique : "lorsqu'on va voir un vieux film au cinéma, un Méliès ou Metropolis, on va voir un classique du cinéma. Lorsqu'on joue à Duel sur Videopack de 1979 ou à Pong on retrouve l'origine et l'essence du gameplay, ces jeux fonctionnent toujours auprès d'un public de 7 à 77 ans, ce ne sont pas des vieux jeux, ce sont des classiques".

Au-delà du grand projet de création d'un institut national du patrimoine numérique qui constitue le leitmotiv de l'association, MO5 a récemment participé au Video Games Live en présentant sur des postes jouables les jeux vidéo dont les thèmes sont repris par l'orchestre philarmonique.

Pendant tout le mois de décembre (à partir du 6) MO5 proposera une exposition sur le cinquantenaire de la console de jeu dans une galerie d'art près de la place des Vosges à Paris.

Une exposition en Corée, sur le modèle de Game Story, est actuellement en préparation ainsi que plusieurs expositions itinérantes en Asie pour valoriser le patrimoine et la création française.

Plus d'informations dans l'interview vidéo ci-dessous.

Cette interview a été dimanche le dimanche 30 octobre 2016 sur le salon Paris Games Week.

Abonnez-vous à la chaîne AFJV
Publié le 25 novembre 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager