afjv.com
   
Agence Française pour le Jeu Vidéo

Contacts - Plan - Newsletter - Liens - A propos - Rechercher   Home

  
Electronic Arts
  

EA présente ses résultats du quatrième trimestre
et de l'année fiscale 2006

Numéro 1 sur Xbox 360 en Amérique du Nord

 

Edition du 08.05.06 

 

 

Electronic Arts a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers préliminaires pour le quatrième trimestre et l'année fiscale se terminant le 31 mars 2006.

 

Résultats du quatrième trimestre

Le chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre est de 641 millions de dollars, en augmentation de 16 % par rapport aux 553 millions de dollars de l'année précédente. Les ventes ont été dopées par EA SPORTS Fight Night Round 3, Le Parrain Le jeu vidéo, BLACK, Need for Speed Most Wanted, FIFA Street 2 et Les Sims2. Six titres se sont vendus à plus d'un million d'exemplaires durant le trimestre, contre quatre pour le même trimestre de l'année précédente.

La perte nette pour le trimestre est de 16 millions de dollars alors que l'année dernière avait vu un bénéfice net de 8 millions de dollars. La perte nette diluée par action est de 0,05 $, comparée au bénéfice net dilué par action de 0,02 $.

La perte nette s'explique principalement par des coûts d'exploitation plus élevés, notamment des charges de restructuration et d'acquisition, ainsi que quelques ajustements au niveau des impôts enregistrés au cours du trimestre.

Le bénéfice net non-US GAAP est de 43 millions de dollars, comparé aux 30 millions de dollars de l'année passée. Le bénéfice net non-US GAAP exclut 59 millions de dollars de charges principalement associées à des activités d'acquisition, le rapatriement de 375 millions de dollars de bénéfices réalisés à l'étranger en application de l'American Jobs Creation Act de 2004 ainsi que les coûts de restructuration. Le bénéfice net non-US GAAP de l'année dernière exclut 22 millions de dollars de charges ayant trait à des litiges relatifs aux contrats de travail et à des activités d'acquisition.

Le bénéfice dilué par action non-US GAAP est de 0,14 $, contre 0,09 $ pour l'année précédente.

 

Résultats annuels

Le chiffre d'affaires pour l'année fiscale se terminant le 31 mars 2006 est de 2,951 milliards de dollars, en baisse de 6 % par rapport aux 3,129 milliards de dollars de l'année précédente. EA compte 27 titres platine (plus d'un million d'exemplaires vendus) durant l'année fiscale 2006, contre 31 il y a un an. Sept titres se sont vendus à plus de trois millions d'exemplaires : Need for Speed Most Wanted, Madden NFL 06, FIFA 06, Les Sims 2, Harry Potter et la Coupe de Feu, NBA Live 06 et Burnout Revenge.

Le bénéfice net pour l'année est de 236 millions de dollars, comparé aux 504 millions de dollars de l'année précédente.

Le bénéfice dilué par action est de 0,75 $, comparé à 1,59 $.

Le bénéfice net non-US GAAP pour l'année, qui exclut certains articles, est de 301 millions de dollars, comparé aux 543 millions de dollars de l'année passée. Le bénéfice dilué par action non-US GAAP est de 0,96 $, contre 1,71 $ l'année passée. (Merci de bien vouloir consulter les comptes non-US GAAP et les informations de rapprochement annexés à cette présentation.)

La marge brute d'autofinancement est de 596 millions de dollars, contre 634 millions de dollars il y a un an.

"Cette transition est plus qu'une simple amélioration de consoles," a déclaré Larry Probst, le président-directeur général et directeur exécutif d'Electronic Arts. "En plus de créer des jeux pour la PlayStation 3, la Xbox 360 et la Nintendo Wii, EA se positionne comme le leader global pour le jeu en réseau ainsi que sur téléphones et consoles portables."

"Nous continuons d'investir en amont des bénéfices afin d'asseoir notre domination sur le long terme," a annoncé Warren Jenson, directeur administratif et financier. "Nous sommes bien entrés dans la transition entre générations de consoles et nous avons actuellement plus de 30 jeu nouvelle génération en développement."

 

Points marquants de l'année (comparaisons faites avec l'année fiscale s'étant terminée le 31 mars 2005)

  • Chiffre d'affaires : Amérique du Nord – en baisse de 5 % à 1,584 milliard de dollars ; Europe – en baisse de 9 % à 1,174 milliard de dollars ; Asie – en hausse de 7 % à193 millions de dollars . Des mouvements dans les taux de change ont contribué pour 36 millions de dollars, soit 1 %, à la baisse du chiffre d'affaires total.

  • Le chiffre d'affaires pour la Xbox 360 est de140 millions de dollars, ce qui fait plus que compenser la baisse du chiffre d'affaires sur Xbox.

  • Le chiffre d'affaires concernant les équipements mobiles, qui regroupent les consoles et les téléphones portables, s'élève à 393 millions de dollars, en hausse de 275 millions de dollars, soit 233 %.

  • Le résultat d'exploitation US GAAP est de 325 millions de dollars, comparé à 669 millions de dollars. La marge d'exploitation est de 11 %, comparée à 21 % il y a un an.

  • Douze titres sont devenus double platine (plus de deux millions d'exemplaires vendus).

  • Need for Speed Most Wanted a été le titre d'EA le plus vendu.

  • EA a sorti sept titres sur Xbox 360, ce qui lui octroie 28 % de part de marché sur cette console en Amérique du Nord et une part estimée à 23 % en Europe.

  • EA a prolongé ses licences exclusives pour FIFA, Tiger Woods et Harry Potter.

