Menu
.
logo Link Digital Spirit

Les métiers du jeu vidéo en 2022 : Character Artist

Le Character designer n'est pas un exécutant, c'est un créatif


Les métiers du jeu vidéo en 2022 : Character ArtistLe Character Artist (appelé aussi Character Designer) fait partie de la famille des game artists et s'est spécialisé dans la création de personnages. Par personnages, il faut bien entendu comprendre des humains, mais il peut aussi s'agir d'animaux, de véhicules, de monstres… Donner vie à un personnage, c'est combiner de nombreux paramètres  : les indications de la direction artistique, les intentions du créateur du jeu, les contraintes technologiques… Il faut également pouvoir rendre crédibles les mouvements qu'il sera amené à réaliser. Ainsi, le Character Artist doit comprendre intimement le rôle qu'aura ce personnage dans le jeu, sa psychologie, les aptitudes physiques qu'il devra démontrer, le tout sans jamais perdre de vue le public auquel le jeu se destine.

Chercher encore et toujours

Il devra donc dessiner, dessiner et encore dessiner, sur papier ou à la palette graphique, pour placer son personnage dans des situations différentes, en action ou au repos, sous tous les angles, et lui faire exprimer toute une variété de sentiments. Le dessin est un langage, qui a sa grammaire propre  : il faut donc connaître l'anatomie humaine et animale, savoir ­comment bougent des cheveux ou des vêtements, connaître la théorie des couleurs, avoir un sens irréprochable de la perspective et des proportions. Et il faudra être curieux  : faire des recherches sur les vêtements, les accessoires, tout ce qui peut caractériser un personnage par rapport à son époque, dans le contexte de l'histoire. Le dessin doit surtout montrer les traits de caractère du personnage.

Informations métier
Niveau d'études : Niveau d'études  : Bac +3 - Bac +5
Salaire mensuel brut  : De 2 200 à 3 500 € selon expérience

Un travail collaboratif

Le Character Designer n'est pas un exécutant, mais un créatif dont le travail viendra enrichir l'histoire et parfois l'influencer. Un personnage secondaire pourra ainsi prendre de l'épaisseur au point que les créateurs du jeu décideront d'approfondir son rôle, de lui donner un statut plus important que prévu. Un jeu vidéo étant par essence le fruit d'un travail collectif, le Character Artist ne peut ignorer les limites que la technique (différente d'un jeu à l'autre, d'une production à l'autre) imposera aux riggers et autres animateurs chargés d'animer son personnage. Il devra donc connaître les logiciels utilisés, notamment ceux dédiés à la 3D, pour se fondre dans la logique de la chaîne de production.

Qualités requises

  • Goût prononcé pour le dessin, souci du détail
  • Notions d'anatomie et d'architecture
  • Connaissance du game design

Acquis de fin d'études

  • Maîtrise des logiciels 3D et de dessin (3ds Max, Maya, ZBrush ou Blender. Photoshop, Substance Painter et/ou Quixel…)
  • Connaissance des outils de level design

Paroles de professionnels : Oscar Bagalini

Oscar BagaliniOscar Bagalini a 24 ans et vit à Paris. Après un BTS design de produit à l'ESAAT, il intègre New3dge et fait partie de la première classe de la section Concept Art. Aujourd'hui, il travaille en freelance, en tant que Character Designer, pour des studios comme Envar ou Mathematic. Très inspiré par le cinéma, les jeux vidéo et l'histoire de l'art, il est aussi passionné par la culture japonaise.

Comment définir le métier de Character Artist  ? Quelles qualités sont nécessaires  ?

Un Character Artist est celui qui est chargé de la création graphique d'un personnage pour les besoins d'un jeu ou d'un film. Cela passe par différentes phases de recherches et d'itérations jusqu'au rendu final. Le métier de ­Character ­Designer s'appuie sur les fondamentaux du dessin tels que la perspective, la lumière, les couleurs, la composition… et il requiert également de bonnes connaissances en anatomie. Pour ma part, je crois qu'il est tout aussi fondamental de s'intéresser à l'histoire de l'art et aux modes vestimentaires, afin d'enrichir ses références pour la création de personnages.

Dans une production numérique un character, ou personnage, peut être un humain, un animal, un objet ou toute sorte d'entités animées. Est-ce la même approche  ?

Les processus de réflexion et de création pour parvenir à un résultat étant les mêmes, je pense que l'approche est effectivement identique. Quelle que soit la nature du character, il s'agit toujours de réfléchir à ses caractéristiques physiques, à sa personnalité et sa fonction, autant qu'à son environnement. Le langage de forme et les couleurs sont très importants pour communiquer les points évoqués, car ceux-ci sont riches de symboliques et de stéréotypes. Pour se faire une idée globale, on commence généralement par travailler la silhouette et la pose de son personnage avant d'ajouter du détail.

Quelle est la liberté de création par rapport aux consignes du Directeur Artistique et du Game Designer  ?

La liberté de création peut varier en fonction des projets et des studios. ­La ­plupart du temps, on fait appel à vous avec une idée précise de ce que l'on veut, mais il arrive que l'on vous donne carte blanche sur certains projets pour prendre la direction que l'on souhaite. Bien sûr, il y a toujours des contraintes à respecter, liées au budget et à l'animation. Il faut faire en sorte de simplifier le travail des animateurs. Par exemple, penser à la manière dont les vêtements épouseront les mouvements du personnage et éviter autant que possible les éléments compliqués à animer. Dans le domaine des jeux vidéo, il faut prêter une attention particulière au point de vue que l'on aura du personnage une fois dans le jeu. Dans un MMO, le dos du personnage n'est pas à négliger, car on le verra majoritairement sous cet angle-là. Il s'agit donc de le rendre visuellement intéressant. Dans un MOBA, le personnage sera principalement vu en plongée, donc le niveau de détail ne sera pas le même. Mais on doit toujours garder en tête que notre personnage doit être clairement identifiable.

Jusqu'où le Character Artist intervient-il dans la création du personnage, auprès des modeleurs ou des animateurs, par exemple  ?

Il est courant que le Character Artist intervienne pour apporter des corrections sur le travail des modeleurs ou des animateurs avant de le valider. La plupart du temps, on procède en esquissant des croquis par-dessus la 3D ou en rédigeant des notes afin de permettre aux modeleurs ou animateurs de visualiser rapidement la direction à prendre.


Guide 2022 - Les métiers du numérique - Ecoles et formationsGuide 2022 - Les métiers du numérique - Ecoles et formations

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2022 - Les métiers du numérique - Ecoles et formations" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,95 €. Cliquez sur la couverture pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi infographiste 2D 3D, monteur vidéo, animateur


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 7 février 2022 par Emmanuel Forsans
Signaler une erreur

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow