Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers 2020 : Game designer

Il met en forme l'idée du créateur et propose des solutions narratives et techniques


Guide des métiers 2020 : game designerLe game designer est parfois appelé " concepteur de jeux vidéo ", c'est dire s'il est au coeur de la création d'un jeu. Au-dessus de lui, la directrice ou le directeur de production, la direction artistique, à côté, les level designers, modeleurs, animateurs, sound designer, et directement sous sa responsabilité, les testeurs. La mission du game designer est de mettre en forme, de rendre possible l'idée du créateur, en veillant avant tout à sa cohérence et en proposant des solutions narratives et techniques. Il donne vie au gameplay. Il doit être à l'écoute de l'intention qui sous-tend le jeu et connaître les solutions techniques à mettre en oeuvre. Il doit maîtriser les mécaniques de jeu, anticiper les attentes des joueurs, être toujours en mesure de se mettre à la place du créateur, du directeur artistique, du technicien ou du joueur.

La clé  : être polyvalent

Le game designer, sorte de " chef de cuisine " d'un jeu vidéo, doit avoir une connaissance des possibilités techniques de chacun des métiers de la chaîne de production et de leurs interactions. Il intervient tout au long de la création du jeu, depuis sa conception pour confirmer sa faisabilité, jusqu'à la phase de test pour superviser les corrections apportées. Il doit pouvoir parler au directeur de production, comme au programmeur ou au sound designer. Il lui faudra être doté d'un bon esprit de synthèse, d'un vrai talent de communicant et surtout d'une solide culture du jeu vidéo. Rares sont les game designers qui accèdent directement à ce poste. Ils sont souvent passés par le level design voire le poste de testeur.

Informations métier
Niveau d'études Bac +3 à bac +5
Salaire mensuel brut De 2 000 € à 4 200 €

Faire ses classes

Avec les milliers de jeux qui sortent tous les ans (rien que pour la France, 1 200 jeux étaient en production en 2019), les besoins des studios sont réels, mais la concurrence est rude, le métier de game designer étant souvent l'objectif de personnes déjà en place qu'elles soient level designers, environment artists ou testeurs. De plus, il faudra faire ses classes sur des jeux casuals ou de moindre envergure avant d'espérer travailler pour un AAA. Avec les sommes engagées sur ces jeux, les studios privilégient l'expérience.

Qualités requises

  • Fort intérêt pour le jeu vidéo
  • Être pédagogue et force de proposition
  • Être imaginatif
  • Esprit de synthèse
  • Pouvoir communiquer à l'écrit comme à l'oral

Acquis de fin d'études

  • Connaissance de toute la chaîne de production d'un jeu vidéo
  • Connaissances des outils tels que les moteurs (Unreal, Unity), les logiciels 3D
  • Notion de marketing (tendances, comportement des joueurs)

Paroles de professionnels : Philippe Blanchet

Philippe BlanchetRéférent pédagogique de la filière jeu vidéo de 3iS, il a un parcours atypique… et exemplaire. Après des études en génie électrique et informatique industrielle, puis en fac de psycho, il trouve sa voie en acceptant un stage… de testeur de jeu vidéo, sa passion. Et que teste-t-il  ? Le premier Rayman chez Ubisoft  ! Il est embauché comme testeur, puis level designer et game designer, des termes qui d'ailleurs n'existaient pas encore. Après sept ans au sein d'Ubisoft, il travaille dans différents studios (Monte-Cristo, Vivendi Games, Widescreen Games, Ouat Entertainment…), sur des innovations comme les univers virtuels. Il enseigne depuis 2004, d'abord dans une école basée à Singapour, puis au sein de 3iS.

Le métier de game designer est au centre de la création d'un jeu vidéo. Pouvez-vous nous préciser son rôle et son importance ?

Le rôle du game designer est fondamental. Il intervient en amont de la création du jeu vidéo. Il lui appartient de déterminer le thème et le genre dans lequel il va s'inscrire. Il conçoit ensuite les caractéristiques principales des personnages, l'environnement et toutes les mécaniques du jeu. Dans un jeu de plateforme, il va par exemple définir toutes les actions possibles pour le personnage principal (courir, tirer, sauter…), mais également le type de monstres qu'il devra affronter et plus largement l'ensemble des règles du jeu. Tous ces éléments de gameplay ont un impact direct sur l'expérience que vivra ensuite le joueur. Le game designer est donc en charge de ce qu'on appelle la jouabilité, ainsi que de l'intérêt du jeu, de sa pertinence par rapport aux joueurs visés. Il intervient également de plus en plus sur la monétisation des jeux gratuits. Son objectif est de proposer des concepts originaux, permettant de se démarquer de la concurrence. Il agit ensuite comme un chef d'orchestre, s'assurant d'atteindre le meilleur résultat possible en supervisant le travail de l'ensemble des intervenants  : programmeurs, character designers, animateurs, modeleurs…

Le métier est-il en voie de spécialisation selon les genres de jeux ou un game designer est-il formé pour tous types de jeux, des plus casuals aux plus hardcores ?

Pour moi, un game designer doit être capable de travailler sur tous les types de jeux. à 3iS, je forme donc les étudiants afin qu'ils soient en mesure d'analyser, comprendre et créer, quel que soit le jeu ou le support.Ils acquièrent un savoir technique et artistique global ainsi qu'une compréhension des process de création d'un jeu vidéo. Nous continuons également à alimenter leur culture générale et créative afin que leur capacité à innover constitue un véritable atout et leur permette de s'adapter aux différents types de jeux. Le game designer est avant tout un spécialiste des systèmes et des joueurs. Son métier est d'appréhender ce que les joueurs recherchent et apprécient. Même si à terme certains game designers développeront une expérience plus importante sur certains types de jeux, ils doivent être en mesure de s'adapter à différents contextes, en s'appuyant sur leur expérience, leurs recherches et leur créativité.

Jusqu'à quel stade de la création d'un jeu est-il amené à intervenir ? 

Le game designer est garant de la jouabilité, il teste tous les niveaux de jeu et agit sur le calibrage si nécessaire. Le lead game designer, avec le lead creative, s'il y en a un, est le seul à avoir la vision globale du jeu. Il intervient donc jusqu'au stade final de la création, pour créer la meilleure expérience possible pour le joueur.

Avec la multiplication des jeux massivement multijoueurs et du GaaS, comment le métier de game designer s'est-il adapté ?

Le jeu vidéo est encore une jeune industrie. Actuellement, nous arrivons seulement à la deuxième génération de professionnels du game design. Ces métiers sont donc encore en pleine évolution. Nous avons connu la 2D, la 3D, l'arrivée des écrans tactiles, des jeux Facebook, de la VR. Les joueurs ont changé et continueront de changer. Il est donc essentiel que le game designer s'adapte aux nouvelles contraintes, aux nouveaux publics, aux nouveaux moyens de commercialisation et aux nouvelles technologies. Il doit anticiper et être toujours en veille pour être source de solutions. ?

Faut-il être autant technicien qu'artiste pour réussir comme game designer ?

Selon les profils, certains développeront des compétences plus axées sur la technique, l'artistique ou encore la narration. Mais les qualités essentielles d'un game designer sont la curiosité, la créativité et une bonne aptitude à communiquer, alliées à une grande rigueur. Une bonne formation est essentielle, mais un game designer doit ensuite continuer à être en veille et à nourrir sa culture personnelle technique et artistique, en étant ouvert à l'ensemble des formes de création. C'est ce qui rend ce métier passionnant !


Guide 2020 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2020 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2020 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi pour les métiers de la conception

Fiches métiers disponibles


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 6 mars 2020 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager