Menu
logo

Bilan de la conférence mondiale du web www2012 : l'édition de tous les records


Conférence mondiale du web www2012Durant une semaine, du 16 au 20 avril, Lyon vient d'accueillir la conférence mondiale du web. C'est l'Université de Lyon qui a été choisie par le Comité International des Conférences du World Wide Web pour accueillir cette 21ème édition avec un succès jamais égalé en Europe.

Au total, 1800 scientifiques, experts, professionnels et utilisateurs, de 54 nationalités différentes, se sont retrouvés au Palais des Congrès pour assister aux séances plénières, avec Tim Berners Lee, Chris Welty, Neelie Kroes, Bernard Stiegler, Gilles Babinet pour des exposés éclairants et visionnaires et pour une table ronde passionnante sur la question " The Web, a Human Right ? ".

Les participants ont pu se rencontrer et échanger, lors des 29 ateliers internationaux, des 17 tutoriels présentés par les références internationales, des sessions de présentation des 108 communications internationales, ou encore dans les sessions spécialisées sur l'Europe, les développeurs, l'industrie du web, l'émergente Science du Web, le consortium international du web (W3C), les travaux des doctorants, les posters ou les démonstrations. Une session de tables rondes a repris les thèmes de la conférence sur l'économie, l'éducation, l'accessibilité, l'art et le design, et les humanités numériques. La conférence " Web For All " a rassemblé les spécialistes de l'accessibilité sur et avec le Web. Le pôle Imaginove a profité de la conférence pour y organiser un " Global Media Connect " de même que les communautés Claroline et Paris-Web qui avaient décidé de s'y retrouver.

Un espace commun d'exposition avec le colloque International de l'Université à l'Ère du Numérique a rassemblé les géants du web (Google, Microsoft) aussi bien que les entreprises locales qui font le web de demain, réunies autour des institutions, au premier rang desquelles le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes, avec une présence remarquée des deux grands instituts de recherche français INRIA et CNRS.

Conférence mondiale du web www2012Conférence mondiale du web www2012

Pour la première fois dans l'histoire des conférences WWW, Lyon a pris l'initiative de proposer aux acteurs locaux (entreprises, groupes d'utilisateurs, associations, etc.) des activés OFF, dans la ville, en Français et ouvertes à toutes et tous.

Ce sont près de 2000 personnes qui se sont pressées aux quatre coins de la ville pour répondre à plus de 15 initiatives et Rio de Janeiro accueillera www2013, Séoul organisera www2014 et c'est l'Italie (Florence) qui sera l'hôte de www2015, de retour en Europe dans 3 ans.

D'ores et déjà de nombreux acteurs économiques et les chercheurs de Lyon et la Région Rhône-Alpes ont ces rendez-vous sur leurs agendas.

Le Défi 3000, une première mondiale

Cette 21ème édition a été l'occasion de présenter une réalisation technique en première mondiale : réalisée justement pour www2012 : le défi 3000.

Le Centre de Congrès de Lyon, SPIE Communications, responsable du projet, et Aruba Networks, ont relevé le défi d'équiper d'une couverture Wifi dense et respectueuse de l'environnement dans l'Amphithéâtre pouvant accueillir 3 000 personnes. Défi relevé !

Lyon comme capitale mondiale du web : aujourd'hui et demain

Entre les conférences elles-même, le programme riche des Off et la mobilisation de tous les acteurs du numérique : institutions, entreprises, chercheurs… ce sont donc près de 4000 personnes qui se sont croisées pour échanger, capitaliser leurs expériences et construire l'avenir du Web à Lyon, qui en Avril 2012 a complètement mérité son titre de Lyon Capitale Mondiale du Web.

Gageons que chaque année maintenant, Lyon saura mobiliser ces acteurs enthousiastes, entrepreneurs et scientifiques réunis dans une même dynamique, pour affirmer son statut de capitale pour le web.

Retrouvez l'ensemble des exposés, des communications, des échanges, des grands moments de la conférence et des événements qui l'ont entourée sur http://www2012.org qui maintient l'archive de tous les documents et médias et permet l'accès à tous les articles, de manière ouverte et libre.

En savoir plus

http://www2012.wwwconference.org/
https://www.facebook.com/pages/WWW2012-Lyon/
http://twitter.com/www2012Lyon

Notes et références

Crédit Photos : Gilles Polin

Publié le 28 avril 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager