Menu
logo GD Studio

La chute de Telltales Games signe t'elle l'arrêt de mort du contenu épisodique comme modèle économique ?

Par Pascal Luban - Game designer & creative director, freelance


L'annonce de la quasi-fermeture du studio qui a popularisé ce genre de jeu envoie un signal fort : Si le spécialiste des jeux à contenu épisodique n'arrive plus à gagner sa vie aves ses productions, ce modèle économique a t'il un avenir ?

The Wolf Among UsTelltales a pourtant connu de vrais succès commerciaux comme The Walking Dead ou l'excellent The Wolf Among Us, mais le succès de ces jeux repose plus sur la nouveauté de l'expérience de jeu que sur la profondeur de leur gameplay. La plupart des jeux épisodiques, dont tous les jeux Telltales, font appel à des mécanismes de jeux d'aventure : Recherche d'objets, puzzles contextuels, dialogues et QTE (quick times events) pour les scènes d'action. Ces mécanismes ont leur mérite mais ils ne correspondent pas à ce qui fait vibrer la majorité des joueurs.

Telltales devait être conscient de ce problème car ils ont essayé d'innover avec l'introduction des modes "enquête" et "enchainement d'attaques" dans leurs jeux sur Batman, mais cela n'a pas suffit pas.

Les difficultés de Telltales ne me surprennent donc qu'à moitié. J'ai eu l'occasion de publier plusieurs articles (voir en bas de page) sur les mérites du jeu épisodique et sur les bonnes pratiques à suivre mais j'ai aussi mis en garde contre la faiblesse des choix de design des jeux copiant le "modèle" Telltales.

Et pourtant, le format du contenu épisodique a des atouts :

  • Il bénéficie de l'efficacité, en terme d'engagement et de rétention, des techniques d'écriture qui ont fait leurs preuves dans les séries télé : Arcs narratifs multiples, présence de cliffhangers, personnages diversifiés
  • Il facilite le développement des personnages, permet aux joueurs de s'y attacher et donc de créer un lien fort entre ces derniers et le jeu
  • Il permet d'abaisser fortement le prix d'accès à des jeux relativement couteux puisque le prix d'un épisode unique est modéré.

Or, je pense que le modèle économique du contenu épisodique est compatible avec presque tous les genres de jeu. L'habitude a été prise d'associer les jeux épisodiques avec des jeux de type d'aventure mais comme j'en ai fait la démonstration dans une de mes chroniques ((voir en bas de page), on peut adapter ce qui fait la force d'un contenu épisodique avec des gameplays de jeu d'action. Il en existe déjà des exemples comme le jeu d'infiltration Republique du studio Camouflaj.

On peut donc s'attendre à un recul des jeux épisodiques reprenant le format "Telltales" mais l'intérêt croissant des studios et des éditeurs pour les jeux offrant une narration de qualité peut offrir de nouvelles opportunités pour le modèle économique du contenu épisodique.

Le design des jeux à contenu épisodique : partie 1, partie 2, partie 3

Design des jeux épisodique 2.0 : partie 1, partie 2, partie 3


Plus d'informations sur GD Studio
Publié le 18 octobre 2018 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager