Menu
logo

Trois quarts des utilisateurs français de téléphonie mobile souhaitent être géolocalisés, ils sont deux tiers au niveau international

TNS identifie d'importantes opportunités pour les entreprises à l'heure où les services de géolocalisation prennent de l'ampleur


GéolocalisationLes services de géolocalisation ont le vent en poupe et constituent la fonctionnalité mobile qui devrait bénéficier de la plus forte croissance au niveau mondial : TNS, leader mondial des études adhoc, nous révèle aujourd'hui que plus de 60 % de ceux qui n'utilisent pas encore ces services souhaiteraient y avoir désormais recours ; l'intérêt est légèrement supérieur en France (64%). Mobile Life, l'étude annuelle de TNS qui décrypte l'utilisation de la téléphonie mobile auprès de 48 000 personnes dans 58 pays, montre que la majorité des gens dans le monde perçoivent à présent l'avantage de partager leur localisation pour bénéficier de services particuliers.

Les principales conclusions, publiées aujourd'hui et présentées sous forme interactive (disponibles sur www.tnsglobal.com/mobile-life), montrent que les services et applications utilisés varient considérablement d'une région à une autre.

Les services de géolocalisation entrent dans la norme

Déjà 31% des équipés français utilisent ces services, (contre 19 % au niveau mondial) et 64% souhaitent y avoir recours à l'avenir. La navigation avec cartes et GPS est actuellement le principal levier de croissance de ces services en France (42 %) où leur utilisation est également forte pour localiser des restaurants ou des lieux de sortie (30%), ou des points d'intérêt à proximité (29%). 20% l'utilisent aussi pour trouver des horaires de transports publics.

Mais notre étude révèle, qu'en France, les utilisateurs actuels de réseaux sociaux sont encore peu nombreux (7% contre 13% au niveau mondial) à partager leur localisation (" check-in ") par l'intermédiaire de plates-formes comme Foursquare ou Facebook Places, ce qui est stable par rapport à 2011.

Si les utilisateurs des services de géolocalisation perçoivent désormais l'intérêt de partager leur localisation avec les marques et enseignes au niveau mondial, cet engouement est encore timide en France. Seuls 8% des Français déclarent trouver la publicité mobile intéressante dans la mesure où elle leur propose une offre utilisable à proximité (contre 21% au niveau global) et 6,5% choisissent de se géolocaliser pour bénéficier d'offres spéciales et coupons (12,5% au niveau global). Parmi les Français qui utilisent ou souhaitent utiliser ces offres promotionnelles, 46% (contre seulement 33% au niveau global) se disent favorables à la réception d'offres des magasins dont ils se trouvent à proximité dans la mesure où ils apprécient ces enseignes.

Des usages hétérogènes selon les zones géographiques

Alors que l'étude montre une volonté croissante d'utiliser les services de géolocalisation, elle met également en évidence des différences importantes en ce qui concerne les motivations d'adoption de ce type de service selon les zones géographiques.

Parmi tous les utilisateurs actuels de services de géolocalisation, les Latino-Américains sont les plus nombreux à le faire pour trouver des amis à proximité : 39 % d'entre eux expliquent que c'est une des raisons principales pour lesquelles ils partagent leur localisation, alors qu'ils sont seulement 11 % en Inde. Ce taux atteint 9 % à peine en Amérique du Nord et est un peu plus élevé en France (15%).

Les utilisations de la géolocalisation diffèrent aussi de manière importante selon les régions. Par exemple, dans les marchés asiatiques développés, 36 % des personnes les utilisent pour trouver des restaurants et des lieux de divertissement à proximité, alors qu'en Chine ce chiffre tombe à 17 %. Cela place la Chine bien en-dessous de la France (30%) et encore davantage des Etats-Unis (42%).

Frédérique Bonhomme, Directrice de Projet de la Digital Factory de TNS Sofres, explique ces différences : " Ces variations régionales mettent en évidence l'importance d'opter pour une stratégie ciblée en matière de marketing géolocalisé. Les services de géolocalisation apportent aux Responsables Marketing des possibilités d'engagement et de ciblage sans précédent. Mais attention : pour ne pas être perçus comme intrusifs, ces services doivent s'adapter aux spécificités de chaque marché en matière de relation consommateurs-marques. Lorsque les marques font bien les choses, il existe un véritable potentiel de croissance en termes de ventes, de fidélité et d'engagement. "

Publié le 25 avril 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager