Menu
.
logo SELL

4 propositions pour faire de la France le leader européen du jeu vidéo


France leader européen du jeu vidéoA moins de 50 jours de l'élection présidentielle, le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) et le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo), les deux organisations professionnelles qui représentent l'industrie du jeu vidéo en France, formulent 4 propositions pour faire de la France le leader européen du jeu vidéo en 5 ans.

L'industrie du jeu vidéo connaît une croissance continue au niveau mondial, en nette accélération ces cinq dernières années. Avec un chiffre d'affaires de 5,3 milliards d'euros en 2020[1], le marché français arrive au 3e rang européen. La France compte quelques-unes des meilleures entreprises du secteur, tant dans le domaine de la création que de l'édition et attire sur son territoire les grands acteurs internationaux. Notre pays compte dans ses rangs les talents les plus recherchés au monde et l'emploi ne cesse de croître, atteignant aujourd'hui 25 000 emplois directs et indirects[2]. Ce sont des emplois hautement qualifiés, durables et présents partout sur le territoire.

Compte tenu de la progression spectaculaire du secteur et des atouts dont elle dispose déjà, la France pourrait se fixer une ambition bien plus haute encore : celle de devenir leader en Europe, à défaut, le pays risque le déclassement face à une concurrence internationale accrue et aux profondes mutations que va connaître le secteur dans les prochaines années.

Nous proposons une nouvelle ambition pour le jeu vidéo français, réunissant acteurs de l'industrie du jeu vidéo et pouvoirs publics. Ensemble, nous pouvons décider d'accélérer et de faire de la France le leader en Europe. D'autres pays, comme l'Allemagne, ont fait le choix clair de faire du jeu vidéo une priorité.

L'industrie du jeu vidéo avance aujourd'hui 4 propositions phares pour réussir le pari d'une France leader du jeu vidéo en Europe :

  1. Le jeu vidéo doit devenir une priorité industrielle de la France,
  2. Faire de la France le pays le plus attractif au niveau mondial pour la création de jeux vidéo,
  3. S'appuyer sur le plan France 2030 pour soutenir le secteur,
  4. Créer un parcours de formation au jeu vidéo, accessible à toutes et tous.

Nicolas Vignolles, Délégué général du SELL, explique

Le jeu vidéo, c'est de la croissance et de l'emploi assurés. Et de l'emploi durable dans un secteur à haute valeur technologique ! Nos voisins allemands l'ont bien compris, avec un plan très ambitieux en faveur du jeu vidéo. La France doit devenir l'environnement le plus favorable et stable en Europe, pour attirer les grandes entreprises du secteur, faire grandir les studios présents ici. Nous avons tout pour devenir leader en Europe en 5 ans mais il faut un signal explicite ! "

Lévan Sardjevéladzé, Président du SNJV, complète :

L'industrie du jeu vidéo connaît une croissance continue depuis des décennies et la France dispose des talents et des entreprises renommés mondialement. Pour autant sans plan ambitieux nous risquons le déclassement face à la concurrence internationale accrue. Nos propositions ont pour ambition de reconsidérer le jeu vidéo comme une industrie stratégique pour notre pays et faire de la France le pays le plus attractif au niveau mondial".

Consulter le document "La France, leader du jeu vidéo européen en 5 ans - 4 propositions pour réussir"

Notes et références

1. Source : SELL, Essentiel du Jeu Vidéo, mars 2021

2. Source : E?tude DGE 2021


Plus d'informations sur SELL SNJV
Publié le 23 février 2022 par Emmanuel Forsans
Signaler une erreur

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow