afjv.com
   
Agence Française pour le Jeu Vidéo
 
  Annuaires     Actus     Etudes     Pratique     Emploi     Newsletter     Rechercher     Contacts & infos     Liens     RSS  

  
Logo Nintendo
  

Gym des yeux : Découvrez les cinq forces de votre vision sur Nintendo DS et luttez contre la fatigue oculaire

Gym des Yeux arrive en Europe le 23 novembre 2007 - 30 euros

 

Edition du 17.10.07 

 

 

Saviez-vous que la qualité de votre vue ne suffit pas à mesurer votre capacité à voir ? Et saviez-vous que vous pouvez renforcer vos aptitudes visuelles en les stimulant ? Les sportifs de haut niveau ont compris depuis la fin des années 70 tout le bénéfice qu’ils peuvent en tirer pour améliorer leur performance. L’entraînement visuel a ainsi été adopté par un grand nombre d’athlètes (des joueurs américains de baseball, des équipes de la NBA, des skieurs olympiques ou encore des pilotes de course) depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, les créateurs des deux volumes du Programme d’Entraînement Cérébral sur Nintendo DS vous présentent Gym des Yeux - Exercer et Relaxer vos yeux, un logiciel vous permettant de tester cinq forces de votre vision et de les renforcer à l’aide d’exercices variés. Gym des Yeux arrive sur Nintendo DS dès le 23 novembre 2007.

 

Gym des Yeux

 

Créé sous la supervision du Dr Hisao Ishigaki*, éminent spécialiste dans le domaine du « sports vision » et de l’optométrie sportive à l’Institut de Technologie d’Aichi au Japon, Gym des Yeux se concentre sur cinq forces de la vision : la coordination œil - main (ou visuo-manuelle), la vision périphérique, le mouvement oculaire, la vision instantanée et l’acuité visuelle dynamique.

Renforcer les forces de la vision peut aider à diminuer la sensation de fatigue oculaire. En effet les yeux sont sollicités toute la journée car ils transmettent au cerveau 80% de l’information qu’il reçoit, dans des conditions parfois loin d’être idéales en terme d’ergonomie, dans le monde du travail par exemple. Certaines personnes, après avoir travaillé longuement sur écran ou avoir parcouru une longue distance en voiture, peuvent ressentir une gêne visuelle, voire souffrir de maux de têtes ou de stress. De la même manière qu’une pratique sportive régulière, une gymnastique des yeux peut aider à diminuer la sensation de fatigue oculaire.

Grâce à l’écran tactile et au système de manipulation intuitive proposé par la Nintendo DS, Gym des Yeux - Exercer et Relaxer vos yeux propose un entraînement rapide et amusant par le biais de séances courtes à pratiquer régulièrement à son rythme. Il est ainsi possible de s’entraîner où on veut et quand on veut. Lorsque les utilisateurs commencent leur entraînement, les 5 forces de la vision, appelées « aptitudes oculaires » dans le logiciel, sont mises à l’épreuve durant plusieurs exercices. Ces exercices terminés, un « âge oculaire » est attribué en guise de score général.

Une fois cet « âge oculaire » calculé, un programme d'entraînement régulier est proposé pour maintenir à niveau votre « capacité de concentration ». Gym des Yeux comprend une multitude d’exercices divisés en deux catégories : « Aptitudes Oculaires» et « Entraînements sportifs », chacun ayant pour but de stimuler les cinq forces de votre vision. Par exemple, l’acuité visuelle dynamique, la capacité de voir clairement les objets en déplacement, peut être renforcée grâce à l’exercice Cercle Caché. Dans cet exercice, un cercle est placé sous une boîte parmi trois et l’utilisateur doit suivre les déplacements de cette boîte.

La vision instantanée, la capacité de recevoir un grand nombre d’informations en une seule fois, est renforcée avec des jeux tels que Cercle repéré. Dans ce jeu, le joueur doit trouver un cercle parmi plusieurs autres formes géométriques, toutes n’apparaissant que pendant quelques secondes. Parmi les autres exercices figurent le Compte-C pour les mouvements du globe oculaire, le Bien Assortis pour la vision périphérique et le Touche-nombres pour la coordination œil - main ou visuo-manuelle.

Après chaque session d’entraînement, les résultats sont enregistrés et un tampon est ajouté sur le calendrier interne de la console, ce qui permet aux utilisateurs de consulter leurs progrès à tout moment. Au fil de leur remise en forme, de nouveaux exercices et de nouveaux défis sont débloqués et apparaissent sur la liste. Après un entraînement suffisamment long, le logiciel active automatiquement un mode de relaxation, au cours duquel une voix guide les utilisateurs pour atteindre la détente oculaire.

Véritable succès au Japon depuis son lancement le 31 mai 2007, Gym des Yeux confirme la volonté de Nintendo d’offrir des logiciels à la fois utiles et ludiques pour un public large.

Gym des Yeux arrive le 23 novembre exclusivement sur Nintendo DS, au prix conseillé d’environ 30€ en Europe.

 

* Interview du Dr Hisao Ishigaki ci-dessous

Ce logiciel n’est pas conçu pour améliorer la vue (faculté de distinguer de petits objets statiques).

Les titres Touch! Generations actuellement disponibles pour Nintendo DS incluent entre autres : Programme d’Entraînement Cérébral et Programme d’Entraînement Cérébral Avancé du Dr Kawashima : Quel âge a votre cerveau ?, Cérébrale Académie, 42 Jeux Indémodables, Sudoku Master, Picross DS, English Training - Progressez en anglais sans stresser, Practise English - Parler l’anglais au quotidien et Nintendogs.


 

Interview du Professeur Ishigaki sur les forces de la vision

 

 

Professeur Ishigaki       A propos du Professeur Ishigaki
Professeur à l’ Aichi Institute of Technology
Né dans le département de Shizuoka
Diplômé de l’Université de Tsukuba
1986-1994 : Etudiant-chercheur à la faculté de Médecine de l’université nationale de Nagoya
1994 : Docteur en médecine de l’université nationale de Nagoya
Grand spécialiste de « Visual Training » pour les sportifs professionnels

 

Nous avons interviewé le Professeur Ishigaki, de l’Institut de Technologie d’Aichi, qui a dirigé le développement de Visual Training sur Nintendo DS.

 

Des facultés de nos yeux inconnues et inexploitées

 

Quel est votre champs de recherche ?

Pr Ishigaki : Je suis spécialiste de « sport vision » (NB1), la science visuelle du sport. J’étudie comment améliorer les performances sportives en améliorant « la force des yeux ». L’entraînement visuel est une discipline de cette science. Le logiciel « Gym des Yeux » permet de faire cet entraînement sur DS.

NB1 : Vers 1978, une section de sport vision a été créée par l’American Optometric Association, un organisme de recherche sur les yeux. En 1988 a été créée l’Association japonaise de recherche de sport vision.

 Les « forces des yeux » sont-elles différentes de ce qu’on appelle la vue ?

Pr Ishigaki : Quand l’ophtalmologiste vous examine, il mesure ce qui correspond à la focale d’un appareil photo. Il observe jusqu’où vos yeux peuvent mettre au point, et mesure votre vision avec des chiffres comme 1.0 ou 0.7. Pour lui, « la vue » est la capacité de distinguer de petites choses statiques.

Mais au quotidien, on utilise bien d’autres capacités des yeux que « la vue ». Pour voir beaucoup de choses en même temps ou reconnaître correctement un objet en mouvement, on utilise ce qu’on appelle la « capacité de voir ». Il faut de la précision et de l’agilité dans l’utilisation des yeux. C’est ce que j’appelle les « forces de la vision » et que l’on va pouvoir améliorer avec Visual Training.

 Pouvez-vous nous en dire plus sur les forces de la vision ?

Pr Ishigaki : Quand nous utilisons nos yeux, nous mobilisons simultanément plusieurs forces de notre vision. Elles se divisent en 5 catégories. Ce logiciel les entraînera toutes distinctement et vous permettra de constater ces changements dans votre vie quotidienne.

  • La Vision dynamique
    C’est la capacité de voir clairement les objets en mouvement. Elle varie beaucoup selon les individus car il faut savoir prévoir la vitesse et la direction du mouvement de l’objet afin d’anticiper. Cela influe sur la capacité à juger instantanément.
    Par exemple, une bonne vision dynamique est essentielle pour bien jouer au baseball, au tennis ou au ping-pong.
     
  • La Vision instantanée
    C’est la capacité de saisir beaucoup d’informations instantanément. Pour y parvenir, il faut concentrer son attention. Non pas sur une seule chose, mais en répartissant efficacement son attention.
    Par exemple, la vision instantanée est ce qui nous sert à saisir instantanément ce qui est écrit en gros sur les pages d’un journal.
     
  • Les Mouvements des globes oculaires
    C’est la capacité de faire bouger rapidement et largement les globes oculaires. On améliore ainsi le mouvement des yeux, et c’est utile pour la vision dynamique et la vision périphérique.
    Par exemple, devant un ordinateur, les yeux doivent beaucoup bouger. En améliorant le mouvement des globes oculaires, on diminuera la fatigue des yeux.
     
  • La Vision périphérique
    C’est la capacité d’avoir un champ de vision large. Lorsqu’on fixe notre regard sur un objet, notre champ de vision est diminué. Par l’entraînement, on devient capable de fixer une chose tout en observant l’environnement. L’amélioration de la vision périphérique est très importante pour conduire, par exemple, car elle permet de faire plus attention à ce qu’il y a autour de la voiture.
     
  • La Coordination oeil-main
    C’est la capacité de traiter rapidement les informations et d’y réagir correctement avec les mains. Cela ressemble aux « bons réflexes », mais quand il faut réagir en traitant des informations visuelles complexes, la coordination oeil-main est plus difficile. En améliorant cette capacité de réaction précise et rapide, on peut s’attendre à améliorer aussi ses performances sportives.
    Mais comme je vous l’ai dit, lorsqu’on regarde, on utilise en même temps plusieurs de ces forces de la vision. Il ne faut donc pas s’intéresser seulement à l’une ou l’autre, mais les renforcer toutes ensemble. C’est comme la force physique. Quand on dit que quelqu’un « est fort », il s’agit d’un ensemble d’éléments : l’endurance, la force musculaire, la souplesse. Ce qu’on appelle « force physique » les englobe tous. De même pour les yeux, c’est l’ensemble des forces de la vision qui constitue la « force visuelle ».

 En renforçant les forces de la vision, quelle partie des yeux développe-t-on ?

Pr Ishigaki : Ce n’est pas le muscle oculaire lui-même qu’on renforce, mais le cerveau qui le contrôle. C’est comme améliorer la précision et la vitesse d’un logiciel sur un ordinateur. Vous savez que notre vision est modifiée quand on a bu de l’alcool, n’est-ce pas ? Les globes oculaires ont du mal à bouger. C’est parce que le cerveau est affecté par l’alcool, pas le muscle.

Peut-on renforcer les forces de la vision sans efforts particuliers ?

Pr Ishigaki : Je pense que c’est difficile au quotidien. Les forces de la vision se développent avec la croissance puis se détériorent avec l’âge. La vue peut être corrigée par les lunettes mais pas les forces de la vision. Mais on peut les stimuler. A la différence de la vue, qu’il est difficile d’améliorer sauf avec des lunettes, je pense que tout le monde peut améliorer les forces de sa vision en s’exerçant. Les résultats peuvent dépendre de l’âge, mais cela vaut la peine de s’y mettre quel qu’il soit.

Que peut-on attendre de cet entraînement ?

Pr Ishigaki : Nous obtenons beaucoup d’information par les yeux. Selon certaines études, nous captons 80% des informations extérieures par les yeux. En augmentant leur force, on peut augmenter la précision et la vitesse de traitement de ces informations. Concrètement, cet entraînement peut améliorer en précision et en rapidité ce que nous pouvons tirer de ces informations.
Comment cette amélioration pourrait-elle se traduire au quotidien ? Par exemple, nous pourrions lire les journaux et les livres plus rapidement, et mieux les comprendre. Cela pourrait aussi être utile pour conduire. On reconnaîtrait correctement les panneaux de signalisation et on aurait plus de temps pour prêter attention aux piétons et aux autres véhicules. Par conséquent, cela pourrait améliorer la sécurité.
De plus, comme l’entraînement des forces de la vision est conçu à partir d’études destinées à améliorer les performances sportives, on peut s’attendre à ce qu’il contribue à améliorer votre niveau en sport.

L’entraînement des yeux a-t-il donné des résultats récents dans le monde sportif ?

Pr Ishigaki : Depuis quelques années, des professionnels comme les joueurs de baseball américains se sont mis à l’entraînement visuel et ils ont obtenu certains résultats. D’après moi, la dernière chose qui permet de garder le haut niveau en sports professionnels est les yeux. Avec l’âge, même les très bons professionnels perdent leurs capacités physiques et à ce moment-là, il faut choisir quelle partie du corps ils vont travailler pour garder leur niveau. Par exemple, Hiroshi Masuoka, le coureur du Paris-Dakar, maintient son niveau sportif en travaillant particulièrement sur ses yeux.

Avec vous, il a remporté cette course deux années de suite.

Pr Ishigaki : Oui. A ma demande il est venu l’année dernière à mon séminaire sur sport vision pour parler de son expérience. On croit que dans le Paris-Dakar, les concurrents roulent dans un désert monotone, mais en réalité ils doivent faire constamment attention aux petites bosses du sable. A la vitesse où ils roulent, s’ils ne captent pas instantanément l’état du sol et ne réagissent pas avec le volant, ils peuvent capoter. Pour faire face à cette difficulté, Hiroshi Masuoka avait sur lui dix sortes de lunettes différentes en fonction de la météo et de la couleur du sable. Il utilisait aussi un logiciel de visual training sur son ordinateur pendant la course, pour entraîner principalement la vision instantanée et les mouvements des globes oculaires. On peut dire qu’il accorde la plus grande importance aux yeux. Je l’ai rencontré grâce au logiciel de visual training que j’avais développé. Ca m’a fait plaisir quand il m’a dit “J’ai gagné le Paris-Dakar grâce à ce logiciel”… même s’il y avait sans doute un peu de langage diplomatique.

A quel âge peut-on espérer les meilleurs résultats?

Pr Ishigaki : Il y a plus de résultats chez les enfants de 10 à 15 ans – ce qu’on appelle le golden age dans le monde du sport. C’est le moment où la base des performances physiques de chacun se construit, donc je conseille d’entraîner les forces de la vision en même temps.
A ce propos, les enfants qui font du sport ont tendance à avoir de meilleures forces de la vision que les autres enfants. Par exemple, quand on mesure la vision instantanée, les enfants qui pratiquent le baseball ont des résultats supérieurs à la moyenne, parce que leur vision instantanée est entraînée par la pratique du baseball. Si on ajoute à cette pratique l’entraînement des forces de la vision, je pense qu’on peut obtenir un effet double : l’amélioration des forces de la vision permettra de faire moins d’erreurs dans le jeu, et du coup les enfants vont gagner en confiance et aimer davantage le sport.
A part le baseball, le foot aussi demande un champ de vision large et la capacité à juger instantanément. Il y a des clubs de foot pour enfants qui pratiquent l’entraînement des forces de la vision.

Et chez les adultes ?

Pr Ishigaki : Comme les forces de la vision sont difficiles à développer au quotidien, les personnes âgées peuvent avoir intérêt à les améliorer par l’entraînement. Cela pourrait faciliter leur vie en remédiant à la baisse de leur vue. L’entraînement des forces de la vision est aussi efficace pour ceux qui font du sport.
En entraînant les forces de sa vision tous les jours, on peut aussi évaluer son état de santé général par l’affichage quotidien des résultats de l’entraînement.

  • Anecdote racontée par un ingénieur du service développement de Nintendo
    Pour intégrer dans le logiciel la fonction destinée à mesurer l’âge des yeux, nous avons réalisé un test auprès de 118 personnes âgées de 20 à 79 ans. Il y avait un quinquagénaire qui a eu un très bon score malgré son âge. C’était un chauffeur routier professionnel. Du coup, j’ai pensé que selon le mode de vie et la profession, on n’utilise par les forces de sa vision avec la même intensité.

Dans ce logiciel, vous conseillez de reposer les yeux par le stretching.

Pr Ishigaki : Les yeux sont des organes qui se fatiguent vite. Quand on se force à faire des exercices physiques, on risque d’abîmer nos muscles, et on peut dire la même chose pour les yeux. Il ne faut pas les faire travailler trop. Je déconseille de s’entraîner plus de 15 minutes par jour. L’important est de s’entraîner tous les jours petit à petit.

J’ai entendu dire que l’entraînement des forces de la vision peut rendre les yeux plus résistants à la fatigue.

Pr Ishigaki : Lors de l’entraînement des forces de la vision, les yeux doivent supporter une charge de travail qu’on ne rencontre pas au quotidien. Après, on doit les reposer. On continue en alternant charge et repos. Les yeux finissent par acquérir plus de résistance face à leur charge de travail quotidienne. Mais l’entraînement excessif produit un effet contraire. Il faut donc faire attention. L’entraînement des forces de la vision ne va pas vous doter d’yeux infatigables, mais l’amélioration des forces de la vision fait que nos yeux se fatiguent moins vite face à la même charge de travail. Et il ne faut pas s’attendre à un résultat immédiat, mais à long terme.

 

 


A propos de Nintendo
Nintendo Co., Ltd. basée à Kyoto, au Japon, est reconnue comme la société leader sur le marché mondial du divertissement interactif. A ce jour, Nintendo a vendu plus de 2,2 milliards de logiciels de jeux vidéo et plus de 387 millions de consoles dans le monde entier, créant de véritables icônes du jeu vidéo telles que Mario®, Donkey Kong, et a lancé des franchises telles que The Legend of Zelda® et Pokémon. Nintendo produit et distribue du matériel et des logiciels pour ses célèbres consoles de jeu Nintendo GameCube, Wii la nouvelle console révolutionnaire lancée le 8 décembre 2006 en Europe, mais aussi ses consoles de jeu portables telles que Nintendo DS, Game Boy Advance, et Game Boy – la console de jeu la plus vendue au monde comptant plus de 193 millions d’exemplaires vendus. Nintendo of Europe est une filiale basée à Grossostheim, en Allemagne, qui a été fondée en 1990 et oeuvre en qualité de quartier général des opérations de Nintendo en Europe.


  Renseignements - Contacts : [Nintendo France]

Accueil - Plan - Newsletter - Liens - A propos - Rechercher