  • EA a conclu un accord exclusif visant à développer des jeux en collaboration avec Steven Spielberg et a annoncé qu'une adaptation de la série Les Simpson sur les consoles nouvelle génération était prévue.

  • EA a finalisé l'acquisition de JAMDAT Mobile, le leader du loisir interactif sur téléphone portable en Amérique du Nord.

  • La société a finalisé son programme de rachat d'actions à hauteur de 750 millions de dollars.

 

Prévisions de résultats

Les déclarations ci-dessous, ainsi que celles figurant ci-dessus, reflètent des prévisions au 3 mai 2006. Les résultats peuvent varier et être affectés par de nombreux facteurs tels que le respect ou non de la date de sortie du matériel nouvelle génération et la capacité des fabricants à produire un nombre suffisant de consoles pour répondre à la demande, la durée de développement des produits EA, les taux de change, l'économie mondiale, l'acceptation des produits EA par les acheteurs, la concurrence dans l'industrie, le taux d'imposition effectif d'EA, la capacité d'EA à sécuriser des licences-clés ainsi que d'autres facteurs détaillés dans ce bulletin et dans les dossiers SEC annuel et trimestriel d'EA.

Par exemple, les prévisions d'EA concernant l'année fiscale se terminant le 31 mars 2007 dépendent de la capacité de Sony à lancer effectivement son système de loisir interactif PlayStation3 dès novembre 2006 et à en fournir suffisamment pour satisfaire la demande des consommateurs durant la période des fêtes de fin d'année et le premier trimestre de 2007.

 

Prévisions pour le premier trimestre fiscal se terminant le 30 juin 2006

  • Le chiffre d'affaires attendu devrait se situer entre 300 et 340 millions de dollars.

  • La perte nette diluée par action US GAAP devrait se situer entre 0,42 $ et 0,36 $. Cette fourchette comprend une rémunération en actions estimée à environ 0,09 $, 0,03 $ d'amortissement des immobilisations incorporelles et 0,02 $ environ de charges de restructuration dues à la réorganisation et à la création d'un siège d'édition internationale à Genève.

  • La perte nette diluée par action non-US GAAP devrait se situer entre 0,28 $ et 0,22 $.

 

Prévisions pour l'année fiscale se terminant le 31 mars 2007

  • Le chiffre d'affaires attendu devrait se situer entre 2,7 et 2,95 milliards de dollars.

  • Le bénéfice (la perte) dilué(e) par action US GAAP devrait osciller entre 0,12 $ et 0,15 $.
    Cette fourchette comprend une rémunération en actions estimée à environ 0,30 $, 0,15 $ d'amortissement des immobilisations incorporelles et 0,05 $ environ de charges de restructuration dues à la réorganisation et à la création d'un siège d'édition internationale à Genève.

  • Le bénéfice dilué par action non-US GAAP devrait osciller entre 0,35 et 0,65 $.

 

Comptes non-US GAAP

Pour compléter ses états financiers consolidés, condensés et non audités, présentés en conformité avec les normes US GAAP, Electronic Arts utilise certaines mesures des résultats financiers non-US GAAP. La présentation des mesures financières non-US GAAP ne doit pas être prise en considération sans, à la place de, ou avec plus d'importance que les informations financières préparées et présentées en conformité avec les normes US GAAP, et ces mesures financières peuvent varier des mesures non-US GAAP utilisées par d'autres entreprises. Les mesures financières non-US GAAP utilisées par Electronic Arts incluent les bénéfices d'exploitation non-US GAAP, les bénéfices nets non-US GAAP et les bénéfices dilués par action non-US GAAP. Cette présentation financière non-US GAAP exclut les indicateurs suivants de l'état des résultats d'exploitation de l'entreprise :

  • Acquisition de technologie en cours.
  • Amortissement des biens intangibles.
  • Stocks options destinées au personnel.
  • Charges de restructuration.
  • Certaines dépenses liées à des litiges.
  • Les ajustements à l'impôt sur le bénéfice (comprenant l'impôt sur le bénéfice relatif aux points énumérés ci-dessus et les ajustements ponctuels à l'impôt sur le bénéfice).

De plus, Electronic Arts peut éventuellement exclure des mesures financières non-US GAAP certains autres éléments non récurrents intervenant à l'avenir. Electronic Arts est convaincu que ces indicateurs non-US GAAP, lorsqu'ils sont pris en considération avec les mesures financières GAAP correspondantes, fournissent d'importantes informations additionnelles concernant les résultats de l'entreprise, en excluant certains éléments qui ne sont pas forcément représentatifs du cœur de métier de l'entreprise, des résultats d'exploitation ou des prévisions financières. La direction d'Electronic Arts utilise les indicateurs non-US GAAP pour évaluer les résultats d'exploitation de l'entreprise ainsi que pour planifier et analyser les exercices à venir, et pense que ces indicateurs sont utiles aux investisseurs. Ces mesures financières non-US GAAP facilitent également les comparaisons entre les résultats des différents exercices. Electronic Arts est également convaincu que les ajustements réalisés pour calculer le bénéfice d'exploitation non-US GAAP, les revenus nets non-US GAAP et les bénéfices dilués par action non-US GAAP s'appuient sur des coûts spécifiques et identifiables qui ont une incidence sur différents points des résultats d'exploitation de l'entreprise (incluant le coût des biens vendus, du marketing, des ventes, des opérations générales et administratives ainsi que les dépenses de recherche et de développement et les dépenses relatives à l'impôt sur le bénéfice). Il est important que les investisseurs puissent comprendre comment ces différents points spécifiques des résultats d'exploitation de l'entreprise sont affectés par les ajustements des comptes non-US GAAP.

 

 


  [Electronic Arts France]

Accueil - Contacts - Plan - Newsletter - Liens - A propos - Rechercher