Menu
545 lectures 
Rhenar

[Recrutement] MMORPG de Gestion

Rhenar
2 mars 2019
Répondre
MP
Introduction :
Bonjour à tous et à toutes !
Nous venons aujourd’hui à vous pour vous présentez notre projet de MMORPG basé sur un moteur de jeu peu connu mais que vous croisez souvent si vous êtes amateur de MMORPG, on peux citer par exemple Star Wars : The Old Republic. Ce moteur ce nomme HeroEngine.
Revenons à nos moutons, le MMORPG que nous créons est orienté Gestion, notre but n’étant pas de reproduire des MMO’s d’aventures existant déjà à foison.

Le Gameplay :
Le but de ce MMORPG est de proposer une expérience de développement et de gestion unique où le joueur serait maître du monde. Le jeu est divisé en trois parties : Get, Make et Put. Les « rooms » précédemment expliqué permet aux joueurs d’avoir leur propre espace de construction. Suite à l’acquisition de cet « room » ils vont pouvoir commencer à bâtir leur espace et le faire progresser.
L’idée original et d’avoir une première ville principal « neutre » construite par l’administration où les joueurs pourront commencer à se faire de l’argent en vendant des ressources acquise dans l’espace OpenWorld ou en complétant des quêtes (partie « Get »). Après avoir obtenu assez de fond, ils pourront obtenir un terrain (une « room ») et commencer à faire différents outils, meubles, matériaux, etc.. (partie « Make ») et ils pourront enfin venir poser leur structure et la base de leur économie en créant leur propre ville (partie « Put »). Le but des joueurs est de créer une ville (en solo ou à plusieurs), de la faire progresser en la faisant passer par plusieurs stade et pour finalement la faire revendiquer comme capital.

Nous sommes légèrement limiter au niveau de la taille du poste et nous ne pouvons détailler tout notre projet, nous vous proposons donc continuer la lecture ici : https://openclassrooms.com/forum/sujet/recrutement-mmorpg-de-gestion
PAFavre
2 mars 2019
Répondre
MP
> Lu sur votre site : "Pour ce qui sera de la rémunération ce sera bien évidement décidé sur la base des revenus du jeu une fois finalisé."

N'hésitez pas à payer en cacahuètes aussi, c'est sympa !

> "Pour résumer, ce sera un travail bénévole au début, vous n’avez besoin de rien payé tout est pris en charge et on vous demande seulement de fournir votre précieux temps et vos compétences."

Vous êtes trop bon, monseigneur ! N'hésitez pas à demander une petite turlutte en bonus tout de même, on ne sait jamais, des fois qu'il y aurait des gens assez pigeons pour accepter :p

Heureusement, le temps et les compétences que vous demandez ne doivent pas être si précieuses que cela vu le niveau de rémunération... A moins que le développement d'un MMORPG ne soit l'équivalent d'un séjour à disneyland ? Ce qui expliquerait votre générosité !

Navré pour vous, mais mes qualités ne pourront hélas pas s'ajuster aux conditions exceptionnelles que vous avez à offrir. Je ne peux que vous inviter à méditer cette maxime pour la suite de votre projet et pour le respect de ceux qui vous accompagneront dans votre aventure : "pas d'argent au début = pas d'argent à l'arrivée".
AFJV
2 mars 2019
Répondre
MP
@PAFavre : Toutes les annonces déposées sur ce forum pour participer à un projet ou constituer une équipe ne proposent que du bénévolat (c'est d'ailleurs une obligation). Il s'agit de projets amateurs destinés à satisfaire une passion et rien d'autre.

Les offres d'emploi et de stage se trouvent ici : https://emploi.afjv.com/index.php
PAFavre
2 mars 2019
Répondre
MP
L'esprit des annonces ne m'a pas échappé, ni le fait que certaines contributions demandées puissent l'être sous la forme du bénévolat. Mais lorsqu'un projet de l'ambition apparente d'un MMORPG réclame une multitude d'intervenants qualifiés, proposer le bénévolat en contrepartie en devient choquant. C'était le sens de mon intervention et rien d'autre - je peux tout à fait concevoir, dans un contexte de prototypage ou sur des petits projets, l'appel à du bénévolat dans un premier temps qui laisse la place à une contractualisation des droits d'auteurs et une éventuelle rémunération dans un second temps.

Critiquer la posture de porteurs de projet qui réclament des bénévoles est aussi dans leur intérêt : savent-ils seulement les risques qu'ils encourent en cas de litige avec des auteurs multiples en l'absence d'une base de coopération clairement définie ?

Partager