Menu
logo

Le néo-retrogaming expliqué par Ludovic Ozog, président de l'association Ordiretro


Et si on présentait notre patrimoine vidéoludique sur des consoles de dernière génération, et si les vieilles consoles et ordinateurs 8 / 16 bits pouvaient s'enorgueillir de nouveaux titres développés par des concepteurs bien actuels. C'est le parti qu'a décidé de prendre Ludovic Ozog, le président d'Ordiretro.

Le retrogaming, c'est-à-dire jouer à des jeux vidéo anciens, est à la mode. Mais ce qu'on sait moins, c'est que certains concepteurs et programmeurs continuent de concevoir des jeux vidéo pour ces supports pas toujours si désuets.

A l'opposé de cette tendance, mais toujours dans le retrogaming, quelques éditeurs et studios de développement comme Dotemu "restaurent" d'anciens jeux pour les adapter aux supports actuels.

Ludovic Ozog nous explique comment et pourquoi son association Ordiretro œuvre pour la promotion du "neo-retrogaming".

Cette interview a été enregistrée le dimanche 30 octobre 2016 sur le salon Paris Games Week.

Lien utiles

Publié le 27 décembre 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager