Menu
logo

Applis mobiles : nous passons 7 fois plus de temps sur les applications mobiles que sur les navigateurs mobiles

Ces nouvelles données révèlent l'indispensabilité des applications en termes de fidélisation et d'expérience utilisateur


App Annie, fournisseur de données pour le marché des applications mobiles, publie son dernier rapport sur les rôles et avantages des applications mobiles à l'heure où le temps passé sur les applis a presque doublé pour atteindre jusqu'à 4 heures d'utilisation par jour dans le monde. Une croissance qui devrait se prolonger, car on estime qu'en 2021, les utilisateurs consacreront plus de 3000 milliard d'heures sur les applications mobiles.

Les applications mobiles, utilisées 13 fois plus souvent que les navigateurs mobiles

Les applications mobiles représentent 88% du temps d'utilisation sur Android, et ces chiffres valent aussi bien pour les marchés développés que pour les marchés émergents. Une opportunité non négligeable pour les entreprises.

Temps consacré aux apps* (exprimé en %)
1e sem. 2017

Temps consacré aux apps* (exprimé en %)

Le temps consacré aux applications dans le monde est en constante croissance quel que soit l'âge des utilisateurs. Selon ce rapport, les 13-24 ans utilisent à 89% les applications mobiles contre 85% pour les plus de 45 ans, des chiffres qui révèlent que les applications mobiles ne sont plus plébiscitées uniquement par les jeunes contrairement à certaines idées reçues.

Temps consacré aux apps* par âge (exprimé en %)
1sem. 2017

Temps consacré aux apps* par âge

Tous les secteurs sont désormais concernés par les applications mobiles, et pour les entreprises qui ont su s'adapter, cela signifie plus de contacts avec les clients, une satisfaction des consommateurs plus élevée et plus d'achats. Plus de la moitié des achats se font désormais sur application mobile, sans compter que ces utilisateurs ont un taux de conversion 3 fois supérieurs à ceux présents sur le web mobile.

Les applis présentent des avantages qui font d'elles des canaux d'interactions privilégiés

  • Un accès plus poussé aux fonctionnalités des smartphones comme l'appareil photo qui a permis à la boutique en ligne Asos d'intégrer un outil de recherche visuelle, le GPS de proposer des promotions et des services aux utilisateurs selon leurs positions ou leurs activités et l'identification faciale et digitale de plus en plus utilisée dans l'industrie financière.
  • Un canal privilégié pour communiquer avec des utilisateurs très ciblés. Les notifications push des applis peuvent proposer un contenu riche (images et vidéos), être émises en fonction du comportement des utilisateurs et déclencher des actions dans l'application. Elles permettent également de dynamiser les taux de rétention et d'engagement.
  • Une meilleure optimisation pour les terminaux mobiles - les applis sont plus rapides, plus efficaces, plus stables et ont accès aux fonctionnalités de navigation spécifiques aux terminaux (balayer, pincer). Cela permet aux designers de mettre au point une expérience utilisateur plus attrayante.
  • Une visibilité accrue grâce aux apps stores, en comparaison des possibilités offertes par les moteurs de recherche traditionnels. Contrairement aux techniques de SEO, l'app store optimization (ASO) est un nouveau domaine et ceux qui le maîtrisent pourront dépasser la concurrence. En revoyant les mots clefs d'une appli, et en investissant financièrement dans les résultats de recherche (search ads), la visibilité est considérablement augmentée.
Publié le 10 novembre 2017 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager