Menu
logo Smart Tale

Smart Tale passe la vitesse supérieure en renforçant son équipe de développeurs et monte son pôle artistique


Smart Tale, studio de jeux vidéo basé en Arles, renforce son équipe de développement pour mener à bien plusieurs productions de jeux multiplateformes.

Après avoir fait ses débuts en participant aux développements de "The Architect" (Focus Home Interactive) et les franchises Gear Club et F1 Racing avec Eden Games, le studio arlésien continue son ambition de participer à des projets de plus grandes envergures. Smart Tale a aussi un pied dans l'Industrie 4.0 en apportant son savoir-faire dans la Réalité Augmentée auprès de Grands Groupes tels qu'Airbus ou EDF.

L'alternance entre projets industriels et vidéoludiques permet au studio d'accélérer sa croissance. La société a eu le privilège d'être l'un des gagnants du Top 100 Europe pour le Red Herring en étant le seul studio de jeux vidéo. Ce classement récompense les entreprises avec un fort potentiel de croissance.

Avec les arrivées de Jean-François Le Quéré, 16 ans chez Ubisoft Montpellier sur des productions telles que Rayman, Assassin's Creed ou encore Beyond Good and Evil 2, et de Yang Jianwei, Game Artist ayant travaillé pendant 10 ans pour des leaders du jeu mobile chinois, Smart Tale s'entoure de talents expérimentés pour développer ses propres productions internes comme l'explique Charles Martini, Président du studio :

Charles MartiniDepuis la création du studio, il était fondamental de faire nos preuves auprès d'autres studios et éditeurs. Avec cette démarche on montre que l'on est un studio indépendant de qualité. Cela nous permet de grossir notre effectif et de poser les bases de notre culture du studio. On va passer à une vingtaine de personnes dans les mois qui arrivent et nous allons pouvoir développer des projets consoles plus ambitieux mais pas seulement. Nous voulons explorer les possibilités qu'offrent la Réalité Augmentée et les jeux de société en lien avec le jeu vidéo. On ne court pas après le succès à tout prix avec des projets casuals. Nous préférons miser sur des projets dont nous serons fiers quelque soit le résultat."

Smart Tale recrute

Il y a actuellement 7 poste(s) à pourvoir :


Plus d'informations sur Smart Tale
Publié le 17 mai 2019 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Publicité

Partager