Menu
.
logo

Virtuality 2018 : bilan d'une nouvelle démonstration de force de la réalité virtuelle à Paris


VirtualityVirtuality, le salon de la réalité virtuelle et des technologies immersives a encore une fois convaincu professionnels et grand public les 8, 9 et 10 février 2018, au Centquatre-Paris. Avec la présentation de multiples usages de la réalité virtuelle et augmentée, le salon a attiré plus de 12 000 visiteurs. Une deuxième édition qui confirme le potentiel de ces technologies sur un marché en pleine expansion.

Virtuality : accélérateur business pour des technologies en pleine croissance

Avec plus de 120 exposants sur une surface de 3000 m2, la deuxième édition de Virtuality a relevé le pari d'un positionnement plus professionnel avec une seule journée grand public (contre deux l'an dernier) et deux journées réservées aux professionnels. Le visitorat du Salon constitué désormais à 60% de professionnels a confirmé l'ambition de Virtuality d'être un accélérateur business d'excellence pour cette industrie. Grandes entreprises, médias, agences conseil, producteurs, développeurs ou encore investisseurs se sont donc réunis pendant 3 jours pour tester la diversité des expériences VR/AR, accroître leurs réseaux et trouver de nouveaux partenaires pour réaliser leurs projets. Ils ont aussi pu assister à quelques-uns des 40 talks proposés en Salle Accenture.

Un appui local fédérateur

Placé sous le haut patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, le Salon a confirmé son ancrage dans l'économie locale. Labellisé évènement "Paris Smart Week", Virtuality 2018 a également bénéficié du soutien de plusieurs personnalités politiques qui ont honoré l'événement de leur visite : Mounir Mahjoubi - Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé du Numérique ; Cédric Villani - Directeur de l'institut Henri-Poincaré et Député de la cinquième circonscription de l'Essonne ; Axelle Lemaire - ex-secrétaire d'Etat chargée du Numérique et de l'Innovation ; Bernard Giry - Conseiller Numérique et Innovation de Valérie Pécresse à la Région Île-de-France ; Jean-Louis Missika - Adjoint à la Maire de Paris, chargé de l'urbanisme, de l'architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique et de l'attractivité ; Bruno Julliard - Premier Adjoint à la Maire de Paris chargé de toutes les questions relatives à la culture et aux relations avec les arrondissements ou encore Danièle Obono - Députée de la 17ème circonscription de Paris.

"La présence de représentants du gouvernement, de notre région ou encore de notre ville est un signe fort pour Virtuality. Nous avons besoin d'un soutien fort de ces institutions pour aider au développement économique de nos entreprises françaises sur ce marché en pleine expansion. Virtuality est également une occasion de montrer aux entreprises VR/AR du monde entier que la Région Île-de-France et Paris sont des lieux parfaits pour les accueillir et pour les aider à se développer" explique Olivier Godest, fondateur de Virtuality.

En attendant la prochaine édition parisienne

Virtuality en 2018, c'est également une première édition argentine à Buenos Aires les 7, 8 et 9 juin, qui offrira à de nombreuses entreprises françaises la possibilité de s'exporter sur un marché prometteur.

Publié le 16 février 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager