Menu
logo

Le développeur de Last Chaos lance un avertissement à l'encontre des serveurs pirates


Last ChaosBarunson Games, le développeur de l'un des MMORPG au succès mondial, Last Chaos, lance un avertissement à l'encontre des serveurs pirates sans licence. Baruson Games indique également que seuls les serveurs officiels peuvent procurer une expérience de jeu sure sur le long terme. Les partenaires auxquels des licences sont attribuées sont sélectionnés avec soin. Les exploitants des serveurs pirates peuvent décider d'arrêter toute activité d'un jour à l'autre : cela signifierait pour les joueurs concernés une perte de temps, d'argent et d'efforts.

Les versions illégales mettent en danger le développement du jeu, car Baruson Games et ses partenaires subissent des dommages financiers non négligeables à cause de ces serveurs pirates. Par conséquent, ce sont des emplois qui sont menacés, mais aussi des fonctionnalités qui ne peuvent être publiées aussi rapidement ou de manière aussi étendue que prévu, comme le souhaiteraient les joueurs honnêtes. À l'heure actuelle, le développeur met en œuvre une bonne partie de ses ressources pour protéger Last Chaos contre des services illégaux.

Les partenaires ayant un accord de licence avec Barunson Games sont les suivants :

  • gamigo AG
  • Aeria Games & Entertainment
  • Bila Games
  • Mail.Ru
  • Game World
  • Run Up

Barunson Games Corporation
www.barunsongames.com

Publié le 17 avril 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager