Menu
logo

Les dépenses consommateurs sur les applis ont dépassé les 86 milliards de dollars en 2017

Les utilisateurs ont passé en moyenne 1.5 mois par an sur les applis


Les dépenses consommateurs sur les applis ont dépassé les 86 milliards de dollars en 2017App Annie publie aujourd'hui sa rétrospective pour le marché des applications mobiles en 2017. Chiffres clefs, positionnement des marchés émergents, résultats par secteurs d'activité, Tops en France, App Annie passe au peigne fin une année de tous les records pour l'app-économie.

L'app-économie repousse de nouvelles limites en 2017

Les téléchargements d'applis ont dépassé les 175 milliards dans le monde : Les utilisateurs ont téléchargé 60% d'applis de plus qu'en 2015. Cela correspond à presque 2 nouvelles apps téléchargées par chaque humain sur Terre et par mois.

Les consommateurs ont passé en moyenne près de 3 heures par jour sur les applis soit 1 mois et demi en 2017 : Le temps moyen quotidien passé dans les applis a augmenté de plus de 30 % par rapport à 2015, il est de 1h30 pour l'utilisateur français.

Les dépenses consommateurs dans les apps stores ont dépassé les 86 milliards de dollars : Cette croissance est alimentée par l'adoption massive des smartphones et des applis dans les économies en développement.

L'utilisateur moyen de smartphone accéde à près de 40 applis par mois : Il dispose de plus de 80 applications sur son smartphone. En moyenne, cela se traduit par l'utilisation d'environ un tiers à la moitié des apps du smartphone chaque mois.

L'utilisation des applis surpasse largement le web mobile dans le monde : L'analyse montre que les utilisateurs de smartphone passent 7x plus de temps dans des applis natives que dans des navigateurs mobiles (87% en France), et ont tendance à y accéder 13x plus souvent.

La maturité des marchés des applis se poursuit

La Chine est le plus grand marché des applis en temps passé : Rien qu'au 4ème trimestre 2017, les utilisateurs chinois ont passé 200 milliards d'heures dans les apps. Soit plus de 4,5 fois que le deuxième marché le plus important. La Chine représente d'énormes opportunités pour le mobile, avec un intérêt pour les applis qui va au-delà des jeux mobiles et vers des applications de communication comme WeChat. L'extrême majorité du marché est dominé par les éditeurs locaux.

L'Inde a dépassé les Etats-Unis pour devenir le deuxième pays par téléchargements en 2017 : Quatre des cinq pays où les téléchargements sont les plus importants sont des marchés émergents. L'arrivée à maturité progressive de ces marchés, avec une population de plus équipée en smartphones, générera énormément d'opportunités de monétisation.

Dans les marchés matures, les applis sont devenues un élément central de la vie des utilisateurs. Les comportements d'adoption initiaux se sont stabilisés, tandis que l'engagement et les dépenses continuent d'augmenter au fur et à mesure que les utilisateurs adoptent le réflexe applis.

Focus sur la France

Top des applications 2017 par utilisateurs actifs mensuels

  • Facebook
  • Facebook Messenger
  • Whatsapp Messenger
  • Snapchat
  • Instagram
  • Waze
  • Shazam
  • Twitter
  • Skype

Top des applications 2017 par dépenses consommateurs

  • Adopteunmec
  • Deezer
  • Netflix
  • Tinder
  • Badoo
  • Lovoo
  • Meetic
  • Once
  • Google Drive
  • Sing ! Karaoke

Rétrospective 2017 par catégories d'applis

Les jeux mobiles restent le moteur principal de l'app-économie

Rien qu'en France, les dépenses consommateurs sur les applis de jeu ont augmenté de 60% par rapport à 2015. En 2017 c'est le jeu Honour of Kings, développé par Tencent, qui a fait une percée spectaculaire sur le marché, devenant le jeu le plus pratiqué au 4ème trismestre 2017. Un succès qui est principalement dû à l'énorme concentration d'utilisateurs dans le très vaste marché chinois.

L'adoption des applis financières gagne de l'ampleur

De plus en plus d'interactions financières se déroulent sur les plateformes mobiles, avec une croissance dépassant largement celle des autres applis. Les services traditionnels sont déjà moins pertinents face aux paiements instantanés entre personnes, aux agrégateurs et à l'émergence de portefeuilles numériques. Les consommateurs exigent désormais des services immédiats et simples d'utilisation, comme ceux proposés par les applis de Fintech dont l'utilisation de ne cesse de croître. Enfin, l'explosion des prix de la crypto-monnaie a généré une nouvelle catégorie d'applis de gestion de crypto-monnaie.

Les applis de shopping sont devenues les canaux privilégiés pour atteindre les clients

Les applis de shopping digital-first ont bénéficié de sessions moyennes mensuelles par utilisateur deux fois plus nombreuses sur les pays analysés, avec une croissance plus importante ces deux dernières années. Le shopping mobile a connu son meilleur mois en novembre 2017 avec des événements tels que le Singles Day chinois qui a gagné en notoriété dans le monde entier. A cette occasion, AliExpress a terminé en 1ère place des téléchargements d'applis de shopping dans 69 pays sur iPhone et 38 pays sur smartphone.

Streaming vidéo : le mobile est devenu l'écran n°1

L'abonnement reste une source principale de chiffre d'affaires pour les applications de divertissement, mais les applis de médias incorporent de plus en plus les microtransactions qui améliorent l'expérience visuelle en supprimant les publicités, en diffusant de la TV en direct ou en permettant de la regarder hors ligne. La croissance mondiale sur ce segment a notamment été boostée par l'installation du réseau 4G de Reliance Jio 4G sur le gigantesque marché indien, permettant aux principaux fournisseurs de proposer des forfaits de données illimités.

Les applications de voyages sont devenues les compagnons de voyages ultimes

Des interactions essentielles avec les clients se déroulent désormais dans les applis mobiles. En France, le nombre de sessions dans les applis de voyage a progressé de 70% par rapport à 2015. La croissance rapide de l'utilisation d'applis de voyage est un signe précurseur de changements plus vastes dans le secteur, où les digital first continuent de bousculer les acteurs traditionnels.

Publié le 18 janvier 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager