Menu
.
logo

NFT, écologie, gaming… que nous réserve le monde du stockage en 2022 ?

Par Marc Bonnet, Ingénieur technico-commercial chez Western Digital


Marc BonnetL'archivage de données représentera la croissance la plus importante en 2022

Avec la pandémie, le travail hybride est désormais une méthodologie de travail bien ancrée. Cela a créé un nouveau défi pour les entreprises : avec des employés travaillant à partir de plusieurs emplacements différents, les données critiques et confidentielles ne peuvent plus être stockées seulement sur site. Pour que ces dernières soient accessibles et protégées, les entreprises doivent déployer des sauvegardes locales, externes et cloud, ainsi que des solutions d'archivage.

L'archivage de données (ou stockage à froid) est moins coûteux mais les données sont rarement consultées jusqu'à ce qu'elles soient nécessaires, par exemple en cas de panne ou de cyberattaque. Alors que le monde génère et stocke plus de données d'archives que jamais, le stockage à froid deviendra la référence pour les données qui doivent être protégées mais n'ont pas besoin d'être consultées en quelques millisecondes. Alors que les entreprises commencent à exécuter des sauvegardes deux à trois fois dans divers emplacements, la quantité de stockage dans les datacenters va encore augmenter et nécessiter un examen sérieux de la façon dont les entreprises archivent leurs données.

Photo : Marc Bonnet, Ingénieur technico-commercial chez Western Digital

La montée en puissance du datacenter écologique

A la fin 2021, la COP26 a mis en évidence une opportunité accrue pour les entreprises de s'engager envers des objectifs de développement durable et d'atteindre la neutralité carbone. Ainsi, les datacenters peuvent représenter la plus grosse consommation d'électricité d'un pays. Alors en 2022, nous assisterons à une augmentation du nombre d'entreprises qui s'efforceront de rendre leurs datacenters plus durables. Avec des objectifs de réduction d'énergie, elles investiront du temps et de l'argent dans l'utilisation des datacenters existants de la manière la plus efficace plutôt que d'en construire de nouveaux.

Il y aura de plus en plus d'attrait pour la transition vers des disques de plus grande capacité en 2022, car plusieurs disques de haute capacité sont plus économes en énergie qu'une importante quantité de disques de faible capacité. De plus, ce type de disque augmente la densité de stockage par rack (outil permettant de stocker des disques durs) et peut réduire le nombre de racks nécessaires pour atteindre la capacité requise, ce qui réduit encore la consommation électrique globale et le coût total de possession. Les solutions JBOD peuvent notamment être utilisées pour réduire la consommation d'énergie en faisant tourner intelligemment chaque disque à ses performances maximales. En outre, les entreprises privilégieront de plus en plus les datacenters et les opérations fonctionnant avec un refroidissement par air ou des énergies renouvelables.

Le futur du gaming pourrait être dans le Cloud

En 2021, nous avons assisté à l'essor du stockage de jeux des consoles vers le Cloud. Les services de streaming ont également défini de nouvelles attentes en matière de jeux. Netflix est même entré sur le marché des jeux sur le Cloud, en lançant Netflix Games fin 2021 sur tous les appareils mobiles. Le passage au cloud gaming ne fait qu'accélérer et des entreprises comme Xbox ou Netflix seront obligées de virtualiser les datacenters pour rester rentables dans cette nouvelle ère gaming.

L'année 2022 verra également la croissance de l'utilisation des NFT (jetons non fongibles) dans le domaine des jeux vidéo. EA, un des principaux développeurs et producteurs mondiaux de jeux vidéo, a même déclaré publiquement que les NFT faisaient partie de l'avenir de l'industrie du gaming. Ces jetons sont des unités de données uniques stockées sur des blockchains, qui prouvent que les produits sont authentiques et permettent aux joueurs de commercialiser du contenu personnalisé, téléchargeable, tel des armes ou des codes de triche en passant par les packs. Les NFT sont basés sur une architecture de stockage distribuée, permettant de valider et d'échanger la propriété. Alors que les entreprises et les particuliers étudient le potentiel des NFT, les besoins en stockage devront également être pris en compte.

Publié le 1 février 2022 par Emmanuel Forsans
Signaler une erreur

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow