Menu
logo

La revanche des geeks

Documentaire diffusé le 28 avril à 22h30 sur arte


Documentaire écrit et réalisé par Jean-Baptiste Péretié
Sur une idée originale de Dimitri Kourtchine
Avec la voix de Pierre Hatet
Coproduction : arte France, La Générale de Production

Histoire de la culture geek des années 70 à aujourd'hui

Comment une sous-culture faite d'informatique, de science-fiction, de comic books et de jeux vidéo a-t-elle fini par s'imposer pour devenir la culture dominante de la jeunesse occidentale ?

La revanche des geeksDans les années 70, les " geeks ", ce sont les losers des cours de récré : intellos, lamentables avec les filles et nuls en sport. Ils se réfugient dans la programmation de jeux vidéos, dévorent des comics, jouent à des jeux de rôle et s'identifient à des personnages issus des mondes imaginaires.

Mais avec l'immense succès de Star Wars, l'essor des technologies informatiques et de l'internet, la culture geek devient de plus en plus incontournable. Et l'image des geeks finit par changer. Certains d'entre eux deviennent immensément riches. Les autres sont soudainement plus cools, voire même à la mode. Le sens de l'histoire s'inverse… L'heure du triomphe a sonné !

Sur le ton de la comédie, ce documentaire reflète la joyeuse diversité de cette culture populaire actuelle, ludique et foisonnante. Il fait la part belle aux extraits de chansons, de films ou de séries… avec une bonne dose d'humour et d'ironie.

" Geek ", d'où vient ce terme et que signifie-t-il ?

C'est un mot qui vient du langage oral américain et dont le sens a beaucoup évolué au cours des quarante dernières années. Le " geek ", tel qu'on l'entend aujourd'hui en français, est un dingue d'informatique et de nouvelles technologies. Depuis quelque temps, on peut dire que c'est devenu un " buzzword ", un mot à la mode.

" Geek " est un stéréotype social qui se fige aux Etats-Unis à partir des années 60-70. Le mot était alors péjoratif. Il désignait un scientifique ou un informaticien, très intelligent mais pas du tout à l'aise socialement.

Aujourd'hui, tout a changé. Aux Etats-Unis et en Europe, de très nombreuses personnes se sont réappropriées le mot " geek " et le revendiquent. Le terme peut s'appliquer à un fan de technologie et de science fiction mais il a aussi pris un sens plus large : un " geek " est maintenant une personne qui s'intéresse à un sujet, quel qu'il soit, de manière très poussée, voire obsessionnelle. Le mot n'a quasiment plus de connotation négative.

Qu'est-ce que la culture geek ?

Ce n'est pas seulement l'informatique et les nouvelles technologies !

Jeux vidéo, jeux de rôle, science fiction, heroic fantasy, super-héros, tous ces univers sont au coeur de la culture geek. Au sein de ce grand " bazar " culturel et populaire, quelques sagas et personnages centraux nourrissent et influencent tous les autres : Spiderman, Le Seigneur des anneaux, Star Trek ou Star Wars, pour n'en citer que quelques-uns.

Quelle est la différence entre " geek " et " nerd " ?

Dans les années 70-80, ces deux mots étaient quasiment synonymes. Ils étaient aussi insultants l'un que l'autre. Mais ces dernières années, alors que les " geeks " sont devenus à la mode, les " nerds " ont conservé les traits péjoratifs des origines.

Certains militent pour que les deux termes continuent d'être employés de manière interchangeable.

D'autres, qui tiennent à leur statut minoritaire, préfèrent désormais se définir comme " nerd ", considérant que " geek " est devenu trop bien accepté !

Voir aussi

Les photos de la soirée de lancement de Star Wars The Old Republic : www.afjv.com/diaporama/111214_soiree_star_wars.php

Publié le 17 avril 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager