Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers 2020 : Game artist

Il gère tous les aspects visuels : personnages, décors, lumière, textures, couleurs...


Game artistGame artist est un nom générique qui coiffe l'ensemble des métiers qualifiés "d'artistiques" dans le pipeline de production d'un jeu vidéo. Là où le "designer" décidera de l'histoire, de la jouabilité, du parcours du joueur, l'"artist" gérera l'univers graphique. La forme des personnages, des décors, la lumière, les textures, les couleurs... il s'occupe de tous les aspects visuels. Tout en haut de la pyramide, c'est le directeur artistique qui règne avec sous sa responsabilité les différents "artists"  : les graphistes, environment artist, concept artist, animateur…

De polyvalent à ultra-spécialiste

Il existe des jeux vidéo de toutes sortes, et bien évidemment des budgets de toutes tailles. Selon le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo), 62 % des studios français en 2019 mobilisent des budgets inférieurs à 100 000 euros par jeu. Autant dire que ce n'est pas une somme suffisante pour rémunérer des armées de spécialistes. Dans ces petits studios produisant des jeux qui n'atteignent pas une complexité technique élevée, une seule personne pourra être amenée à endosser plusieurs fonctions artistiques, tandis que dans les studios produisant des jeux premium, on sera souvent à la recherche d'ultra-spécialistes. La maîtrise des principaux logiciels de création 2D et 3D, ainsi que de texturage sont indispensables.

Informations métier
Niveau d'études Bac +2 à bac +5
Salaire mensuel brut De 2 200 € à 4 000 €

Non-curieux s'abstenir

L'imagination et la créativité sont au coeur du travail des game artists. Ils doivent l'alimenter avec une grande culture de l'histoire du jeu vidéo, mais aussi de tous les arts graphiques. La peinture, le cinéma, la photo, l'architecture… les game artists puisent leur inspiration dans tout cela. Il faut également se tenir au courant des tendances, de la mode. Enfin, avec les évolutions actuelles du jeu vidéo, qui voit les ventes de contenus cosmétiques " in-game " de plus en plus répandues, les game artists sont davantage sollicités pour créer des objets optionnels que les joueurs désireront acheter.

Qualités requises

  • Savoir dessiner (2D)
  • Grande curiosité
  • Travail en équipe

Acquis de fin d'études

  • Connaissance de toute la chaîne de production d'un jeu vidéo
  • Connaissance des logiciels de création

Paroles de professionnels : Colin Tissot

Colin TissotIl est environment artist à Gameleon Studio et formateur 3D Texturing à Game Sup.

Game artist est un terme assez vaste, quels sont les champs qu'il recouvre ?

Game artist est effectivement un terme assez vaste, qui inclut plusieurs corps de métiers. Ces métiers s'inscrivent tous dans le déroulement d'un développement de jeu vidéo. Cela commence par le métier de concept artist, la personne qui va conceptualiser le visuel du jeu, qui va, le plus souvent en 2D, proposer des planches de concepts pour les personnages, le décor, les objets, et l'ambiance générale du jeu. Viennent ensuite les métiers d'artistes 3D, ce sont les personnes qui vont modéliser et concrétiser le jeu visuellement en 3D. Le métier d'artiste 3D va souvent avec une spécialisation. Par exemple, les character artists vont modéliser les personnages du jeu, parfois aussi les monstres et animaux qui le peuplent. Les environment et level artists vont, eux, avoir la responsabilité de la modélisation 3D des décors du jeu et de leur mise en lumière. Le technical artist va, lui, devoir s'assurer de l'optimisation générale du jeu afin de sauvegarder des performances, il va être presque constamment dans le moteur du jeu, afin de créer des outils pour les artistes de mise en lumière par exemple. Il peut aussi et souvent être FX artist, celui qui crée les effets spéciaux. Ensuite, il y a les animateurs, ils donnent vie aux personnages, animaux, monstres… Tous ces métiers sont tous en corrélation les uns avec les autres, et il en existe d'autres plus spécifiques. Ils se mélangent aussi parfois, il n'est pas rare dans des studios de voir des character artists être aussi animateurs, des environment artists qui sont aussi technical artists, etc. La formation à Game Sup couvre tous ces corps de métiers à travers une pédagogie amenant les élèves à apprendre auprès d'intervenants spécialisés dans chaque domaine, et à travers de nombreux workshops durant lesquels ils doivent gérer eux-mêmes, en petits groupes, chaque étape de la création, du concept à la réalisation 3D.

A quelle étape de la création d'un jeu intervient-il ?

Les game artists interviennent à toutes les étapes de création d'un jeu. Du concept artist en tout début de production, qui va devoir imaginer l'univers visuel du jeu, aux artistes 3D qui effectuent les derniers réglages de lumière, d'ambiance, d'étalonnage et d'optimisation avant la sortie du jeu.

Avec qui est-il amené à interagir dans son travail ?

Tout d'abord, tout game artist doit travailler en étroite collaboration avec les autres artistes. Un character artist doit collaborer avec les animateurs afin de connaître leurs contraintes, un concept artist travaille toujours avec le directeur artistique, qui est le garant de tout l'univers visuel du jeu, etc. Bien sûr, les artistes doivent surtout travailler en collaboration avec les game designers, afin de pouvoir créer un jeu dans lequel gameplay et univers visuels sont en cohérence et se répondent efficacement. Le jeu vidéo est un milieu qui demande une communication efficace entre les différents corps de métiers, car un jeu est une oeuvre collective qui demande l'intervention de beaucoup de métiers différents. À Game Sup, l'habitude de faire travailler ensemble game designers et game artists est donnée très tôt, grâce aux workshops réguliers dès la prépa, durant lesquels les élèves doivent concevoir des jeux dans des équipes réunissant des élèves des deux classes GA et GD.

Quelles sont les qualités requises pour réussir ?

Illustration Colin TissotUn game artist, c'est d'abord un artiste, qui doit être capable de comprendre les images, d'avoir une bonne culture artistique, d'observer le monde qui l'entoure… Il faut donc beaucoup de curiosité. Ensuite, la capacité à travailler en groupe et à communiquer efficacement est très importante, quel que soit le métier que l'on exerce dans le monde du jeu vidéo. Un game artist doit aussi être ouvert aux retours que l'on peut lui donner. Comme il s'inscrit dans une équipe, il doit toujours être flexible, et ne pas avoir peur de devoir s'adapter à une direction artistique donnée. Et le plus important, c'est la motivation et la passion. Le métier d'artiste dans le jeu vidéo demande beaucoup de travail et d'amour. Il faut aimer créer, et aimer créer avec les autres.

Avec des compétences de game artist, quels autres métiers peut-on exercer ?

Avec une formation de game artist, on peut se diriger vers le cinéma d'animation et le dessin animé. Les compétences sont sensiblement les mêmes en 3D et en animation, seules les contraintes de production sont réellement différentes. Si l'on a choisi d'être concept artist, on peut alors se diriger vers d'autres industries  : le cinéma, le dessin animé, l'illustration… Ce sont tous des métiers qui demandent des compétences de 2D qui sont les mêmes quel que soit le média pour lequel on dessine. Avec un bagage d'environment artist, on peut aussi se rediriger vers l'architecture, qui fait de plus en plus de visualisation 3D.


Guide 2020 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2020 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2020 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi pour les métiers de l'image

Fiches métiers disponibles


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 19 février 2020 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager