Menu
.
logo Quantic Dream

Master class David Cage

Au Forum des Images, jeudi 18 octobre à 19h


David CageSon style brise les codes et lui vaut d'être adoubé du titre de "Godard du pixel". 20 ans après avoir fondé Quantic Dream, David Cage est toujours en quête de nouvelles émotions et expériences de jeu.

Après une carrière de compositeur et de musicien, David Cage fonde le studio de jeux vidéo français Quantic Dream en 1997, avec pour objectif d'utiliser l'interactivité comme une nouvelle forme d'expression. Intimement persuadé que les jeux vidéo peuvent toucher un public plus large et devenir un média créatif porteur de sens, il y développe une vision originale basée sur l'émotion et la narration interactive.

À travers des jeux comme Fahrenheit, Heavy Rain, Beyond : Two Souls, et plus récemment Detroit : Become Human, Cage développe une nouvelle approche de la narration interactive bouleversant les codes traditionnels du jeu vidéo. À travers ses actions et ses choix, le joueur raconte sa propre histoire, et devient à la fois le coacteur, le coscénariste et le coréalisateur de son expérience. Il est confronté à des dilemmes et des choix moraux qui l'interrogent sur ses propres valeurs, transformant le jeu en une expérience très personnelle qui l'implique émotionnellement.

David Bowie, Ellen Page, Willem Dafoe et Hans Zimmer sont autant d'artistes de premier plan avec lesquels David Cage a collaboré. Ses jeux ont obtenu de nombreuses récompenses prestigieuses, dont trois Bafta, et ont été présentés dans de nombreux festivals de cinéma (La Short Festival 2012, Tribeca 2013), témoignant de sa volonté de créer des passerelles entre cinéma et jeux vidéo.

À l'occasion de cette Master class, David Cage reviendra sur son parcours, sa vision de l'industrie du jeu vidéo, ses ambitions pour l'avenir… et nous fera part des premiers retours sur son dernier jeu, Detroit : Become Human, sorti au printemps 2018.


Une rencontre animée par Emmanuel Forsans, Directeur Général de l'AFJV (Agence Française pour le Jeu Vidéo).
Durée : 1h30 environ
Réservation en ligne

Detroit: Become Human

Quantic Dream recrute

Il y a actuellement 13 poste(s) à pourvoir :


Plus d'informations sur Quantic Dream
Publié le 8 octobre 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Lukior
Lukior
16 octobre 2018
Répondre
MP
Il me semble que Godard défendait les droits des travailleurs, ne faisait pas circuler de montages racistes et sexistes à ses employés, et a réellement contribué à son art. David de Grutola est bien loin de réaliser son ambition.
Emmanuel
Emmanuel
17 octobre 2018
Répondre
MP
Défendre une cause est une chose, jeter l'opprobre et le discrédit sur quelqu'un avec comme seuls éléments des ragots colportés sur internet en est une autre.

Je trouve inquiétant cette façon dont certains s'emparent d'informations non vérifiées, sorties de leur contexte, pour devenir en quelques lignes, accusateur, juge et bourreau, sans autre forme de procès.

Les réseaux sociaux et internet sont de formidables outils d'exercice et de défense des libertés. Attention à ne pas les transformer en inquisiteurs.

Je connais David et il a certainement plein de défauts, mais il n'est ni raciste, ni sexiste, ni homophobe comme j'ai pu le lire ailleurs.
Tototo
Tototo
18 octobre 2018
Répondre
MP
Les enquêtes du Monde, de Mediapart et de Canard PC sont des "ragots colportés sur internet" ? Des "informations non vérifiées" ? On frôle le déni.
C'est un secret de polichinelle les conditions de travail chez Quantic, qui est malheureusement loin d'être un cas isolé dans l'industrie.
Snowkhel
Snowkhel
19 octobre 2018
Répondre
MP
Je suis extrêmement déçu de cette master class.
Moi qui l'attendais avec impatience, la description était intéressante et pourtant dans les faits, c'était vraiment pas ouf ! Je suis déçu.

La master class a dû être interrompue parce que, je cite le mec qui posait les questions à Cage : "on a fait que la moitié de ce qui était prévu et ça fait déjà 1h30". Et puis il dit dans la foulée qu'il faudrait "refaire une autre master class et réinviter Cage pour finir". Ah bon ? Et je suppose que ça sera gratuit pour ceux qui ont payé pour n'avoir que la moitié de ce qui était promis n'est-ce pas ? Pfff... Bande de rigolos.. C'était absolument pas professionnel du tout.

C'est scandaleux, le mec était à côté de la plaque, aucun dynamisme ni d'intérêt dans sa voix. Il n'interrompait jamais David Cage pour cadrer l'échange, ne posait aucune question pertinente et surtout il ne comprenait rien à ce qu'il lui disait. Et hop, tout à coup il se réveille et il faut stopper la class.

David Cage a beaucoup parlé, avec passion comme d'habitude. C'était intéressant, mais les sujets prévus n'ont pas été abordés alors que je venais pour ça. Ils n'ont pas beaucoup parlé de Detroit au final.

Bref, rien à voir avec la master class animée par Olivier Bal il y a quelques années de cela. C'était la première et la dernière fois que je mets les pieds dans ce forum de mes deux.

Choisissez mieux votre intervenant la prochaine fois pour éviter d'arnaquer les gens, car même une personne du public aurait fait mieux. Merci.
Ouais, je suis vénère de ouf. Je suis vraiment déçu. J'étais content d'y aller à la base et au final j'ai passé un mauvais moment. De toute façon vous le verrez bien quand la vidéo sortira.
Poster un commentaire

Publicité

Partager