Menu
2,496 lectures 
Emmanuel
.

Quand Télé-Star dénigre et caricature le jeu vidéo

Emmanuel
16 octobre 2018
Répondre
MP
TMC diffusait hier soir (15 octobre 2018) le film "Warcraft : Le Commencement"

Paul Guermonprez, l'auteur de l'article, a visiblement quelques comptes à régler avec le jeu vidéo, puisqu'il a profiter de la diffusion de ce film pour signer une diatribe anti jeu vidéo à base de caricatures et de contre-vérités.

Le titre : "Warcraft : Le Commencement, TMC : les drogués de WoW"

Les deux premières phrases : "Adapté au cinéma dans Warcraft : Le Commencement, diffusé le lundi 15 octobre sur TMC, le jeu vidéo en ligne Word of Warcraft a rendu des centaines de milliers de joueurs dépendants.
Dans les années 1990, les Japonais ont inventé un mot, hikikomori, pour désigner ces centaines de milliers d'adolescents ou de jeunes adultes qui restent cloîtrés dans leur chambre, totalement coupés du monde pendant des mois, voire des années. "

A ce niveau de propagande et de désinformation, je ne sais pas si on doit en rire ou en pleurer.

Je vous laisse apprécier la suite : https://www.telestar.fr/societe/faits-divers/warcraft-le-commencement-tmc-les-drogues-de-wow-383048
Maenam
16 octobre 2018
Répondre
MP
Il est évidemment critiquable de n'aborder que les aspects négatifs de l'usage des MMORPG dans une telle diatribe dont les motivations sont floues, mais il est cependant vrai que ceux-ci représentent le genre le plus à risque vis à vis de l'addiction et qu'un nombre non négligeable de personnes (entre 3 et 10% des joueurs selon les études) ont souffert ou souffrent des problématiques évoquées dans l'article.

Attention de ne pas nier systématiquement les problèmes inhérents à la pratique des jeux vidéo, il est nécessaire d'avoir conscience des bienfaits mais aussi des risques en lien avec cette activité.

Emmanuel
16 octobre 2018
Répondre
MP
@Maenam : Il n'est nullement question de nier les problèmes potentiels liés à une pratique excessive des jeux vidéo - l'afjv s'est toujours fait l'écho de conférences ou de débats sur le sujet - mais juste de dénoncer un article à charge relevant plus de la propagande idéologique que d'une réflexion construite.

Partager