Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers 2020 : Lighting artist

Il est responsable de l'application de tous les effets d'éclairage à une scène


Guide des métiers 2020 : Lighting artistDans les domaines des effets visuels et de l'animation numérique, comme pour l'action réelle, l'éclairage est un élément important qui crée une ambiance, une profondeur et un réalisme dans une scène. Qu'il s'agisse de produire un film entièrement animé ou d'améliorer une séquence filmée à l'aide d'images générées par ordinateur, les artistes de l'éclairage apportent certaines des dernières retouches au projet.

Fonctions

Le lighting artist travaillant en tant que membre d'une équipe d'effets visuels ou d'animation numérique est responsable de l'application de tous les effets d'éclairage à une scène. Il prend en compte les sources de lumière et applique un éclairage virtuel pour imiter l'éclairage existant dans l'environnement. Il peut également ajouter une lumière virtuelle secondaire pour améliorer visuellement les objets ou les personnages de la scène, par exemple en ajoutant un effet de brillance dans les yeux ou un éclairage de contour. Dans une animation sans séquences d'action réelle, l'artiste en éclairage se préoccupe de fournir la preuve des sources de lumière représentées dans la scène. Il peut s'agir de lumière provenant de lampes, de lampadaires ou d'un éclairage extérieur naturel. En ce qui concerne les personnages et les objets de la scène, l'artiste lumière utilise les paramètres de shader mis en oeuvre par les artistes ombrage et texture pour intégrer correctement des effets tels que la réflectivité de l'objet, la dispersion de la lumière et l'apparence de surfaces mouillées. Lorsqu'il est satisfait de la séquence, le lighting artist vérifie que les objets générés par ordinateur paraissent réalistes dans la scène.

Informations métier
Niveau d'études Bac +2 à bac +3
Salaire mensuel brut De 2 200 € à 3 200 €

Un métier technique

Les lighting artists doivent avoir une formation artistique et maîtriser les technologies de l'animation par ordinateur. Une solide formation en 2D et 3D devrait inclure une compréhension approfondie de la théorie des couleurs, de la perspective et des autres principes de base de la théorie du design. La maîtrise d'outils logiciels tels que Maya, Photoshop, After Effects sera également nécessaire.

Être en empathie

L'éclairage arrive en fin de processus de création. Le lighting artist doit s'appuyer sur le travail des autres, pour le magnifier, lui donner l'éclat final qui séduira au premier coup d'oeil. Il faut porter une attention particulière aux détails pour produire une séquence joliment éclairée, qui semble naturelle et qui dégage l'ambiance et l'atmosphère prévues pour la scène. C'est une compétence qui nécessite une vraie compréhension de l'intention du créateur.

Qualités requises

  • Sensibilité artistique
  • Goût pour la photographie, la peinture
  • Sens de la précision
  • Goût du détail

Acquis de fin d'études

  • Connaissance de la théorie des couleurs
  • Maîtrise des logiciels 3D (3ds Max, Maya…)

Paroles de professionnels : Olivier Sicot

Olivier SicotDiplômé de la formation ESRA Animation en 2007, il est actuellement lead lighting chez Framestore Montréal et travaille sur le projet de film en CGI/prises réelles Tom & Jerry prévu pour 2021. Il a précédemment occupé le poste de lighting TD sur Alita  : Battle Angel, Le Retour de Mary Poppins ou Les Gardiens de la galaxie vol. 2.

Quel est le rôle d'un lighting artist dans les effets spéciaux d'un film ?

On peut séparer le rôle du lighting artist, aussi appelé lighter, ou lighting technical director suivant les studios et pays, en deux aspects. Le premier, plus créatif, est de récréer un éclairage dans une scène en 3D qui va permettre d'intégrer l'effet visuel (personnage, véhicule, extension de décor, effets...) dans la séquence vidéo qui a été filmée et que l'on appelle " source plate ". La deuxième partie, plus technique, est celle du " rendu ", la génération d'images à partir de la scène 3D, en optimisant pour que les calculs soient les plus rapides possible tout en conservant une qualité suffisante, et en séparant en plusieurs images pour faciliter le travail d'assemblage a posteriori.

À quel moment du processus de création intervenez-vous ?

En règle générale, il est rare que l'étape du lighting commence avant le tournage. Cela peut être le cas pour des tests en début de projet ou en phase d'enchère pour remporter le projet. Le lighting artist est rarement impliqué sur le tournage, contrairement au superviseur des effets visuels qui prend toutes les références nécessaires pour que les artistes puissent travailler. Tout dépend de la quantité d'effets nécessaires au film. Les plans " full CG ", entièrement en images de synthèse, peuvent être commencés plus tôt. Généralement, le lighting artist a plus de marges en matière de créativité, puisque moins de contraintes.

Peut-on dire que le lighting artist est à l'animation et aux effets spéciaux ce que le chef opérateur est au cinéma ?

C'est probablement ce qui s'en rapproche le plus. C'est un travail d'équipe qui se partage avec le compositeur qui assemble toutes les images et les combine à la source plate pour obtenir une image complète et en définira le look. Le lighting artist ne modifie pas la source plate, donc plus les effets visuels occupent une place importante dans le plan, plus le lighting artist aura un impact sur la création de l'image.

Quelles sont les connaissances et les qualités que doit avoir un étudiant avant d'intégrer une formation menant à votre métier ?

La technique s'apprend, mais il n'est jamais trop tard pour s'y mettre. Ce qui prend du temps, c'est de savoir reconnaître de belles images, donc tout ce qui fait travailler son oeil peut aider (photographie, art, film, etc.). Les logiciels évoluent constamment, il faut être curieux, capable de s'adapter et de continuer d'apprendre. De manière plus générale, il faut savoir prendre du recul sur son travail, accepter la critique, pouvoir travailler en équipe et garder l'esprit ouvert.

Quelles sont les industries qui font appel à des étudiants sortants de formation ? Avez-vous facilement trouvé votre premier poste ?

En France, travailler sur de la publicité est un bon point de départ. C'est très formateur et il y a beaucoup d'opportunités. C'est plus difficile de démarrer directement dans un gros studio qui travaille principalement sur du film, et pour ça, il peut y avoir plus d'opportunités à l'étranger. Pour mon premier poste, il y a 12 ans, j'ai eu la chance de pouvoir commencer chez Buf, un gros studio d'effets visuels en France qui travaille sur des grosses productions américaines.


Guide 2020 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2020 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2020 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi pour les métiers de l'image

Fiches métiers disponibles


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 4 mai 2020 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager