Menu
logo Link Digital Spirit

Les métiers du jeu vidéo en 2021 : Ingénieur du son

L'ingénieur du son est un technicien au service des intentions d'un créateur


Les métiers du jeu vidéo en 2021 : Ingénieur du sonIngénieur du son est un terme assez large, qui recouvre toute une palette d'activités liées à la technique et au son. On retrouve des ingénieurs du son dans tout ce qui est lié aux enregistrements sonores professionnels, ou à leur diffusion  : dans la musique, évidemment, mais aussi dans l'audiovisuel, le cinéma, le jeu vidéo. L'ingénieur du son travaille en studio, en live, sur une émission enregistrée comme sur un direct. Il est responsable de l'aspect technique d'un enregistrement ou d'une performance live.

Lorsqu'il travaille sur un enregistrement, sa responsabilité ne s'arrête pas à l'acte de capter la performance  : il aide les producteurs et les musiciens à restituer le son qu'ils espèrent obtenir. Il se charge aussi de l'édition, du mixage et du mastering des pistes pour que le produit final soit en parfaite cohérence avec la vision de l'artiste.

Sur un live, il gère en direct le niveau de sortie des instruments, veille à la balance  : son travail est au coeur de la qualité sonore de la performance. Sur une émission de radio, par essence centrée sur la dimension sonore, son travail donne véritablement la couleur, l'ambiance.

Informations métier
Niveau d'études : Bac +2 - Bac +5
Salaire mensuel brut : Rémunération selon la mission

Une valeur ajoutée très recherchée

Dans le jeu vidéo, son travail consiste davantage à trouver le bon son pour accompagner l'action, qu'il s'agisse du bruitage (le son des pas, des coups, de la porte qui grince, du vent dans les arbres…) ou du son d'ambiance (la musique). Son travail s'approche alors du Sound Design, c'est-à-dire de la création sonore. Il doit dans ce cas "fabriquer" des sons à l'aide d'outils de synthèse sonore ou en combinant des sons existants.

Quelle que soit la branche dans laquelle il travaille, l'ingénieur du son est une personne au service d'un créateur, dont il doit comprendre toutes les intentions. Les meilleurs acquièrent un savoir-faire dont la valeur ajoutée est très recherchée. Des qualités relationnelles sont donc essentielles, en plus d'une maîtrise technique irréprochable. Nous avons tous en tête l'image de "l'ingé-son" devant sa table de mixage, qui ferait passer un cockpit d'avion long-courrier pour une bouilloire électrique…

Qualités requises

  • Culture musicale
  • Sens de l'organisation
  • Bon relationnel
  • Réactivité

Acquis de fin d'études

  • Maîtrise des logiciels complexes
  • Connaissance des médias audiovisuels
  • Connaissance de la production musicale

Interview de Philippe Labroue

Philippe LabrouePhilippe Labroue est producteur et réalisateur de musique, et chargé de cours à l'Université et au SAE Institute depuis 2009, mais aussi coauteur et développeur du logiciel de gestion Ciceron+. Il a produit ou réalisé plus de 150 albums de musique depuis 1990 avec des artistes français et internationaux. Il est producteur, éditeur et coréalisateur d'une quinzaine de documentaires, de 400 émissions de radio ou de podcasts. Il est codirecteur du Master Musique Production Musicale (SAE Institute Paris - Université Gustave Eiffel) et enseignant en Bachelor Audio Production. Philippe Labroue est également avocat.

Le métier d'ingénieur du son peut être exercé dans de très nombreux domaines, de la radio aux jeux vidéo. Comment définiriez-vous sa fonction principale dans une oeuvre  ?

L'ingénieur du son définit les méthodologies et les moyens techniques à mettre en oeuvre lors de prises de son, d'enregistrements en studio ou de diffusions radiophoniques en direct. Avant d'assurer le bon déroulement des opérations, il conçoit minutieusement le parcours du signal, choisit ses méthodes et ses outils, s'assure de la qualité des sonorités, de leur conformité au style de musique ou aux programmes radiophoniques, de la sécurité des enregistrements ou de la diffusion. Sa fonction principale peut se définir comme celle d'un architecte, et aussi comme celle d'un élément exécutif opérationnel d'une chaîne de production.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier  ?

Au service des artistes, de l'actualité événementielle ou radiophonique, l'ingénieur du son est constamment à l'écoute de son entourage, artistes créateurs ou interprètes, producteurs, réalisateurs. Sa compétence et son savoir-être sont des qualités immensément nécessaires. S'il est conduit à être humble et discret lors des opérations, à rester derrière l'oeuvre et l'artiste sans être vu du public, son comportement doit être néanmoins responsable  : il doit tout prévoir, jusqu'à la défaillance inopinée d'un élément de la chaîne sonore. Une autre qualité est de savoir rester simple, c'est-à-dire de choisir rapidement le bon outil au bon moment, répondant parfaitement à la situation rencontrée, en sachant s'adapter aux circonstances imposées par les productions. Il développera des qualités en fonction du secteur dans lequel il travaille  : être musicien et musicologue pour ceux qui accompagnent les artistes, avoir une culture radiophonique, cinématographique et médiatique pour les autres secteurs. Le dialogue avec son entourage n'en sera que meilleur et plus fructueux. Il doit conduire les artistes à la performance, en enregistrement comme en live. Notez que les secteurs du cinéma et du jeu vidéo demandent à l'ingénieur du son d'être un Sound Designer. La veille technologique représente également une de ses missions. L'évolution technologique apporte chaque année des nouveautés considérables dans notre domaine. Il doit savoir travailler et échanger avec les spécialistes de l'image. Les spatialisations 2D et 3D, les expériences immersives, la réalité virtuelle l'amènent à étendre son champ de compétence.

De la préproduction à la postproduction, à quel moment intervient-il dans le pipeline de production  ?

Il y a un ingénieur du son à chaque étape d'une production. Même si la préproduction reste le domaine des artistiques créateurs, il peut être conduit à y participer afin de préparer les séances d'enregistrement, sélectionner les sons qui sont déjà définitifs, tels les sons électroniques. Il est présent pour parfaire toute organisation fonctionnelle et optimiser les ressources et le travail dès le début d'un projet. Néanmoins, ses rôles principaux demeurent la prise de son et le mixage, ce dernier pouvant être considéré comme une étape de postproduction suivant le secteur, comme dans le cinéma. Durant l'étape finale de Mastering, un ingénieur du son plus spécialisé intervient  ; ainsi, ce nouveau regard apporte les ultimes améliorations sonores. Parallèlement, en radiophonie, les ingénieurs du son spécialisés dans les traitements d'antenne assurent le contrôle de la qualité de diffusion des programmes. En fonction de son implication et de sa renommée, l'ingénieur du son assure parfois certaines fonctions décisionnelles dans un projet, ce qui le rend omniprésent à chaque étape  ; il peut prendre en charge la direction technique, la direction musicale, la réalisation et, plus globalement, assumer la direction artistique d'un label de musique, d'une collection, d'un service radiophonique ou télévisuel, d'un laboratoire de recherche et développement. Un diplôme de Master 2 est alors fortement conseillé.

Faut-il se spécialiser dans un type de production  ?

À la sortie de l'institut, le technicien son, diplômé d'un Bachelor of Arts, d'un Bachelor of Science ou d'un Master d'Etat en "musique et production musicale", n'est pas spécialisé. Théoriquement, il est capable d'affronter des situations très différentes, voire de savoir répondre par son inventivité, ce qui réfère littéralement au terme d'ingénieur. Maintenant, la vie quotidienne du travail, la clientèle qu'il développera, font qu'il se spécialisera dans un secteur particulier, du moins pendant un certain temps, et il sera connu des producteurs comme tel. Le type de production choisi exigera une compétence parallèle qu'il devra présenter  ; par exemple, un ingénieur du son travaillant dans le domaine de la musique doit non seulement posséder les bases de la musique et de la musicologie, mais aussi avoir une oreille exercée et précise. En outre, il doit être en mesure de pratiquer les analyses demandées suivant la normalisation et les protocoles exigés dans chaque branche de l'industrie, et elles sont nombreuses.

Le son est fondamental à l'immersion dans le jeu vidéo. Quelle est la place de l'ingénieur du son dans la création d'un jeu  ?

L'ingénieur du son peut décider de se spécialiser dans le son pour les jeux vidéo. Ainsi, il devra connaître et maîtriser le mixage orienté "objet" dans un premier temps. Cela permettra à un joueur d'entendre des sons et des ambiances en réaction directe à son comportement et à son score dans le jeu. L'ingénieur du son devra être inventif et prévoir les nombreux cas de figure possibles. À ce stade, il participe directement à la programmation du jeu. Des compétences informatiques approfondies sont recommandées. Ce domaine va au-delà de celui du jeu vidéo, on retrouve les techniques du son orienté "objet" au sein des mécanismes de programmation de la réalité virtuelle, augmentée ou pas. Dans un second temps, le producteur du jeu recherchera chez l'ingénieur du son ses compétences en Sound Design et parfois, tout simplement, en bruitage. Il devra développer des compétences artistiques, dans ce domaine, qui s'éloignent fortement de la simple maîtrise quotidienne de la technique. La culture associée se trouvera être un élément indispensable. Enfin, dans un troisième temps, l'ingénieur du son maîtrise tout ce qui ressort de la spatialisation, aujourd'hui demandée en 3D  : d'un côté, la reproduction en 3D à l'image de l'intérieur d'une sphère à 360°, d'un autre côté la réalité virtuelle, c'est-à-dire la possibilité offerte au joueur de s'orienter, voire se déplacer, dans une ambiance sphérique 3D. Les techniques ne sont pas simples et ne sont pas du tout universelles. Ce domaine de compétence est très recherché.


Guide 2021 des métiers et des écoles du numériqueGuide 2021 des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2021 des métiers et des écoles du numérique" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,50 €. Cliquez sur la couverture pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi sound designer, musicien


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 19 août 2021 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow