Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers 2020 : Concept artist

Il est le premier à mettre en images le style et l'ambiance de l'oeuvre


Concept artLe concept artist, ou game artist dans le milieu spécifique du jeu vidéo, est celui qui transforme un concept en images compréhensibles, qui donne corps à des idées. Le créateur du jeu et le directeur artistique montrent un chemin, le concept artist le dessine à l'encre ou à la tablette graphique, pour que l'ensemble de la chaîne de création du jeu ait à sa disposition le même univers graphique. Qu'il soit character designer ou decor designer, il est le premier à mettre en images, de façon cohérente avec les contraintes imposées par le jeu, le style et l'ambiance de l'oeuvre. Son travail porte évidemment sur les personnages, mais aussi sur l'ensemble des décors, paysages et autres éléments graphiques. Il intervient donc essentiellement en préproduction, au moment où se décide la signature graphique du jeu à venir. La patience est son meilleur allié, car il va souvent devoir repenser son travail jusqu'à ce que le directeur artistique en soit satisfait.

Informations métier
Niveau d'études Bac +3 à bac +5
Salaire mensuel brut De 2 2000 € à 3 000 €

Au service de l'équipe

Contrairement à un illustrateur, dont le travail s'adresse au client final, le concept artist est au service des équipes internes. Il doit donc faire preuve d'une grande maîtrise de l'art du dessin, mais aussi connaître les logiciels pour en savoir les limites. Bien sûr, il doit avoir les connaissances artistiques, la culture et l'imagination requises pour se mettre dans la peau du directeur artistique et traduire sa pensée... tout en apportant sa touche personnelle. Enfin, l'étudiant souhaitant s'orienter sur cette voie a tout intérêt à se composer un book personnel, car si les employeurs sont sensibles aux diplômes, ils cherchent avant tout des personnalités dotées d'une forte sensibilité artistique. Le concept artist ne doit par ailleurs pas s'enfermer dans un unique style et doit être capable de dessiner le plus simple comme le plus complexe.

Qualités requises

  • Savoir dessiner (2D)
  • Être créatif, imaginatif
  • Sens artistique
  • Bonne culture de l'image

Acquis de fin d'études

  • Connaissance de toute la chaîne de production d'un jeu vidéo
  • Connaissance de la théorie des couleurs et des fondamentaux en matériaux et textures
  • Connaissance des principaux logiciels
  • Notion de marketing (tendances, comportements des joueurs)

Paroles de professionnels : Maxime Delcambre

Maxime DelcambreAncien élève New3dge, il est aujourd'hui un concept artist freelance. Il a travaillé notamment pour Ubisoft sur Watch Dogs  : Legion et Smart Tales Games. Son travail est visible à l'adresse  : www.artstation.com/artist/maxime-delcambre

Quel est le rôle du concept artist dans le processus de création d'un jeu vidéo ?

Le rôle du concept artist est de concevoir visuellement les idées de la direction artistique d'un projet. Vous pouvez bien entendu apporter aussi vos propres idées, mais vous êtes avant tout là pour mettre en images la direction artistique déjà choisie par vos supérieurs. Vos concepts serviront ensuite pour tout le monde, que ce soit pour vendre le projet aux investisseurs ou aux équipes de production. Le rôle principal étant d'aider les équipes 3D à mieux comprendre le monde pour le modéliser plus vite, sans se poser de questions, et de faire en sorte que toute l'équipe commence à produire à partir du même visuel.

Quelles sont les qualités prérequises pour s'épanouir dans ce métier ?

Globalement, il faut savoir écouter et prendre en compte l'avis des gens qui vont vous embaucher, les retours et les critiques (car vous en aurez beaucoup), aimer modifier, améliorer et recommencer les choses, être créatif, passer énormément de temps à s'entraîner en dehors du travail, ne pas compter ses heures. Et bien sûr, il faut aimer le concept art, ça parait évident, mais c'est très important d'aller voir régulièrement ce que les autres font, sur ArtStation par exemple.

Avec qui le concept artist sera-t-il amené à collaborer pour son travail ?

Majoritairement avec le directeur artistique, les autres concept artists (ou lead concept artist), les level artists et level designers.

Jusqu'à quel stade de développement d'un jeu peut-il intervenir ?

Je dirais jusqu'à 50 ou 60 % de la production du jeu.

En dehors du jeu vidéo, quels sont les débouchés pour un concept artist ?

Il peut travailler dans le cinéma, les agences de pub, les sociétés spécialisées dans les effets spéciaux de VFX (effets spéciaux) ou en tant que freelance, illustrateur par exemple, partout où il y a besoin de contenus visuels  !

Concept art Maxime Delcambre

Paroles de professionnels : Cédric Peyravernay

Cédric PeyravernayConcept artist dont les talents sont reconnus largement au-delà de nos frontières. S'il a beaucoup collaboré avec Arkane Studios en tant que character designer sur Dishonored (1 et 2) et Prey, il est également sollicité par Netflix pour les séries Love, Death & Robots. Ancien élève de l'Ecole Emile Cohl, il y intervient aujourd'hui comme professeur. On peut avoir un aperçu de son travail sur www.instagram.com/cedricpeyravernay/

Quel est le rôle du concept artist dans le processus de création d'un jeu vidéo ?

Il intervient à l'origine du projet. Il élabore la charte graphique des personnages, des éléments et des décors d'un jeu vidéo. C'est lui qui lui donne son style, même s'il travaille en équipe avec le directeur artistique du studio à qui il soumet ses propositions et qui va apprécier la cohérence de l'ensemble. La création d'univers et de personnages nécessite un long travail de recherches et de propositions successives. À partir de là, d'autres métiers vont prendre le relais. Le modeleur 3D utilise ses visuels de personnages pour les modéliser. L'animateur intervient à son tour pour créer le squelette virtuel (ce qu'on appelle l'assignation) et donner du mouvement aux personnages. Une fois la production lancée, le concept artist peut intervenir à nouveau, à la demande, pour créer des décors ou des ambiances supplémentaires. Chaque concept artist a sa spécialité. La mienne, c'est d'élaborer les personnages. D'autres s'occupent des décors, des objets ou des textures. Sur les petites productions, le concept artist est souvent polyvalent ; sur les gros jeux, les tâches sont réparties entre plusieurs concept artists. Moi-même, je suis passé par tous les métiers que je viens d'évoquer, avant de revenir à ce que j'aimais faire initialement.

Quelles sont les qualités prérequises pour s'épanouir dans ce métier ?

Naturellement, il faut avoir un bon niveau de dessin. Mais cela ne fait pas tout, car il faut savoir comprendre la demande d'un directeur artistique pour pouvoir s'adapter à son projet et lui apporter des choses qui enrichiront ce qu'il imaginait. Cela implique d'avoir une certaine intelligence du dessin. Pour cela, les connaissances que l'on acquiert à l'école sont importantes. Je me sers de celles que j'ai reçues à l'Ecole Emile Cohl - où j'enseigne, aujourd'hui - en architecture, en peinture, en anatomie artistique, en character design pour fournir des dessins justes, dans lesquels je mets aussi ma personnalité. Avoir une bonne culture du dessin vous permet d'accéder à des projets différents et de grande envergure. Beaucoup de concept artists choisissent de travailler en freelance plutôt que de rester salariés, pour avoir cette liberté. Mais, dans ce cas, il faut être son propre directeur artistique et avoir le sens de l'entrepreneuriat, car alors la gestion des formalités administratives fait partie de votre activité !

Avec qui le concept artist sera-t-il amené à collaborer pour son travail ?

Il travaille avant tout avec le directeur artistique. Parfois aussi avec le modeleur. Tout dépend de la taille du studio. Plus celui-ci est grand, plus les missions sont segmentées. Plus il est petit, plus les corps de métiers sont en interaction les uns avec les autres.

Jusqu'à quel stade de développement d'un jeu peut-il intervenir ?

S'il est salarié du studio, il n'intervient pas seulement qu'au début du jeu, mais tout au long de la production, en renfort sur d'autres tâches, selon ses compétences. Le concept artist freelance, à l'inverse, doit vite laisser la place aux programmeurs et à l'équipe 3D. Au-delà, j'apporte seulement quelques coups de main, comme créer des key arts, c'est-à-dire des images donnant un point de vue complémentaire ou posant une ambiance, pour inspirer les autres artistes mobilisés sur le jeu.

En dehors du jeu vidéo, quels sont les débouchés pour un concept artist ?

Ils sont nombreux, selon moi, car la frontière entre le jeu vidéo et le cinéma d'animation est en train de disparaître, au moins du point de vue des contraintes techniques. Si on est capable d'intégrer un univers et de s'affirmer, on peut être contacté par différents acteurs (réalisateurs, superviseurs d'effets spéciaux, directeurs artistiques ou game designers...) pour apporter une valeur ajoutée à leurs productions. Je peux travailler aussi bien pour celles de Rocksteady ou de Blizzard, que pour Netflix.

Concept art Cédric Peyravernay

Guide 2020 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2020 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2020 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi infographiste 2D 3D, monteur vidéo, animateur

Fiches métiers disponibles


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 9 janvier 2020 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager