Menu
logo

My.Games enregistre une hausse de 46% de son chiffre d'affaires au second trimestre 2020

Les territoires hors-Russie représentent 74% du chiffres d'affaires de la société tandis que la France se classe dans le top 3 du marché européen


My.Games : hausse de 46% du C.A. au second trimestre 2020L'éditeur de jeux vidéo My.Games annonce une hausse de 46% de son chiffre d'affaires d'une année sur l'autre au second trimestre 2020. Celui-ci s'élève à 152 millions de dollars, soit plus de 11 milliards de roubles. Au second trimestre 2020, la société a atteint le chiffre de 700 millions d'utilisateurs enregistrés, grâce à une forte croissance internationale. Le chiffre d'affaires généré par les territoires hors-Russie a augmenté de 54% d'une année sur l'autre au second trimestre, et représente aujourd'hui 74% du chiffre d'affaires mondial. En Europe, les trois marchés les plus importants sont l'Allemagne (34% de croissance d'une année sur l'autre), le Royaume-Uni (77% de croissance d'une année sur l'autre) et la France (55% de croissance d'une année sur l'autre). Les principales causes de cette croissance sont le lancements de nouveaux produits sur consoles ainsi que le renforcement des performances de la division mobile, qui demeure l'un des segments à plus forte croissance de l'industrie mondiale du jeu vidéo. En France, My.Games enregistre une augmentation de 40% de son nombre d'utilisateurs sur l'année.

Les défis sans précédent qu'ont dû surmonter le monde et l'industrie du jeu vidéo en 2020 ont eu un impact notable sur nos résultats ce trimestre. En raison des mesures de confinement dans le monde entier, nous avons constaté une augmentation de notre nombre de joueurs ainsi que du nombre d'heures de jeu," explique Volker Boenigk, General Manager du bureau d'Amsterdam de My.Games,
"Le coeur de l'activité de My.Games peut se résumer en trois segments : le développement, l'édition et l'investissement. Cela fait un moment que nous faisons partie de l'industrie européenne du jeu vidéo, notamment grâce à l'édition de titres tels que Conqueror's Blade. Notre croissance ce trimestre le montre bien : nous avons de l'expérience en matière d'édition de jeux PC et consoles sur le marché européen. Dans un futur proche, nous chercherons à réinvestir la croissance de ce trimestre dans nos équipes ainsi que dans de nouveaux partenaires."

En France, la croissance a principalement été générée par les jeux sur consoles et notamment Warface, dont le chiffre d'affaires a augmenté de 105% d'une année sur l'autre. La raison derrière cette impressionnante augmentation n'est autre que le lancement de Warface : Breakout au second trimestre 2020. Breakout a été développé par Allods Team, un studio interne déjà responsable du succès des portages de Warface sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch. Le jeu connait un succès retentissant aux Etats-Unis : plus de 56% des ventes rattachées au titre émanent de ce pays. Aux Etats-Unis, la franchise Warface a connu une croissance de 400% en termes de chiffre d'affaires d'une année sur l'autre, tandis que cette même croissance s'élève à 300% au Royaume-Uni.

Au second trimestre, 67% du chiffre d'affaire de My.Games provenait de jeux mobiles, dont voici le top 5 : War Robots, Hustle Castle, Left to Survive, Love Sick : Interactive Stories, et Zero City. Pendant la première moitié de l'année les dépenses au sein des applications de My.Games ont augmenté de 39%, un chiffre nettement plus élevé que la croissance d'une année à l'autre qui s'élève à 21,2%. En France, le chiffre d'affaires de la division mobile a connu une croissance similaire avec 23% d'une année à l'autre. Love Sick : Interactive Stories est l'un des jeux mobiles qui a connu le plus de croissance en termes de chiffres d'affaire d'une année sur l'autre avec 225%. Les inscriptions à ce jeu ont augmenté de 83% sur l'année.

Malgré les défis conséquents relevés par nos équipes dans le monde entier, nous sommes parvenus à lancer trois jeux au second trimestre," confie Boenigk,
"Nous avons également accueilli un nouveau partenaire, BeInGame, pour soutenir Zero City sur mobile. Nous sommes constamment au contact de nouvelles audiences au fur et à mesure que notre catalogue grandit et se diversifie. Même s'il est nécessaire pour notre industrie de limiter les risques pendant cette période, nous continuerons à atteindre nos objectifs en 2020 ainsi qu'en 2021. Nous développons actuellement quinze nouveaux jeux et continuons à soutenir plus d'une soixantaine de titres dans plus de 190 pays. Les jeux que nous développons directement représentent environ 90% de notre chiffre d'affaires total. Même si nous nous attendons à ce que les joueurs reprennent une activité normale d'ici la fin de l'année, nous avons dépassé la croissance moyenne du marché du jeu vidéo pendant ce qui aurait dû être une période difficile. Nous prévoyons d'atteindre nos objectifs de résultats cette année."

Temps forts du marché mobile pour My.Games

  • Au second trimestre, My.Games a lancé deux nouveaux jeux mobiles : Dino Squad et World Above : Cloud Harbor.
  • Hustle Castle (lancé en 2016 par Nord Studio) a connu une croissance de 53,5% de ses inscriptions au mois d'avril et a atteint les 64 millions de téléchargements. Dans le contexte de l'épidémie de Covid-19, le jeu a battu son record de chiffre d'affaires en atteignant les 10 millions de dollars. Hustle Castle demeure l'un des plus importants générateurs de BAIIDA de My.Games.
  • My.Games cherche a parfaire son expertise en matière de jeux de rôles et de stratégie et agrandit Nord Studio, tout en exploitant Zero City (10 millions de téléchargements) ainsi qu'American Dad ! Apocalypse Soon.
  • American Dad ! Apocalypse Soon (6 millions de téléchargements) a également bien fonctionné, et a connu une croissance de chiffre d'affaires de 71% d'un trimestre à l'autre aux Etats-Unis.
  • Left to Survive, développé par Whalekit, a récemment atteint les 25 millions de téléchargements et a battu son record de chiffre d'affaires mensuel au mois de juin avec 3 millions de dollars.
  • Love Sick : Interactive Stories a quintuplé son nombre d'installations d'un trimestre à l'autre et à atteint les 19 millions de téléchargements depuis son lancement au mois de février. Le chiffre d'affaires généré par ce jeu mobile narratif a augmenté de 131% aux Etats Unis par rapport à l'an dernier.

Les temps forts du marché PC et Consoles pour My.Games

  • Au deuxième trimestre, My.Games a lancé un nouveau jeu sur console, Warface : Breakout.
  • 2.5 millions de joueurs pour Warface Switch depuis son lancement le 18 février. Au total, les revenus américains de la franchise Warface ont augmenté de 400 % au deuxième trimestre d'une année à l'autre et de 300 % au Royaume-Uni.
  • Conqueror's Blade (PC, sorti en 2019), a atteint 2,7 millions de joueurs au 2ème trimestre, avec une croissance rapide en mars, avec une augmentation de 85% par rapport au mois précédent et une augmentation de 64% en avril.
Nous gardons l'espoir que la pandémie de Covid-19 sera bientôt maîtrisée, mais nous devons nous efforcer de rester dynamiques", a ajouté Volker Boenigk.
"Nous surveillons en permanence les développements mondiaux concernant le Covid-19, mais nous continuerons malgré tout à rechercher de nouvelles initiatives d'investissement et des opportunités de croissance. Nous sommes impatients de proposer encore plus de jeux et de contenus de classe mondiale à nos joueurs, et de partager le succès continu de My. Games avec nos partenaires régionaux, les développeurs et les communautés".

Tout au long de l'année 2020, My. Games a soutenu les initiatives liées au Covid-19 pour encourager les joueurs à poursuivre la distanciation sociale. En mars, la société a lancé la campagne #PlayAtHomeStandUnited avant de rejoindre la campagne #PlayApartTogether soutenue par l'OMS en avril. My. Games a également soutenu la santé mentale de ses joueurs, en menant une enquête sur le bien-être de leurs utilisateurs et en offrant des espaces publicitaires mobiles gratuits aux organisations caritatives en mai.

Plus de détails concernant les résultats financiers de My.Games.

Publié le 23 juillet 2020 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager