Menu
logo

Favoriser l'inclusion des personnes handicapées, par l'esport

Partenariat LDLC-OL - Handicap International


Favoriser l'inclusion des personnes handicapées, par l'esportLDLC-OL, club de sport électronique français rattaché au club de foot Olympique Lyonnais et Handicap International, ONG qui vient en aide aux populations vulnérables et aux personnes en situation de handicap, lancent leur partenariat avec une mission principale : favoriser l'inclusion des personnes handicapées par l'esport. Ce partenariat, conclu pour une durée d'un an reconductible prévoit la mise en place d'une série d'événements et d'actions de sensibilisation destinés aux acteurs de l'esport afin de les familiariser au monde du handicap.

Un partenariat arboré fièrement sur le maillot de LDLC-OL

Maillot esport Handicap International LDLCLe logo de Handicap International, positionné sur la manche gauche des maillots de l'équipe de LDLC-OL grave dans le marbre ce partenariat. La main ouverte de Handicap International symbolise ainsi la volonté de l'équipe d'ouvrir l'esport aux personnes en situation de handicap pour le rendre plus inclusif.

C'est avec beaucoup de fierté que nous annonçons donc notre partenariat avec Handicap International. Au gré de nos échanges, L'ONG nous a finalement choisi pour l'accompagner dans sa démarche de reconnaissance auprès de nos communautés sur le long terme. La structure LDLC-OL a toujours été sensibilisée sur le sujet du handicap et notamment sur celui de l'accessibilité et l'inclusion des joueurs dans ces situations lors des compétitions. Si ce n'est pas encore évident de voir évoluer des personnes en situation de handicap à haut niveau, cela devrait l'être beaucoup plus dans le cas de simples compétitions amateurs."
explique Stéphan Euthine, directeur LDLC-OL.
Handicap International a fait de l'inclusion des personnes en situation de handicap, plus qu'une mission, un combat. Dans le monde professionnel, dans le système éducatif, dans l'accès aux soins, la vie quotidienne, les équipes de Handicap International accompagnent les personnes à besoins particuliers tout au long de leur parcours. C'est donc tout naturellement que nous avons décidé de nous tourner vers le gaming, et plus précisément l'esport. Alors qu'aujourd'hui le gaming est devenu un espace d'échange et de dialogue à part entière, il nous semblait important d'y porter le sujet de l'inclusion au sens large."
explique Xavier du Crest de Villeneuve, Directeur France de Handicap International.

Un tournoi gaming inclusif, premier d'une série d'événements à venir

Ce partenariat sera notamment marqué par un événement en mars prochain dont le principe est simple : organiser un tournoi gaming en streaming mêlant influenceurs et joueurs en situation de handicap en les mettant tous sur un pied d'égalité. Pour ce faire, tous les joueurs valides se verront attribuer un handicap moteur ou sensoriel au gré du live. Ce premier tournoi réunira des joueurs et streamers de l'équipe LDLC-OL et d'autres horizons qui s'affronteront sur un jeu connu de la scène esportive.

Cet événement, organisé le 20 mars prochain, sera le premier d'une longue série, puisque LDLC-OL et Handicap International comptent bien réitérer l'expérience d'ici la fin de l'année...

Ce partenariat avec LDLC-OL est une première en France. A travers le jeu, nous souhaitons créer un véritable levier d'inclusion, un outil pour promouvoir la différence comme ''force inclusive''. Grâce à des événements coorganisés, des ateliers, des conférences, des streams etc. ce partenariat permet de sensibiliser nos publics sur la thématique du handicap et de l'accessibilité de façon originale et innovante, la promesse d'un grand nombre d'aventures et de belles surprises."
rappelle Xavier du Crest de Villeneuve, Directeur France de Handicap International.
LDLC-OL accompagnera donc Handicap International dans sa stratégie de communication via des évènements, dans l'activation d'outils de communication et d'appels aux dons quand l'actualité le nécessitera plus que de coutume, et enfin dans la sensibilisation de nos publics via des ateliers, des conférences, des expérimentations que nous pourrons organiser à plus le long terme."
témoigne Stéphan Euthine, directeur LDLC-OL.
Publié le 11 mars 2021 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow