Menu
logo

Malgré une édition 2018 positive, le festival Stunfest s'inquiète pour son futur et interpelle la profession


La 14e édition du Stunfest, qui a eu lieu du 14 au 20 mai dernier, a offert aux festivaliers une programmation plus éclectique et singulière que jamais, revendiquant haut et fort sa légitimité comme festival des cultures vidéoludiques, en permettant aux droits culturels de s'exprimer sous toutes leurs formes : créations d'auteurs, cinéma, musique, ateliers, conférences, sport électronique, échanges de pratiques et savoirs, formation, éducation, accessibilité, santé. Sa programmation éclairée sur les mondes vidéoludiques, son engagement associatif et sa singularité face à d'autres évènements du jeu-vidéo induisent de fait une certaine fragilité. Malgré la venue de 12 000 festivaliers, le manque de soutien des pouvoirs-publics au secteur rendent incertain le futur du Stunfest, qui n'est malheureusement pas un cas isolé. En France, la création indépendante lutte pour trouver écho auprès du public, des médias, des financeurs. Voici une lettre ouverte de l'association 3 Hits Combo appelant le secteur à réagir.

12 000 personnes ont profité du festival dont 600 compétiteurs. Ils ont franchi routes, mers et montagnes pour parvenir à Rennes, malgré de nombreuses difficultés compliquant la tenue du festival et son succès et bien sûr indépendants de notre volonté : grèves nationales, gare totalement fermée pour travaux, actualité culturelle rennaise et régionale chargée sur la même période, sans oublier un ciel ensoleillé qui invitait plutôt au farniente en bord de mer.

940 staff, (salariés, techniciens, bénévoles, intervenants, médias…) ont oeuvré en donnant toute leur bonne humeur et leur énergie pour faire vivre chacun des instants du festival dans de bonnes conditions. Les retours des participants qui nous parviennent n'invitent qu'à imaginer ensemble une prochaine édition aussi audacieuse et pertinente !

Cependant, une ombre que nous voyions planer depuis plusieurs mois au large du festival menace le futur de l'association et du Stunfest. La convergence de ces contraintes extérieures qui se sont imposées lors de l'édition 2018 a affecté notre billetterie et donc les recettes globales et a fragilisé l'économie toute entière de l'association. S'y ajoutent les soutiens publics qui, bien que présents, n'ont pas accompagné l'évolution du festival depuis 2014 ; insuffisamment par rapport à l'enjeu que représente son ambition.

L'association 3 Hit Combo affiche au sortir de cette édition un grave déficit de plus de 70.000 € qui rend impossible la tenue d'une prochaine édition du Stunfest et des activités de l'association si des solutions pérennes ne sont pas trouvées rapidement.

Dans ces conditions...

  • la poursuite de la fonction ressource à l'année de 3 Hit Combo est remise en question.
  • seules les activités associatives bénévoles pourront être maintenues, à hauteur de l'engagement de qualité des membres de 3 Hit Combo, élus et adhérents.
  • 3 Hit Combo ne peut plus conserver son équipe salariée après l'été 2018.

Ce n'est pas qu'un déficit conjoncturel, c'est un problème structurel récurrent et profond. L'association n'a pas les moyens (humains, financiers...) de mettre en oeuvre son projet global dans des conditions sereines et durables, malgré une action de terrain reconnue de tous au nom de l'intérêt général. Le projet est une singularité sur le territoire (enviée par d'autres villes) et bénéficie d'une reconnaissance nationale et internationale qui ne cesse de grandir, de la part des acteurs associatifs et professionnels, aux côtés de nombreux amateurs du secteur.

Qu'allons-nous faire maintenant ?

Nous allons continuer à solliciter une réaction des financeurs publics, demandée depuis la pause de 2017 ; Nous allons prendre des dispositions pour préserver les personnes qui font le projet ;

Nous allons alerter nos partenaires et leur poser à nouveau cette question :

À votre sens, quelle valeur a le projet culturel, éducatif, économique et social de 3 Hit Combo et du Stunfest, au sein d'un réseau local, national et international d'acteurs vidéoludiques ?

Ce communiqué est d'une part un acte de franchise et de transparence quant à notre situation.

C'est d'autre part un appel à une réaction immédiate de l'ensemble des partenaires et acteurs afin de reconnaître la fonction ressource à l'année de 3 Hit Combo, et de faire rempart à ce qui neutralise l'existence d'une association culturelle dédiée au jeu vidéo, comme il a pu nous l'être exprimé :

Le jeu vidéo n'est pas de l'art"Le caractère culturel ne peut être reconnu à l'association 3 Hit combo puisque son activité n'est pas consacrée à la création, à la diffusion, ou à la protection d'oeuvres de l'art et de l'esprit tel que défini par la doctrine administrative, qui exclut les activités ludiques et de loisir."

(Réponse de la Direction Régionale des Finances Publiques faite à 3 Hit Combo quant à une demande pour percevoir des dons et faire bénéficier de rescrits fiscaux ; 15 mars 2016)

À travers l'exemple de notre festival, c'est tout le tissu associatif et indépendant qui est fragilisé et menacé, partout en France. D'autres industries culturelles (cinéma, musique, littérature) bénéficient d'un soutien de la part des pouvoirs publics depuis de nombreuses années. À quand une prise de position ferme sur le domaine des nouvelles pratiques culturelles, désormais incontournables au travers de l'éducation, des loisirs, de la recherche, et de la vie quotidienne de chaque individu ?

Que pouvez-vous faire ?

Votre présence, vos messages, articles, retours positifs d'après festival nous font chaud au coeur et nous convainquent du profond intérêt que vous nous portez et du sens que vous donnez à notre action.

Vous pouvez relayer ce communiqué, l'aide sera précieuse ; nous souhaitons qu'il éveille les regards sur notre situation et par-delà, sur la considération du jeu vidéo comme objet culturel pour toutes celles et ceux qui le font vivre.

Enfin, vous pouvez adhérer et soutenir l'association ici : http://www.3hitcombo.fr/adherez/

Pour nous contacter

3 Hit Combo - Festival Stunfest
11 rue du Manoir de Servigné, 35000 Rennes
contact3hitcombo.fr - 06 95 72 28 11
Contact Presse : Sarah Marcadé - pressstunfest.com

Enfin, vous pouvez nous soutenir :

Publié le 30 mai 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

mimili13
mimili13
6 juin 2018
Répondre
MP
Je crois qu'il est temps de saisir officiellement Mme NYSSEN, ministre de la culture qui lors de sa prise de fonction déclarait que "le jeu vidéo est un vrai élément de notre culture" !
Tenez bon
Poster un commentaire

Partager