Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers : Directeur Artistique

Véritable chef d'orchestre graphique, le directeur artistique est celui qui définit l'identité visuelle d'un projet


Le directeur artistique est un créatif indispensable à tout projet. Il œuvre aussi bien dans le jeu vidéo, la création de sites Internet, le développement d'application ou la réalisation de films.

Guide des métiers : Directeur Artistique (recherches sur Dishonored)Véritable chef d'orchestre graphique, le directeur artistique est la personne qui définit l'identité visuelle d'un projet. Grâce à sa parfaite connaissance de la culture graphique et des tendances, il met en images les demandes des clients. En préalable à son travail de création, le directeur artistique réalise différentes recherches sur l'image du client, le positionnement du projet, mais aussi de ses concurrents directs et indirects. Ce temps de réflexion et d'investigation est indispensable pour établir un cahier de tendances (mood board). Véritable bible de l'identité graphique du projet, le cahier de tendances comprend de nombreuses sources graphiques (affiches, photos, peintures, sculptures…), différentes polices de caractère et même, parfois, des extraits de films. Une étape indispensable pour aider les différentes parties d'un projet (clients, techniciens, sous-traitants…) à parfaitement comprendre la direction graphique proposée.

Directeur Artistique : créatif et technicien

Une fois cette première étape validée, le directeur artistique doit créer les principaux éléments graphiques du projet. En fonction de celui-ci (site Web, jeu vidéo, campagne publicitaire, presse…), son travail change radicalement. Sur un site Web, par exemple, c'est lui qui réalise chaque première page de l'arborescence, en commençant (généralement) par la home page. Pour un jeu vidéo, le directeur artistique crée les ébauches d'interface, supervise les visuels de référence et valide tous les éléments graphiques issus de déclinaisons. Lorsqu'il travaille pour la presse, le directeur artistique réalise les maquettes de référence (appelés "gabarits"), est garant du type et de la qualité des photos utilisées, de l'emplacement des relances et autres exergues, et de tous les éléments visuels qui permettront au support de se différencier de ses concurrents. Quel que soit le secteur pour lequel il travaille, c'est au directeur artistique de veiller au respect de la charte graphique définie et validée par le client. C'est, pour beaucoup de prétendants à cette fonction, la partie la plus difficile à gérer.

Directeur artistique : un véritable meneur

Si le travail de recherche et de conception de l'identité graphique d'un projet est au cœur du métier de directeur artistique, il doit évidemment également parfaitement maîtriser les techniques et les outils de création graphique (numérique et analogique). Ces compétences sont indispensables pour concevoir les supports et documents qui serviront à convaincre le client. En effet, il est d'usage que le directeur artistique défende ses choix face au client ou en interne. Cette capacité à communiquer ses choix artistiques de manière convaincante sera essentielle lorsque le directeur artistique devra manager l'équipe de graphistes/maquettistes sous sa direction. Qu'ils travaillent en interne ou en externe, c'est eux qui déclineront les principes graphiques validés par le directeur artistique et produiront l'ensemble des éléments graphiques du projet. Evidemment, comme tout bon manager, le directeur artistique doit également posséder un véritable sens de l'organisation. C'est à lui de définir les plannings de production pour que les délais impartis soient respectés.

Directeur Artistique
Durée des études : 4 ans
Salaire annuel : entre 35 000 € et 48 000 €


Paroles de professionnel : Sébastien Mitton

Sébastien MittonDirecteur artistique de Dishonored 1 et 2, chez Arkane Studios

En quoi consiste le métier de directeur artistique dans le jeu vidéo ?

Créer l'univers d'un jeu vidéo demande de nombreuses compétences et, pour avoir le meilleur résultat possible, je recherche des spécialistes de l'éclairage, de l'architecture, du design de véhicules, des portraits ou de l'anatomie. Il faut ensuite gérer tout ce petit monde pendant la durée du projet. Au début, ils font des recherches, expérimentent différentes pistes, puis ils approfondissent leur travail jusqu'à obtenir le résultat final que les joueurs verront dans le jeu.

Le titre de directeur artistique est utilisé dans de nombreux domaines. Y a-t-il une particularité à l'exercer dans celui du jeu vidéo ?

Pour moi, il n'y a pas de différence à exercer ce métier selon que l'on intervienne dans tel ou tel domaine. Dans tous les cas, il doit faire passer un message, exprimer quelque chose ! En fait, ce sont les supports qui changent. C'est d'ailleurs pour ça que le titre du poste est identique, que vous travailliez dans le jeu vidéo, la musique, la presse ou la mode.

Comment réussissez-vous à créer un univers fantastique et pourtant réaliste ?

Créer un monde inclut tellement d'éléments (l'architecture, l'urbanisme, la mode, le mobilier, la sociologie, l'histoire…) qu'il faut forcément s'intéresser à de nombreux domaines, accroître sa culture générale. Il est impossible d'être bon en tout, mais il est indispensable de creuser les sujets qu'on découvre et, surtout, d'être toujours prêt à découvrir de nouvelles choses, à accumuler les connaissances. Ce n'est que de cette façon qu'on est réellement capable de créer sans copier ou, pire, plagier !

Où avez-vous été formé et quel est votre regard sur cette formation ?

J'ai suivi les cours de l'école Emile Cohl, à Lyon, pendant cinq ans. Cette école, qui est spécialisée dans les beaux-arts (fine art en anglais), enseigne le fusain, et la peinture sous toutes ses formes. C'est une fantastique école pour apprendre les basiques. À Arkane, 22 personnes l'ont faite. Nous nous accordons tous pour dire que ça n'a pas toujours été facile, mais nous remercions les professeurs et l'école pour tout ce qu'ils nous ont appris.

Le directeur artistique est-il uniquement un artiste ou doit-il également être un grand technicien, et notamment avoir des notions de programmation ?

Dans directeur artistique, il y a directeur. C'est donc un poste important qui se doit de connaître les autres métiers. Un directeur artistique ne doit pas forcément savoir programmer, mais il est en revanche impératif qu'il sache comment fonctionne le moteur du jeu, qu'il connaisse ses qualités et ses faiblesses. C'est comme cela qu'il est possible de distinguer ce qui est réellement faisable de ce qu'on peut simplement imaginer.

Comment devient-on directeur artistique en étant jeune diplômé ?

De mon point de vue, il est difficile de sortir de l'école et de se prétendre directeur artistique. Il faut en effet avoir une certaine expérience, avoir vécu pour l'être réellement. Car en plus de la partie purement graphique, il faut être capable de manager une équipe et de composer avec de nombreuses contraintes.

A voir également : Vidéo de l'interview de Sébastien Mitton


Guide des métiers et des écoles du numériqueGuide des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide des métiers et des écoles du numérique - 2017" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible en kiosque jusqu'au 31 janvier 2017. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Offres d'emploi et de stage d'infographiste

Autres fiches métiers


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 29 décembre 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager