Menu
.
logo Link Digital Spirit

Les métiers du jeu vidéo en 2022 : Economic Designer

Il doit être capable de créer des besoins chez les joueurs


Economic DesignerLe métier d'Economic Designer est assez récent, et se développe surtout avec la généralisation des MMO, du GaaS et du free-to-play. Bref, avec tous les jeux dont le modèle économique repose sur les ventes in game. C'est incontestablement un métier qui a le vent en poupe et qui se place au coeur du jeu vidéo d'aujourd'hui et de demain, mais il demande des compétences dans des domaines variés.

Membre de l'équipe de game design, il est en charge de concevoir des mécaniques de jeu qui favoriseront l'acquisition, la fidélisation et, in fine, la monétisation des joueurs. Autrement dit, le métier d'Economic Designer consiste à imaginer et gérer tous les systèmes qui encourageront le joueur à investir dans un jeu afin d'améliorer son expérience  : acheter une arme, customiser son armure, accéder à un véhicule plus puissant ou à un niveau supplémentaire… Rares sont les jeux vidéo actuels qui se passent de ces recettes supplémentaires, en complément du prix de vente et de l'abonnement. Il faut être en mesure de concevoir ces nouveaux items, mais aussi de calibrer leur usure pour que le joueur renouvelle régulièrement son achat, ou dépense pour son entretien.

Informations métier
Niveau d'études : Bac +3 - Bac +5
Salaire mensuel brut  : De 2 200 à 4 000 € selon expérience

Designer, économiste et sociologue

Fort de sa maîtrise du game design, qui lui permet de fondre ses propositions de monétisation dans l'univers du jeu, l'Economic Designer doit également avoir de solides connaissances en économie pour bâtir un business plan profitable, et maîtriser les enjeux micro comme macro-économiques.

Il peut - il doit - ­s'appuyer sur le data analyst et avoir une idée précise des coûts que ces solutions engendreront avant de générer des profits. Il est sollicité rapidement dans le ­pipeline de production pour que les ­process de monétisation soient pris en compte au maximum en amont de la réalisation. Il est également amené à travailler avec les artistes, car ils sont les mieux placés pour définir ce qui se vend facilement et ce qui rebute les joueurs. Mais ce qui fera parfois la différence entre plusieurs Economic Designers, c'est la capacité à créer le besoin chez des joueurs qui n'en demandaient pas tant. Pour cela, de bonnes notions de sociologie et de psychologie ne seront jamais de trop  !

Qualités requises

  • Forte connaissance et expérience des jeux en ligne/multijoueur/sociaux ou free-to-play
  • Capacité à travailler en équipe
  • Goût pour les problématiques économiques

Acquis de fin d'études

  • Maîtrise du game design
  • Maîtrise de l'analyse de données

Paroles de professionnels : Sylvain Bonnet

Sylvain BonnetSylvain Bonnet, responsable de la filière Jeux vidéo/Animation chez 3iS Paris. Il a notamment travaillé chez Studio 100 Animation et Go-N Productions.

Le métier d'Economic Designer ne fait pas partie des métiers traditionnels du jeu vidéo, son apparition est assez récente. Pouvez-vous nous expliquer son rôle  ?

Ce métier bien spécifique est vraiment apparu parallèlement au développement des jeux mobiles. Aujourd'hui, beaucoup de ces jeux intègrent des systèmes économiques qui permettent à certains profils de joueurs de s'amuser, de collectionner, de progresser et d'augmenter la longévité d'un jeu en échange d'un certain niveau de monétisation. Le développement des facilités de micropaiement, la recherche par les éditeurs de nouveaux moyens de financer leurs jeux, les nouveaux usages liés au smartphone… Tout ceci a créé de nouveaux besoins  : définir des règles d'achat, ajuster les montants, calculer une rentabilité, tout en tenant compte de la spécificité du gaming  ! Voilà le rôle de l'Economic Designer.

Est-il transversal aux autres métiers du design  ? Qui sont ses principaux interlocuteurs  ?

Oui, effectivement, l'Economic Designer travaille en lien étroit avec le game designer pour trouver le bon équilibre entre, d'un côté, rentabiliser un jeu "gratuit" (au moins dans son téléchargement et ses premiers chapitres) et, de l'autre, ne pas trop frustrer les joueurs en rendant inabordables financièrement certaines features. Ce dosage doit être finement établi, puisque le risque est de faire décrocher les joueurs si la progression dans le jeu au-delà d'un certain niveau rend obligatoire de dépenser de l'argent (pour acheter des crédits, des personnages, des attributs…). L'Economic Designer peut également être en lien, selon les éditeurs et leur organisation, avec les services financiers, qui ont un regard sur la rentabilité des productions. Il faut aussi une vision technique claire des différentes méthodes de paiement, souvent liées aux plateformes de diffusion de jeux mobiles.

À quel moment est-il sollicité dans le pipeline de production  ?

Dès le début. Si le studio décide de faire un jeu basé sur l'économie, l'Economic Designer doit être présent en phase de préproduction pour pouvoir prévoir où, comment et dans quelles proportions interviendra l'aspect monétaire. Il reste aussi présent même après la sortie d'un jeu, surtout si le succès est au rendez-vous, pour analyser les comportements des joueurs, améliorer le jeu et modifier les éléments de monétisation. Ceux-ci peuvent varier au cours de la vie du jeu, par exemple par le biais de réductions à durée limitée qui permettent de passer plus facilement un niveau particulièrement ardu  : tentant pour un joueur qui peinait depuis trop longtemps à cause d'un manque d'équipement  !

Faut-il aussi se former aux règles de l'économie, être capable de budgétiser la rentabilité de ce qu'on met en place dans un jeu  ?

Il faut être à l'aise avec les chiffres et les tableaux, c'est certain. Une dose de psychologie est nécessaire, surtout pour comprendre le prix au-delà duquel un joueur ne souhaitera pas aller pour un élément de jeu. Et, bien entendu, il est impératif d'avoir de solides notions en game design pour savoir ­comment insérer la notion d'achat sans nuire à la jouabilité. Les formations spécifiques d'Economic Designer n'existent pas encore dans notre industrie. La majorité des postes sont obtenus par des experts venant d'autres domaines, comme la banque ou la bourse. Au sein de notre école 3iS, nous sensibilisons nos ­étudiants à l'économie dans les jeux grâce à des modules spécifiques qui viennent compléter un enseignement plus global. Ils bénéficient ainsi de ces compétences financières tout en étant vraiment armés pour s'insérer facilement dans la profession.

Tous les types de jeux, des plus hardcores aux plus casuals peuvent-ils reposer sur un modèle de monétisation in game  ?

Oui bien sûr. La notion de design économique est davantage liée au type de jeu (gratuit) qu'à sa catégorie. Certains jeux casuals très connus, de même que des jeux hardcores très répandus ont du succès grâce à une bonne maîtrise du game design économique. La clé étant que plus le jeu est addictif et intéressant, plus le niveau de monétisation peut être élevé. Mais attention à ne pas être trop gourmand, sinon le gamer délaissera le jeu  !


Guide 2022 - Les métiers du numérique - Ecoles et formationsGuide 2022 - Les métiers du numérique - Ecoles et formations

Cette fiche est extraite du hors série "Guide 2022 - Les métiers du numérique - Ecoles et formations" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible chez votre marchand de journaux au prix de 6,95 €. Cliquez sur la couverture pour découvrir des extraits des autres métiers.

Les offres d'emploi d'économic designer, concepteur, game / level designer


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 10 mai 2022 par Emmanuel Forsans
Signaler une erreur

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.
  • Share
  • Follow