Logo Ubisoft
  

Ubisoft annonce ses résultats pour le premier semestre 2009-10

Chiffre d'affaires1 : 166 M€
Résultat opérationnel courant2 en ligne: (78) M€
Confirmation des objectifs 2009-10

 

Edition du 27.11.09 

 

 

Ubisoft publie ses résultats du premier semestre 2009-10, clos le 30 septembre 2009

* Les frais de supply chain précédemment inclus dans les frais commerciaux et généraux sont dorénavant intégrés dans la marge brute et les frais liés à Hybride, précédemment inclus dans les Frais Commerciaux et Généraux, sont dorénavant intégrés dans les Frais de Recherche et Développement.
** Après division du nominal par deux le 14 novembre 2008
*** Inclut le montant des royalties et exclut les avances à venir et les rémunérations payées en action.

 

Yves Guillemot, Président Directeur Général a déclaré "La croissance de 32% des ventes d’Assassin’s Creed 2 en première semaine, les premières indications positives sur sa deuxième semaine et la réception unanimement enthousiaste des joueurs, valident notre stratégie de création de franchises de plus en plus fortes. Sur la base de ces premières données Assassin’s Creed 2 semble bien placé pour dépasser ses objectifs, alors que nous constatons un démarrage plus contrasté pour nos jeux Wii dans un marché moins prévisible. Enfin, notre jeu James Cameron’s Avatar: The Game devrait bénéficier du lancement du film, attendu comme le plus gros blockbuster de ces fêtes de fin d’année."

 

Principaux éléments du compte de résultat

Le chiffre d’affaires semestriel s'élève à 166,0 M€.

En raison de la forte baisse du chiffre d’affaires et des promotions importantes réalisées sur les jeux du back-catalogue, la marge brute du premier semestre est en forte baisse à la fois en valeur absolue à 69,1 M€ et en pourcentage du chiffre d’affaires à 41,6%, à comparer à 199,6 M€ et 57,9% au premier semestre 2008-09. La marge brute des jeux lancés dans le semestre a été en progression par rapport au premier semestre 2008-09 alors que la marge brute sur le back-catalogue, traditionnellement positive, a été négative.

La perte opérationnelle courante avant rémunérations payées en actions s’établit ainsi à (77,7) M€, en ligne avec l'estimation d'environ (80,0) M€ communiquée précédemment et à comparer aux 33,0 M€ réalisés au premier semestre 2008-09.

Le résultat opérationnel courant se décline ainsi :

  • Baisse de 130,5 M€ de la marge brute.

  • Baisse de 14,5 M€ des frais de Recherche et Développement liée à la réduction du nombre de lancements. Ces frais s'élèvent à 48,3 M€ (29,1% du chiffre d'affaires), par rapport à 62,8 M€ (18,2%) au premier semestre 2008-09.

  • Baisse de 5,4 M€ des frais commerciaux et frais généraux qui s'élèvent à 98,5 M€ (59,3% du chiffre d’affaires), par rapport à 103,9 M€ au premier semestre 2008-09 (30,2%) :

    • Les dépenses variables de marketing sont en baisse en valeur absolue à 41,9 M€ (25,2% du chiffre d'affaires) à comparer à 51,9 M€ (15,1%) en 2008-09.

    • Les coûts de structure sont en hausse à 56,6M€ (34,1% du chiffre d’affaires) par rapport à 52,0 M€ (15,1%) en 2008-09 en raison d’une augmentation des dépenses informatiques et des effectifs commerciaux et administratifs.

La perte opérationnelle s'élève à (83,0) M€, à comparer à 24,7 M€ au premier semestre 2008-09. Elle comprend des rémunérations payées en actions s'élevant à 5,3 M€ (8,1 M€ au premier semestre 2008-09).

Le résultat financier s'élève à 6,6 M€ (à comparer à un résultat financier de 11,9 M€ au premier semestre 2008-09) et se décompose principalement comme suit :

  • 0,0 M€ de produits financiers contre 1,6 M€ au premier semestre 2008-09.
  • 6,6 M€ de gains de change, contre 1,7 M€ au premier semestre 2008-09.
  • Pour rappel, au premier semestre 2008-09, Ubisoft avait enregistré un profit de 8,5 M€, lié à la vente par Calyon des dernières actions Ubisoft.

La perte nette ressort à (52,0) M€, soit une perte nette par action (dilué)3 de (0,54) €, à comparer à un bénéfice net de 24,0 M€, soit 0,24 € par action (dilué)3 au premier semestre 2008-09.

Hors éléments non récurrents (Equity Swap) et avant rémunérations payées en actions, la perte nette s'est élevée à (46,5) M€, soit une perte nette par action (dilué)3 de (0,48) €, à comparer à 26,3 M€ au premier semestre 2008-09 ou 0,27 € par action3.

 

Principaux éléments de flux de trésorerie et de bilan

La trésorerie provenant des activités opérationnelles s’élève à (212,9) M€ (contre (68,9) M€ au premier semestre 2008-09), reflétant une capacité d'autofinancement* de (139,4) M€ (contre (52,6) M€ au premier semestre 2008-09) et une augmentation du BFR de 73,5 M€ contre une hausse de 16,3 M€ au premier semestre 2008-09 (qui avait bénéficié de 59,3 M€ d’impact positif lié à la vente des titres Ubisoft détenus dans l’Equity Swap).

L’endettement net au 30 septembre 2009 s’établit à 67,3 M€ (contre une situation financière nette positive de 72,2 M€ au 30 septembre 2008). La variation par rapport à la situation de +154,2 M€ au 31 mars 2009 s'explique principalement par :

  • la trésorerie provenant des activités opérationnelles de (212,9) M€,
  • des investissements à hauteur de 9,5 M€ en immobilisations matérielles et immatérielles,
  • des augmentations de capital à hauteur de 4,2 M€ provenant des conversions de stock options et d’augmentations de capital réservées aux salariés du groupe,
  • des écarts de conversion de (2,9) M€.

* La capacité d'autofinancement inclut les avances à venir sur les contrats de développements externes et de licences, sans impact sur la génération de trésorerie, et qui sont en baisse de 14,6 M€. Dans le "Tableau de financement pour comparaison avec les autres acteurs du secteur", les "Frais de développement interne et de développement de licences" de 148,4 M€ sont diminués de ce différentiel de 14,6 M€. Avant retraitement, ces "Frais de développement interne et de développement de licences" s'élèvent à 163,0 M€.

 

Objectifs 2009-10 confirmés

La Société confirme les objectifs précédemment communiqués :

  • Chiffre d'affaires du troisième trimestre d'environ 540 M€.
  • Chiffre d'affaires 2009-10 d'environ 1 040 M€ et un résultat opérationnel courant avant rémunérations payées en actions d'au moins 7%.

 

1 Le chiffre d’affaires semestriel 2009-10 a été publié le 4 novembre 2009.
2 Avant rémunérations payées en actions.
3 Après division du nominal par deux le 14 novembre 2008

 

 

Partager


Disclaimer
Ce communiqué peut contenir des données financières estimées, des informations sur des projets et opérations futurs, de futures performances économiques. Ces éléments de projection sont donnés à titre prévisionnel. Ils sont soumis aux risques et incertitudes des marchés et peuvent varier considérablement par rapport aux résultats effectifs qui seront publiés. Les données financières estimées ont été présentées au Conseil d’Administration et n’ont pas été revues par les Commissaires aux comptes. (Des informations complémentaires figurent dans le dernier Document de Référence d’Ubisoft, déposé le 01 juillet 2009 auprès de l’Autorité des marchés financiers).

A propos d'Ubisoft
Ubisoft figure parmi les leaders en production, édition et distribution de jeux interactifs dans le monde. Le groupe a connu une croissance considérable grâce à un catalogue de produits fort et diversifié ainsi que des partenariats fructueux. Les équipes d’Ubisoft sont réparties dans 28 pays et distribuent des jeux dans plus de 55 pays à travers le monde. Le groupe s'engage à fournir au public des jeux vidéo innovants et d'excellente qualité. Pour l'exercice 2008-09, le CA d’Ubisoft s’est élevé à 1 058 millions d'euros. Pour plus d'informations, rendez-vous sur: www.ubisoftgroup.com.


  Renseignements - Contacts : [Ubisoft]

Accueil - Plan - Newsletter - Liens - A propos - Rechercher