Menu
logo LDLC

Groupe LDLC - Chiffre d'affaires 2018-2019 : 507,0 M€

Retour à la croissance des activités B2C au 4ème trimestre


Team LDLCOlivier de La Clergerie, Directeur Général du Groupe LDLC, commente : "Malgré un contexte particulièrement défavorable sur une majeure partie de l'exercice, le chiffre d'affaires 2018-2019 du Groupe LDLC affiche une croissance de +7,4%. Cette performance encourageante témoigne des efforts du Groupe pour renforcer ses positions sur les activités BtoC et développer le réseau de magasins. Nous observons, depuis février 2019, une réelle inversion de tendance sur ces activités avec une hausse sensible des ventes en ligne et en boutiques, qui se poursuit au cours des premières semaines d'avril. Cette performance est encourageante et devrait permettre au Groupe d'atteindre un EBITDA légèrement positif au titre de l'exercice 2018-2019.
Le Groupe dispose de solides fondamentaux qui doivent lui permettre de tirer pleinement parti d'une conjoncture plus favorable pour les activités de distribution BtoC. Nous entendons renouer dès 2019-2020 avec une croissance et un niveau de rentabilité plus conformes à nos performances historiques.
"

Chiffre d'affaires consolidé (1er avril au 31 mars) - non audité

En M€ 2018-2019 2017-2018(1) Var. en %
Chiffre d'affaires T1 109,1 100,8 8,20%
Chiffre d'affaires T2 125,5 114,7 9,40%
Chiffre d'affaires T3 145,8 141 3,40%
Chiffre d'affaires T4 126,6 115,6 9,50%
Chiffre d'affaires 12 mois 507 472,1 7,40%

(1) Données 2017-2018 publiées avant impact IFRS 15 de -6,3 M€ sur l'exercice
Données sociales : le chiffre d'affaires s'établit à 109,7 M€ au T4 2018-2019 et à 436,5 M€ sur l'exercice.

Chiffre d'affaires de 126,6 M€ au 4ème trimestre : point d'inflexion pour les activités BtoC

Le chiffre d'affaires du 4ème trimestre 2018-2019 est en progression de +9,5% (+11,5% hors impact IFRS 15), avec un retour à la croissance sur les activités BtoC. Depuis mi-février, le Groupe constate une véritable inversion de tendance sur ses métiers BtoC, jusqu'ici en proie à un contexte économique défavorable et une attitude attentiste des consommateurs. Ainsi, les activités BtoC affichent une croissance trimestrielle de +3,3%, à 83,3 M€. Les ventes des boutiques LDLC progressent de +32,6% à 16,0 M€ sur le trimestre.

Les activités BtoB enregistrent un chiffre d'affaires sur la période de 40,7 M€, en croissance de +26,7%. Cette bonne performance reflète notamment l'intégration réussie du Groupe Olys. À périmètre constant, l'activité BtoB est en léger repli de -2,1%, lié à l'effet de base induit par le marché des cartes graphiques pour les activités de crypto-monnaie l'an dernier.

Chiffre d'affaires 2018-2019 de 507,0 M€ (+7,4%)

Sur l'exercice, les ventes progressent de +7,4% (+8,9% hors impact IFRS 15) pour s'établir à 507,0 M€ (472,1 M€ en 2017-2018).

L'activité BtoB enregistre un chiffre d'affaires de 161,9 M€ en hausse de +34,1%, avec l'intégration du Groupe Olys (+2,0% à périmètre constant).

L'activité BtoC réalise un chiffre d'affaires de 335,7 M€ dont 59,9 M€ (contre 53,0 M€ en 2017-2018) imputables aux 40 magasins que comptait le Groupe au 31 mars 2019. Comme annoncé récemment, le Groupe ouvrira en mai prochain une deuxième boutique à Bordeaux, qui sera la 41ème pour le réseau de boutiques LDLC.com

Les autres activités (hors Maginea) totalisent un chiffre d'affaires de 7,1 M€ sur l'exercice, contre 3,8 M€ en 2017-2018. Cette forte progression traduit notamment le succès croissant de L'Armoire de Bébé dans l'univers de la puériculture.

Actualités récentes et perspectives

En avril 2019, le Groupe LDLC a mis fin à l'activité du site Maginea (CA de 2,2 M€ en 2018-19) après 10 années de présence sur le marché de la décoration online. Cette fermeture reflète la volonté du Groupe de se recentrer sur ses activités de distributeur spécialisé, comme dans le high-tech, son métier emblématique, mais aussi dans des secteurs propices comme la puériculture, où les premiers résultats sont concluants, avec L'Armoire de Bébé.

Conformément à l'objectif annoncé de désendettement, le Groupe a signé une promesse de vente en mars 2019 pour la cession de son entrepôt de Nantes. Pour rappel, le montant de la transaction, qui devrait être finalisée sur le 1er trimestre 2019-2020, s'élève à environ 11 M€.

Le Groupe LDLC aborde l'exercice 2019-2020 avec confiance et détermination. Fort du travail effectué les 18 derniers mois pour renforcer ses fondamentaux, le Groupe entend profiter pleinement d'une amélioration attendue de la conjoncture sur les activités BtoC et mettre à profit les synergies avec les activités d'Olys, intégré l'an dernier, pour poursuivre sa croissance dans le BtoB.

Durant le 2ème semestre de l'exercice 2019-2020, le Groupe devrait débuter la commercialisation des deux produits développés en interne (www.solaari.com et www.nemeio.com). Le sabre laser Solaari a déjà reçu un accueil favorable avec près de 500 exemplaires précommandés au cours de la campagne Kickstarter. Le clavier "dynamique" à écran Nemeio a, lui, été primé lors du CES de Las Vegas en janvier 2018. Sans pouvoir pleinement mesurer à ce jour la contribution en termes d'activité, les premiers retours positifs laissent entrevoir de nouvelles sources de croissance pour le Groupe.

À moyen terme, le Groupe LDLC entend ainsi poursuivre une stratégie de croissance rentable axée sur une offre adaptée et pertinente, et sur le déploiement de ses réseaux de distribution, afin de concilier progression maîtrisée du chiffre d'affaires, optimisation de la marge brute et effets d'économies liées aux synergies Groupe.

LDLC recrute

Il y a actuellement 1 poste(s) à pourvoir :


Plus d'informations sur LDLC
Publié le 25 avril 2019 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager