Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers 2020 : Modeleur 3D

Il crée des objets, des décors ou des personnages en volume


Guide des métiers 2020 : Modeleur 3DLe modeleur 3D peut être amené à travailler dans toutes sortes d'industries. Dans le jeu vidéo et le cinéma d'animation, bien sûr, mais aussi dans les industries lourdes comme l'automobile, l'électroménager, l'aérospatiale tandis que la médecine ou l'architecture auront également besoin de ses talents. Son métier consistant à créer des objets, des décors ou des personnages en volume, on comprend aisément que tous les secteurs industriels ou presque sont appelés à y avoir recours. Dans un studio de jeux vidéo, le modeleur 3D travaille au sein du département artistique pour créer des représentations en 3D de personnages et de créatures de jeu, conformément au style et à l'esthétique définis par le directeur artistique. à partir du travail du concept artist, le modeleur est chargé de créer le personnage dans l'environnement numérique, en donnant au nouvel être de la profondeur et des détails. Technicien de l'image, il travaille avec des logiciels spécifiques, mais doit également avoir de solides connaissances graphiques et doit savoir jouer avec les éclairages du décor. Une bonne maîtrise de l'anatomie et des notions d'architecture sont également souvent requises.

Informations métier
Niveau d'études Bac +2 à bac +5
Salaire mensuel brut De 1 800 € à 2 800 €

En lien avec l'équipe artistique

Il lui sera souvent demandé de créer la texture des objets et il devra aussi préparer l'objet pour que l'animateur 3D puisse par la suite le mettre en mouvement. Dans le jeu vidéo, son métier consiste généralement à mettre en 3D des univers ou des objets existant en 2D. Il est le premier à donner physiquement vie aux personnages d'un jeu et le premier à rendre les objets réalistes. Il doit maîtriser les logiciels de 3D (Maya, 3ds Max, Zbrush et Blender), mais aussi les techniques d'éclairage et connaître les exigences du moteur de développement utilisé. Il doit avoir des notions d'anatomie et d'architecture. Le modeleur doit s'assurer que le modèle ne dépasse pas la capacité de mémoire allouée. Un modèle utilisant trop de polygones prend plus de temps à être restitué et peut donc ralentir le jeu et créer un blocage ou un bégaiement pendant la lecture. L'objectif est de créer autant de détails et de profondeur que possible avec un budget mémoire limité. Le modeleur doit comprendre les exigences et les limites des plateformes et des moteurs de consoles de jeu, ainsi que la structure de pipeline de développement de jeux vidéo.

Qualités requises

  • Bonnes notions de dessin
  • Notions d'anatomie et d'architecture
  • Créativité
  • Travail en équipe

Acquis de fin d'études

  • Maîtrise des logiciels 3D (3ds Max, Maya…) et d'animation
  • Connaissance des outils de level design

Gérard RaucoulesParoles de professionnels : Gérard Raucoules

Il est responsable secteur Cinéma d'Animation 3D des écoles Esma. Il travaille pour cette école depuis plus de 15 ans.

Quels sont les secteurs industriels qui font appel aujourd'hui à des modeleurs 3D ?

De manière générale, tout secteur utilisant de la 3D recourt aux compétences d'un modeleur 3D. De manière non-exhaustive, on peut citer  : cinéma d'animation, cinéma traditionnel (pour certains besoins liés à l'animation), architecture, jeux vidéo, télévision, publicité…

Le métier a-t-il des spécificités dans le jeu vidéo ?

Oui, c'est lié à la nature même du jeu vidéo qui fait appel au temps réel. Le modeleur doit tenir compte des contraintes liées à l'affichage limité du nombre de polygones à l'écran.

Peut-il travailler sur n'importe quel type d'objets ou de décors ?

Oui, mais de manière générale le modeleur se spécialise soit en personnages soit en décors. Cela est aussi relatif au studio  : plus un studio est de taille importante, plus les tâches seront scindées et il faudra une personne aux compétences spécifiques et, à l'inverse, plus un studio est de moindre taille, plus le modeleur se retrouvera à gérer à la fois personnages et décors.

Quelles sont les qualités requises pour réussir dans ce métier ?

Passion, souci du détail, justesse, sens de l'observation, acuité visuelle, bagage artistique… Le modeleur se doit également de connaître les contraintes liées à son personnage/décor afin d'avoir le meilleur rendu. Il se doit d'être à la fin un bon technicien et un bon artiste.

Faut-il avoir des connaissances en graphisme, pour être un bon dessinateur 2D ?

Oui, être un bon dessinateur est un plus. Globalement, le modeleur se doit d'avoir un profil artistique et des connaissances afin de traduire en 3D des concepts en 2D.


Guide 2020 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2020 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2020 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi pour les métiers de l'image

Fiches métiers disponibles


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 11 mai 2020 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager