Menu
logo

Minecraft, l'île perdue - Le premier roman officiel


Minecraft, l'île perdueDans la lignée des aventures emblématiques de Robinson Crusoé ou de L'Île au trésor, Max Brooks, auteur de World War Z et également fan du jeu, raconte l'histoire d'un héros échoué dans le monde de Minecraft, devant percer les secrets d'une île mystérieuse pour survivre.

À travers le récit plein d'action et d'humour, les fans du jeu auront plaisir à y retrouver les thématiques et les valeurs propres à Minecraft : créativité, liberté, persévérance et dépassement de soi.

Pour les novices, tels que les parents des joueurs, ils pourront justement suivre le parcours d'un héros, lui aussi néophyte, et s'initier aux règles ainsi qu'au concept de Minecraft.

Le tome 2 paraîtra a l'automne 2018.
Et pour les lecteurs dyslexiques, une version adaptée paraîtra le 18 avril 2018.

Entrez dans l'univers de Minecraft comme vous ne l'avez jamais lu !

Lorsque le seul rescapé d'un naufrage se réveille, il est allongé sur une plage, dans un monde où tout est constitué de blocs : Minecraft ! Or le soleil se couche, et les zombies rôdent... Le héros a deux priorités : trouver de la nourriture et éviter de devenir le dîner des habitants de l'île. Dans ce monde où les règles n'ont pas toujours de sens, son courage et sa créativité seront ses armes pour échapper aux pièges de l'île et découvrir ses secrets...

L'auteur : Max Brooks

Né en 1972 à New York, Max Brooks est le fils du célèbre réalisateur Mel Brooks et de l'actrice Anne Bancroft. Devenu écrivain et scénariste malgré sa dyslexie, il a notamment fait partie de l'équipe créative du Saturday Night Live entre 2001 et 2003. Ce fan de l'univers geek a également prêté sa voix à des personnages d'animation dans les séries Batman, La relève et La Ligue des Justiciers.

Mais c'est surtout grâce à ses oeuvres littéraires comme Guide de survie en territoire zombie ou encore World War Z, adapté au cinéma en 2013 avec Brad Pitt dans le premier rôle, qu'il a gagné sa popularité auprès du grand public. Il habite aujourd'hui à Los Angeles avec sa femme et son fils.

Max Brooks"Contrairement à la plupart des jeux vidéo qui ont un modèle précis, oui/non ou bon/mauvais, Minecraft vous permet de résoudre des problèmes de façon créative. Vous pouvez faire de l'élevage, chasser, pêcher et miner. Vous pouvez construire n'importe quel type d'habitation. Vous pouvez garder à distance les monstres avec de hauts murs, des pièges ou même des golems mécaniques (qui demandent d'énormes ressources en fer, mais en valent vraiment la peine). Le jeu enseigne littéralement aux enfants ce que tous les vieux sages barbus tentent de comprendre aujourd'hui : comment trouver sa propre voie dans un monde aux multiples défis et en constante évolution.
Voilà pourquoi j'aime tellement Minecraft. Voilà pourquoi j'ai sauté sur l'occasion d'écrire le premier roman officiel tiré du jeu. Mon histoire, L'Île perdue, parle d'un personnage qui se réveille dans le monde de Minecraft. Il ne sait pas qui il est, mais il sait qu'il n'est pas d'ici. Naufragé sur une île comme Robinson Crusoé, le rescapé doit survivre sur cette étrange terre carrée. En surmontant chaque défi, notre héros tire des leçons importantes, utiles dans le monde réel. Il comprend que de toutes les choses étonnantes que l'on peut apprendre dans Minecraft, la plus importante est sur soi-même.*
"
Max Brooks

Minecraft c'est ...

Un concept simple et universel

  • Véritable phénomène culturel, Minecraft doit son succès à son principe accessible à tous : dans un monde ouvert et cubique généré aléatoirement, il s'agit de manipuler de gros blocs afin de construire ou détruire des éléments.
  • Ce jeu joue sur la nostalgie de l'enfance en rappelant les Lego.
  • Les joueurs sont modérés par leur seule imagination, rendant les possibilités de création quasiment illimitées.
  • En plus du mode survie, les nombreux fans peuvent se retrouver entre eux, au sein de communautés, grâce au mode multijoueurs proposé.

Une success story planétaire

  • En 2009, Markus Persson crée Minecraft[1] sur son temps personnel, un jeu indépendant pour navigateur.
  • Après la création de Mojang en 2010, le studio commercialise le jeu, dont les ventes atteignent le million d'exemplaires dès la première année.
  • Au vu du succès de Minecraft, Microsoft choisi de racheter Mojang pour 2,5 milliards de dollars en 2014[2], soit plus de la moitié de la somme investie par Disney pour le rachat de Star Wars.
  • Avec plus de 144 millions de joueurs à travers la planète en 2016[3], dont 2 millions rien qu'en France, Minecraft devient la première licence gaming chez les 8-12 ans, (avec la moitié des enfants de 10 ans qui y jouent aujourd'hui, dans plus de 150 pays), et le jeu le plus vendu au monde (et en passe de détrôner Tétris), devant World of Warcraft[4].

Une déclinaison pédagogique

  • Minecraft a su dépasser le cadre du simple loisir en rentrant dans les salles de classe : de plus en plus de professeurs utilisent le jeu pour intéresser les élèves à une matière.
  • Des cours de codage sont aujourd'hui proposés au sein des établissements scolaires, en présentant l'apprentissage sous forme de jeu avec Minecraft.
  • Il est également plébiscité pour le développement de la communication chez les jeunes autistes, notamment à travers des communautés dédiées comme Autcraft, recensant aujourd'hui plus de 5 000 membres[5].

Commander cet ouvrage

Titre : Minecraft, l'île perdue
Auteur :
Editeur : Castelmore
Commander : sur Amazon

Notes et références

* propos de Max Brooks, rapportés par Martha Greengrass - Max Brooks on Minecraft and Why Computer Games are Good for Children's Learning - www.waterstones.com - 10 août 2017

1 Europe1.fr

2 Minecraft.fr

3 Mojang.com

4 VGchartz.com

5 Softonic.com

Publié le 28 mars 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager