Menu
logo

Le cloud gaming changera fondamentalement l'industrie des jeux vidéo, déclare GlobalData


Le cloud gaming changera fondamentalement l'industrie des jeux vidéo au cours des dix prochaines années, selon la société de données et d'analyse GlobalData, faisant ses adieux aux traditionnels jeux PC et console sur disques et aux téléchargements faramineux. Tout comme le streaming vidéo et audio a transformé les marchés de la musique, du cinéma et de la télévision, le cloud gaming devrait perturber le statu quo dans le monde du jeu vidéo. En fait, le marché du cloud gaming devrait avoisiner les 30 milliards de dollars en 2030, selon les prévisions de GlobalData - une augmentation considérable comparée à l'unique milliard de dollars en 2020 et montrant un impressionnant taux de croissance de 40% par an sur une période de dix ans.

Rupantar Guha, chef de projet associé pour la recherche thématique chez GlobalData, a déclaré :

En termes de revenus, le cloud gaming représentait moins de 1% de l'industrie des jeux vidéo en 2020, mais ils ont le potentiel pour bouleverser la façon dont les jeux sont distribués, consommés et monétisés. Il ne fait aucun doute que dans dix ans, il n'y aura plus de nouveaux jeux PC et console sur les présentoirs, remplacés par des jeux hébergés dans le cloud et accessibles via clients légers sur PC, consoles ou mobiles."

Le dernier rapport de la société, "Thematic Research - Cloud Gaming", note que, bien que le marché du cloud gaming est actuellement à un stade très précoce de développement, la concurrence s'intensifie, attirant des géants de la technologie (dont Sony, Google, Tencent, Microsoft, Nvidia , Facebook et Amazon) et les opérateurs télécoms (comme Deutsche Telekom, Verizon, AT&T, Vodafone, Kt et China Mobile). Les éditeurs de jeux, dont Ubisoft et Electronic Arts, ont également noué des partenariats avec des fournisseurs de services pour accroître leur position sur ce marché en développement.

Revenus du cloud gaming 2020 à 2030 (en milliards de dollars)

Guha a poursuivi :

Un problème majeur pour la technologie est la nécessité pour les utilisateurs d'avoir des connexions Internet rapides au-delà des capacités des réseaux 4G existants. La lenteur du déploiement des réseaux 5G limitera sa croissance pendant au moins deux ans. Par conséquent, les fournisseurs de cloud gaming et les opérateurs de télécommunications expérimenteront la 5G dans des zones géographiques spécifiques pour améliorer la qualité du service et l'expérience jusqu'à ce que la 5G se généralise."

Informations basées sur le rapport de GlobalData : "Thematic Research : Cloud Gaming"

Publié le 5 février 2021 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Elise
Elise
5 février 2021
Répondre
MP
J'ai joué avec la 5g. C'est instantané. Cependant il faudrait revoir le double band si c'est suffisant ou pas pour le cloud gaming.
Elise
Elise
5 février 2021
Répondre
MP
Le problème du routeur dual band c'est qu'il répartit en 2g et 5g. En tri band, je n'ai pas encore essayé.
NicolasS
NicolasS
9 février 2021
Répondre
MP
Ce serait bien de changer l'image concernant le "cloud gaming". Avec ses nuages, on a l'impression d'une technologie légère et transparente. Or le "cloud gaming" consomme énormément d'énergie, comme le streaming. Il est tant de se poser ces questions avant que ce soir trop tard, non ?
Poster un commentaire
  • Share
  • Follow